Affrontements assymétriques dans le Golfe

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 14 mai 2019, 20:23

Attaque de drones contre des installations pétrolières en Arabie saoudite

AFP•14/05/2019

Des installations pétrolières ont été la cible d'attaques de drones mardi en Arabie saoudite, faisant monter d'un cran la tension dans le Golfe deux jours après des "actes de sabotage" contre quatre navires dont deux tankers saoudiens.


Premier exportateur de pétrole au monde, le royaume saoudien a dû cesser ses opérations sur un oléoduc majeur dans la région de Ryad, après ces attaques revendiquées par les rebelles Houthis pro-iraniens au Yémen voisin où des forces saoudiennes aident le pouvoir dans sa guerre contre ces insurgés.

Principale rivale de l'Iran chiite au Moyen-Orient, l'Arabie saoudite sunnite est un proche allié des Etats-Unis qui n'ont cessé de durcir le ton contre Téhéran, que ce soit sur le dossier nucléaire ou sur ses actions jugées "déstabilisatrices" dans la région.

Tôt mardi, deux stations de pompage ont été visées par des "drones armés", ce qui a provoqué un "incendie" et des "dégâts mineurs" à une station, avant que le sinistre ne soit maîtrisé, a précisé le ministre de l'Energie Khalid al-Falih.

Le géant pétrolier Aramco "a interrompu temporairement les opérations sur l'oléoduc" Est-Ouest reliant la Province orientale au port de Yanbu sur la mer Rouge, a-t-il dit, tout en ajoutant que la production et les exportations n'avaient pas cessé.

Face aux tensions croissantes, les cours du pétrole ont rebondi. Vers 13H10 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait 71,10 dollars à Londres, en hausse de 87 cents. A New York, le baril de WTI pour le contrat de juin gagnait 53 cents à 61,57 dollars.

"Les derniers actes de terrorisme et de sabotage dans le Golfe visent non seulement le royaume mais aussi la sécurité des approvisionnements pétroliers dans le monde et l'économie mondiale", a averti M. Falih.

"Ces attaques prouvent une fois de plus qu'il est important pour nous de faire face aux entités terroristes, y compris les miliciens Houthis", a-t-il dit.

- "Se défendre" -

Au Yémen, la chaîne de télévision des Houthis a fait état d'une "opération militaire majeure" avec "l'utilisation de sept drones" contre des "installations vitales" saoudiennes.

Il s'agit d'une "réponse aux crimes" de Ryad au Yémen, a déclaré Mohammed Abdelsalam, porte-parole des Houthis soutenus par l'Iran qui dément leur fournir des armes. "Notre peuple n'a d'autre choix que de se défendre de toutes ses forces".

Deux jours plus tôt, dimanche, deux pétroliers saoudiens, un norvégien et un cargo émirati ont été visés par de mystérieux "actes de sabotage" au large de l'émirat de Fujairah, membre de la Fédération des Emirats arabes unis, selon le gouvernement d'Abou Dhabi.

Il n'y a pas eu de victimes et les bateaux endommagés n'ont pas coulé. Ces actions n'ont pas été revendiquées.

Voisins et alliés de l'Arabie saoudite, les Emirats ont promis une enquête "professionnelle", alors que des zones d'ombre demeurent sur la nature des "actes de sabotage" et l'identité des auteurs et/ou des commanditaires.

Pour des experts, si la responsabilité de Téhéran est avérée, il pourrait s'agir d'un avertissement de l'Iran à Washington qui a renforcé sa présence militaire dans la région.

"Dans un contexte de montée des tensions régionales, des opérations iraniennes limitées contre les Emirats et l'Arabie saoudite pourraient viser à dissuader" ces deux pays" et "indiquer qu'une guerre avec l'Iran ne serait pas limitée au sol iranien", a fait valoir Alex Vatanka du Middle East Institute basé à Washington.

- "Conflit par accident" -

S'il y a "vraiment eu une tentative délibérée d'endommager ces tankers, alors ce pourrait être un avertissement de l'Iran sur les conséquences d'une quelconque action militaire contre des cibles iraniennes n'importe où dans la région", a noté Neil Partrick, expert du Golfe.

