Quelle est votre empreinte écologique ?

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12544
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par mobar » 29 nov. 2018, 15:42

chakiroul a écrit :
29 nov. 2018, 09:13
Je parlais de la prise de conscience des dirigeants africains, donc au niveau politique, je ne parlais pas d'une prise de conscience dans le domaine scientifique.
Faut pas tout confusionner mobar.
Tu les connais les dirigeants africains?

Ce que j'en connais, pour y avoir vécu et travaillé pendant plus de 30 ans dans une quinzaine de pays différents, c'est qu'ils sont plus intéressés par leurs comptes en Suisse, par les intérêts de leurs ethnies respectives et le souci de se maintenir au pouvoir que par des considérations humanistes ou environnementales

ça a peut être changé depuis que j'en suis rentré, mais faudrait avoir des éléments avérés
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 717
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par emmort » 29 nov. 2018, 16:04

mobar a écrit :
29 nov. 2018, 15:42

Tu les connais les dirigeants africains?

Ce que j'en connais, pour y avoir vécu et travaillé pendant plus de 30 ans dans une quinzaine de pays différents, c'est qu'ils sont plus intéressés par leurs comptes en Suisse, par les intérêts de leurs ethnies respectives et le souci de se maintenir au pouvoir que par des considérations humanistes ou environnementales
Tiens, ce serait l'apanage des dirigeants africains? (A mon avis, ils exportent!!)

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 385
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par chakiroul » 01 déc. 2018, 16:03

Ca se passe en 2017, pas il y a 30 ans. Un peu d'aide en copier-coller :
20 minutes le 22 juillet 2017 a écrit : Les parlementaires de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao, 15 pays), de la Mauritanie et du Tchad ont affirmé samedi vouloir limiter à trois le nombre d’enfants par femme afin de faire baisser de moitié, d’ici 2030, le taux de fécondité le plus élevé au monde.

« Les parlementaires de la Cédéao, de la Mauritanie et du Tchad ont convenu que, d’ici 2030, les parlements devaient inciter les gouvernements à mettre en place des politiques tendant à faire en sorte que chaque femme (…) ait au plus trois enfants pour maîtriser le boom démographique », a déclaré le président du Parlement burkinabé, Salifou Diallo, lors d’une rencontre régionale sur la démographie samedi à Ouagadougou.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12544
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par mobar » 04 déc. 2018, 13:11

emmort a écrit :
29 nov. 2018, 16:04
Tiens, ce serait l'apanage des dirigeants africains? (A mon avis, ils exportent!!)
On parlait des dirigeants africains ;-)
Mais tu peux extrapoler à la plupart des dirigeants
A partir d'une certaine durée passée à diriger, la grande majorité finit par être corrompue
La magie du pouvoir!
Que ce soit l'élection ou un coup d'état militaire qui t'ai amené un clampin au pouvoir, au bout d'un certain temps, il finit par chauffer comme dirait l'artilleur
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65155
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par energy_isere » 02 mars 2019, 19:39

L'empreinte énergétique de l’alimentation en France décortiquée

En moyenne, « un individu(1) en France ingère chaque jour environ 2,4 kg d’aliments, dont la moitié d’aliments solides et la moitié de boissons » selon une étude du projet CECAM (Contenu énergétique et carbone de l’alimentation des ménages)(2) diffusée par l’Ademe à l’occasion du salon de l’agriculture. Quelle est la consommation d’énergie associée à cette alimentation ?

« L’empreinte énergétique » de l’alimentation en France : 31,6 Mtep par an

Pour estimer la consommation réelle d’énergie « du champ à l’assiette » (dite « empreinte » énergétique) associée à l’alimentation en France, il est nécessaire de prendre en considération le « contenu énergétique » des denrées importées et de déduire celui des denrées exportées, souligne l'étude du projet CECAM. Dans le cas des fruits (132 g consommés par jour par personne en moyenne), les pommes sont par exemple principalement produites en France métropolitaine mais la part de raisin importé atteint en revanche 74% des volumes commercialisés dans l’hexagone.

Au total, l’empreinte énergétique de l’alimentation en France s’élèverait à près de 31,6 Mtep par an selon le projet CECAM. Pour rappel, la consommation finale d'énergie de la France métropolitaine a atteint 141 Mtep en 2017 selon les dernières données ministérielles(3) (cette donnée ne prend pas en compte le contenu énergétique des biens importés).