L'Iran, placé sur la défensive, a jugé lundi ces actes "préoccupants et regrettables". Mais sur un ton de défi, le président iranien Hassan Rohani a aussi affirmé que son pays était "trop grand pour être intimidé par quiconque".

Ces développements surviennent dans un contexte de guerre psychologique entre Washington et Téhéran après le renforcement des sanctions américaines contre l'Iran qui a, lui, suspendu certains de ses engagements nucléaires. Ryad avait promis d'augmenter sa production pour compenser la baisse de l'offre après les sanctions américaines qui empêchent l'Iran d'exporter ses barils.

La semaine dernière, le Pentagone a annoncé l'envoi dans la région d'un navire de guerre et d'une batterie de missiles Patriot, s'ajoutant au déploiement d'un porte-avions et de bombardiers B-52.

Il a justifié ce déploiement par des "signaux clairs montrant que les forces iraniennes et leurs affidés font des préparatifs à une attaque possible contre les forces américaines".

Selon le New York Times, le ministre américain de la Défense par intérim, Patrick Shanahan, a présenté à des conseillers de M. Trump un plan selon lequel jusqu'à 120.000 hommes pourraient être envoyés au Moyen-Orient si l'Iran attaquait des forces américaines.

Les Européens se sont dits inquiets de ce regain de tension et ont signifié au secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, de passage à Bruxelles, leur préoccupation face au risque d'un conflit "par accident" dans le Golfe.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 6bb3c38b24

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 14 mai 2019, 21:07

Arabie saoudite: une attaque de drones affecte un oléoduc majeur

Par Le Figaro avec AFP le 14/05/2019

L'Arabie saoudite a interrompu mardi les opérations sur un oléoduc majeur du royaume après une attaque de drones ayant visé deux stations de pompage près de la capitale Riyad, a annoncé le ministre de l'Energie Khalid al-Falih.


Plus tôt, la chaîne de télévision al-Massirah, contrôlée par les rebelles au Yémen voisin, avait fait état d'une «opération militaire majeure» contre des cibles saoudiennes avec «l'utilisation de sept drones» contre des «installations vitales» saoudiennes. Dans une déclaration relayée par l'agence officielle saoudienne Spa, Khalid al-Falih a indiqué que deux stations de pompage avaient été visées par des «drones armés», ce qui a provoqué un «incendie» et des «dégâts mineurs» à une station, avant que le sinistre ne soit maîtrisé.

L'attaque a eu lieu entre 06 heures et 06h30 locales (05 heures et 05h30, heures françaises), a-t-il précisé.

La compagnie Aramco «a pris des mesures de précaution et a interrompu temporairement les opérations sur l'oléoduc» Est-Ouest qui relie la Province orientale, une région saoudienne riche en pétrole, et le port de Yanbu sur la mer Rouge, a-t-il dit. Cet oléoduc d'une longueur de 1.200 kilomètres a une capacité d'au moins cinq millions de barils par jour.

L'Arabie saoudite intervient militairement depuis 2015 dans le conflit au Yémen pour aider le pouvoir face aux rebelles Houthis, soutenus politiquement par l'Iran.

Dimanche, de mystérieux «actes de sabotage» ont été commis sur quatre navires dans le Golfe, dont deux pétroliers saoudiens, selon les autorités des Emirats arabes unis, pays allié de Riyad. Les Emirats et l'Arabie saoudite sont de proches alliés des Etats-Unis qui n'ont cessé de durcir le ton contre Téhéran, que ce soit sur le dossier nucléaire ou ses «actions déstabilisatrices» au Moyen-Orient.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/arabi ... r-20190514

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 15 mai 2019, 09:13

C'est revendiqué par les Houtis du Yémen.
......
Au Yémen, la chaîne de télévision des Houthis a fait état d'une "opération majeure" avec "l'utilisation de sept drones" contre des "installations vitales" saoudiennes.

Il s'agit d'une "réponse aux crimes" de Ryad au Yémen, a déclaré Mohammed Abdelsalam, porte-parole des Houthis.

Dans un communiqué séparé, les rebelles ont menacé de lancer d'autres attaques "si les agresseurs poursuivent leurs crimes et blocus. Nous sommes capables de mener des opérations uniques d'une plus grande ampleur au coeur des pays ennemis".
......
https://www.connaissancedesenergies.org ... n-190514-1

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 15 mai 2019, 23:00

L'oléoduc visé par l'attaque de drone remis en fonctionnement.
Saudi Aramco Restarts Oil Pipeline After Drone Attack

By Tsvetana Paraskova - May 15, 2019

Saudi Aramco restarted pumping oil on Wednesday through the pipeline which was hit by drone attacks on Tuesday, Arab media report.

Two pumping stations along Aramco’s East-West oil pipeline in Saudi Arabia were attacked by explosive-laden drones in the early morning local time on Tuesday, the official Saudi Press Agency (SPA) reported yesterday, citing Saudi Energy Minister Khalid al-Falih, who described the attack as one of “terrorism and sabotage.”

The drones laden with explosives targeted the pump stations on the pipeline which carries oil from eastern Saudi Arabia to the Yanbu port.

Saudi Aramco issued a statement on Tuesday, saying that the sabotage caused minor damage and a fire at one of the pumping stations. Aramco temporarily shut down the pipeline yesterday as a precautionary measure and noted that no injuries or fatalities were reported. The company’s oil and gas supplies haven’t been impacted as a result of the incident either, it said.
........
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... ttack.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 16 mai 2019, 17:49

Ryad accuse l'Iran d'être derrière l'attaque contre un oléoduc

Par Le Figaro avec AFP Mis à jour le 16/05/2019

Khaled ben Salmane, fils du roi d'Arabie saoudite et vice-ministre de la Défense, a accusé jeudi l'Iran d'être derrière l'attaque de drones revendiquée par les rebelles Houthis du Yémen et qui a visé mardi deux stations de pompage d'un oléoduc de la région de Ryad.

"L'attaque par les miliciens Houthis contre deux stations de pompage d'Aramco prouve que ces miliciens sont un simple instrument que le régime de l'Iran utilise pour mettre en oeuvre son agenda expansionniste dans la région, et non pour protéger le peuple du Yémen, comme l'affirment à tort les Houthis", a déclaré le prince Khaled sur Twitter.

Mardi, les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, ont revendiqué une attaque audacieuse de drones en territoire saoudien, qui a visé deux stations de pompage et entraîné la suspension des opérations sur un oléoduc majeur entre l'est et l'ouest du royaume. Le prince Khaled a affirmé dans un autre tweet que ces "actes terroristes" avaient été "ordonnés par le régime à Téhéran et menés par les Houthis".

De son côté, Adel al-Jubeir, ministre d'Etat saoudien aux Affaires étrangères, a affirmé dans un tweet que les Houthis sont "une partie indivisible des Gardiens de la Révolution de l'Iran et qu'ils agissent sur leurs ordres", comme en témoigne l'attaque contre des installations pétrolières du royaume.

Jeudi, la coalition intervenant au Yémen sous commandement saoudien a mené une série de raids contre des cibles qu'elle a qualifiées de "légitimes" dans la capitale yéménite Sanaa, contrôlée par les rebelles Houthis.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/ryad-a ... c-20190516

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 06 juin 2019, 07:20

Sabotage de navires: une enquête présentée jeudi au Conseil de sécurité de l'ONU

AFP parue le 06 juin 2019

Les Emirats arabes unis, l'Arabie saoudite et la Norvège présenteront jeudi aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU les résultats d'une enquête conjointe sur le sabotage le 12 mai de navires à l'entrée du Golfe, selon des diplomates.

Les Etats-Unis ont accusé l'Iran d'être "très vraisemblablement" derrière ces sabotages, au moyen présumé de mines iraniennes et avec l'objectif selon eux de faire monter les prix du pétrole, alors que Washington tente d'empêcher avec des sanctions Téhéran d'exporter son pétrole.

Une réunion informelle du Conseil de sécurité est prévue à la mission émiratie pour cette présentation des conclusions de l'enquête menée par les trois pays, selon des diplomates.