.............
.............
https://www.connaissancedesenergies.org ... les-190301

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65155
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par energy_isere » 19 mars 2019, 02:32

LES "RICHES", PLUS ÉCO-RESPONSABLES MAIS...PLUS GROS POLLUEURS

17 mars 2019

Selon une étude du Crédoc, les classes aisées laisseraient une plus forte empreinte carbone que les autres, malgré une sensibilité environnementale plus poussée.

Les Français s'intéressent de plus en plus aux questions environnementales, et comprennent que leur mode de vie peut provoquer de graves conséquences pour la planète. Les classes supérieures se mobilisent très fortement sur ce thème de société. Pourtant, selon une étude publiée par le centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) et relayée par BFM TV, les classes aisées sont les plus gros pollueuses en matière d'émissions de gaz à effet de serre.

Les plus riches et les plus diplômés affichent un score plus élevé de sensibilité environnementale selon l'étude, mais également une empreinte écologique beaucoup plus élevée (46,4%) que les Français à faible capital économique et culturel (40,2%), qui utilisent beaucoup moins de ressources. Les citoyens les plus diplômés de l'enseignement supérieur adoptent plus massivement des modes de consommation respectueux de l'environnement. Ils sont également un plus grand nombre à restreindre leur consommation de viande, à manger des produits issus de l'agriculture biologique et à privilégier les circuits courts.

Selon les chercheurs du Crédoc, tous leurs efforts sont réduits à néant avec l'utilisation d'un mode de transport très polluant, l'avion, pour le travail ou les loisirs. L'équipement en produits numériques et la forte consommation électrique de ces classes favorisées jouerait aussi fortement sur l'empreinte carbone laissée.
https://www.capital.fr/economie-politiq ... tinale-eco

batista
Condensat
Condensat
Messages : 719
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par batista » 19 mars 2019, 22:00

Et dire qu'ils (les csp+) doivent représenter le gros des marcheurs pour le climat... C'est comme tous ces YAB, Hulot, Dion, Cotillard and Co ; affaire du siecle mon cul ! Et ça vient donner des leçons à ceux qui consomme moins qu'eux... :roll:
Ils ont pas hontes.

Il n'y a que Chakiroul au milieu de ces pantins pour sauver la face à ce mouvement.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15752
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par GillesH38 » 20 mars 2019, 00:07

c'est ce que je disais : en gros on finit par consommer ce qu'on gagne, et le moyen le plus efficace pour peu consommer, c'est d'être pauvre ...
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7923
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par phyvette » 20 mars 2019, 00:17

La pauvreté comme solution pour consommer moins, c'est vraiment une vision de csp +++ terraplatiste.
Il y a une autre façon de procéder, la sobriété ce n'est pas fait que pour les chameaux. C'est pourtant simple de travailler moins, pour dépenser moins et consommer moins, trop simple sans doute pour une société complexe.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15752
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par GillesH38 » 20 mars 2019, 00:25

phyvette a écrit :
20 mars 2019, 00:17
La pauvreté comme solution pour consommer moins, c'est vraiment une vision de csp +++ terraplatiste.
Il y a une autre façon de procéder, la sobriété ce n'est pas fait que pour les chameaux. C'est pourtant simple de travailler moins, pour dépenser moins et consommer moins, trop simple sans doute pour une société complexe.
bien sur que c'est simple, et ça baisse simplement tes revenus ...
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12544
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par mobar » 20 mars 2019, 05:53

Ceux qui souhaitent travailler moins ne le font pas pour dépenser moins mais pour vivre plus! :wtf:
Mais c'est réservé aux riches comme Phyvette!
Le vrai luxe, il est là !
De tous temps, les riches ne travaillent pas, ils s'occupent et se divertisent ... en "s'occupant" des pauvres comme Macron et Castaner (ou des "pauvres cons" comme Sarko) :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65155
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par energy_isere » 26 oct. 2019, 14:47

L’empreinte carbone des français.
Cet article présente l’empreinte carbone des français calculée à partir de données de consommation provenant des année 2015 à 2017. La méthodologie employée pour obtenir ces données est détaillée en fin d’article.

7 novembre 2018
.......

Image

.....
Nombreuses data et graphes http://ravijen.fr/?p=440

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1460
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par Jeuf » 28 oct. 2019, 12:21

energy_isere a écrit :
26 oct. 2019, 14:47
L’empreinte carbone des français.
Cet article présente l’empreinte carbone des français calculée à partir de données de consommation provenant des année 2015 à 2017. La méthodologie employée pour obtenir ces données est détaillée en fin d’article.

7 novembre 2018
.......

Image

.....
Nombreuses data et graphes http://ravijen.fr/?p=440
Fort intéressant graphique.
Sachant que c'est une moyenne...pour les transports, la minorité de français qui prennent l'avion régulièrement (en GB 50% des gens ne prennent jamais l'avion et 15% de la population représente plus de 70% des vols, ça doit être quelque chose semblable chez nous) ont un case rouge hypertrophiée , bien plus grosse que la voiture(tout en argumentant : "l'avion ce n'est que 4% du CO2 mondial"...ha, ça m'énerve!)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65155
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par energy_isere » 28 oct. 2019, 13:00

Jeuf a écrit :
28 oct. 2019, 12:21

Sachant que c'est une moyenne...pour les transports, la minorité de français qui prennent l'avion régulièrement (en GB 50% des gens ne prennent jamais l'avion et 15% de la population représente plus de 70% des vols, ça doit être quelque chose semblable chez nous) ont un case rouge hypertrophiée , bien plus grosse que la voiture(tout en argumentant : "l'avion ce n'est que 4% du CO2 mondial"...ha, ça m'énerve!)
L'aviation les 4% du CO2 mondial, çà va pas tarder à passer à 8 % avec ce qu' annonce l' IATA dans 20 ans.

Regardez les agrandissement d' aéroport / Heatrow en UK, Paris CDG à decider dans 10 ans, l’aéroport géant en construction d' Istanbul, l’aéroport géant qui vient d'ouvrir pour Pékin .....

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65155
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Quelle est votre empreinte écologique ?

Message par energy_isere » 29 nov. 2019, 21:32

Les Français conscients de l'impact environnemental du numérique... mais peu enclins à changer leurs usages

NATHAN MANN Usine Nouvelle le 29/11/2019

ETUDE Un sondage Orange/BVA présenté le 28 novembre fait le point sur la manière dont les Français perçoivent les liens entre numérique et environnement. S’ils considèrent la question importante, ils sont peu enclins à remettre fondamentalement en cause leurs pratiques.

Les Français perçoivent davantage que d’autres peuples le rôle néfaste de leurs comportements en ligne dans la crise climatique ... sans pour autant être disposés à se contraindre. Tel est, à gros traits, le panorama que dresse une étude BVA présentée mercredi 28 novembre lors de la cinquième édition du Digital Society Forum, organisé par Orange à Paris sur le thème du numérique comme menace ou opportunité pour l'environnement.

Un tableau contrasté

L’enquête – menée sur internet auprès de 1000 répondants français, ainsi que des représentants d’autres nationalités – dresse un tableau contrasté. Parmi les différentes nationalités étudiées, les Français sont les plus nombreux (36%) à considérer que le secteur numérique est globalement néfaste pour l’environnement, à proportion presque égale (37%) avec ceux qui le perçoivent au contraire comme positif.

Alors que le secteur est considéré comme responsable d'environ 3% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, les répondants français sont aussi nombreux (61%) à percevoir l’impact négatif qu’a la multiplication des équipements numériques sur l’atmosphère et les écosystèmes. Sans toutefois bien savoir quels sont leurs usages numériques les plus coûteux du point de vue du climat.

Seuls 17% des Français contrôlent leurs usages numériques

Mais les actes ne suivent pas toujours les constats. Chaque foyer hexagonal possède en moyenne 2,5 appareils numériques non utilisés, qui restent sur les étagères plutôt que d'être recyclés. Et si la moitié des répondants affirment qu’ils accepteraient aisément d'effectuer de petits efforts, comme trier leurs photos ou ranger leurs mails, ils sont bien moins nombreux à remettre en cause leur activité sur le net de manière drastique. Seuls 17% des Français disent "contrôler" leurs usages numériques et 29% prêts à accepter un débit plus lent. Les efforts consentis sont plus forts côté appareils : plus des trois quarts accepteraient de renouveler moins souvent leurs appareils numériques et la moitié voudrait bien acheter davantage d'objets reconditionnés.

Lors de la table-ronde, la membre du comité de gouvernance de la convention citoyenne pour la transition écologique Mathilde Imer tempérait ces résultats : les opinions changent avec le temps et l’information, rappelait-elle en prenant pour illustration les travaux de cette convention. Sans oublier de faire valoir, en faisant référence à une étude récente du Cabinet de conseil Carbone4, que “les actions individuelles des citoyens consommateurs ne représentent que 25% des réductions de gaz à effet de serre nécessaires, le reste dépendant des choix politiques et des entreprises”. A qui il appartient donc de se poser la question des bienfaits de l’usage du numérique dans chaque situation.

Image
Les actions individuelles sont très insuffisantes pour régler la question climatique © Carbone4
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... es.N908469

Répondre