L'Iran a rejeté toute implication dans les actes de sabotage des quatre navires, deux battant pavillon saoudien, un sous pavillon norvégien et un dernier sous pavillon émirati.

L'Arabie saoudite a affirmé que les attaques avaient porté atteinte à la sécurité de la navigation internationale et des approvisionnements en pétrole.

Les attaques se sont produites dans les eaux territoriales émiraties, près du port de Fujairah.

Les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis n'ont cessé de monter depuis le retrait unilatéral américain en mai 2018 de l'accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015.
https://www.connaissancedesenergies.org ... onu-190606

Avatar de l’utilisateur
marc0
Condensat
Condensat
Messages : 694
Inscription : 06 juil. 2007, 15:24

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par marc0 » 06 juin 2019, 11:59

l'attaque par drone, impressionnant : https://www.youtube.com/embed/q7QyEgrLiJ4

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 10 juin 2019, 08:22

Résultats de la commission d'enquête sur le sabotage de 4 navires.

Ce sont bien des mines explosives déposées par des plongeurs qui ont fait les dégâts.
Limpet mines used in tanker attacks

Written by Nick Blenkey

June 7, 2019
https://www.marinelog.com/news/limpet-m ... r-attacks/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 13 juin 2019, 13:17

US warships swoop after tankers struck with torpedoes in Gulf
THE US Firth Fleet have scrambled after a pair of oil tankers were attacked in the Gulf of Oman, with explosions heard and a Norwegian ship reportedly struck by a torpedo.


By Liam Deacon / 13th June 2019

The Norwegian vessel, owned by Frontline, was hit in the Strait of Hormuz off the coast of Fujairah in the United Arab Emirates, shipping newspaper Tradewinds reported.

The US Fifth Fleet says they received distress calls from two ships and the incident led to the UK maritime group urging "extreme caution" in the region after the "unspecified incident" in the Gulf of Oman.

It comes days after a UN report blamed a "state actor" for mine attacks on oil tankers in the waters of the UAE.

The US and Saudi Arabia said Iran was behind the strikes.

Forty-four crew members from two tankers involved have been taken to an Iranian port, Iran state TV revealed later.

A fire was reported aboard the Front Altair, one of the tankers involved in the incident, according to a Bloomberg report citing an official at the UAE port of Fujairah and another unidentified source.

The vessel had reportedly taken on oil from the Abu Dhabi in the UAE before setting off to sea.

The cause of the fine could not be immediately confirmed but UK Maritime Trade Operations said they were investigating on their website.

The manager of a second tanker, Kokuka Courageous, reportedly sailing from Saudi Arabia to Singapore with a cargo of methanol, said the ship “has been damaged as a result of the suspected attack.”

“The hull has been breached above the water line on the starboard side,” Bernhard Schulte GmbH & Co KG said in a statement on its website. “All crew are reported safe and only one minor injury reported.”

Oil prices shot up by 3.5% after news of the explosions broke, according to reports.

A shipping broker told Reuters the explosion may have involved a magnetic mine on the Kokuka.

The source stated: "All crew safely abandoned the vessel and was picked up by Vessel Coastal Ace.

"Kokuka Courageous is adrift without any crew on board."

Joshua Frey of the US Fifth Fleet said: "We are aware of the reported attack on tankers in the Gulf of Oman.

"US Naval Forces in the region received two separate distress calls at 6.12am local time and a second one at 7am."
https://www.dailystar.co.uk/news/latest ... iddle-east

Image
This picture, obtained by AFP from Iranian State TV IRIB, reportedly shows smoke billowing from a tanker CREDIT: IRIB/AFP

Image

Image

https://www.telegraph.co.uk/news/2019/0 ... gulf-oman/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 13 juin 2019, 18:47

Nouvelle photo du pétrolier Norvégien en feu :

Image
Photo obtenue par l'AFP auprès de l'agence de presse iranienne Isna le 13 juin 2019 montrant un feu à bord du navire norvégien Front Altair qui aurait fait l'objet d'une attaque en mer d'Oman ( ISNA / - )
......
Battant pavillon des îles Marshall, ce pétrolier, "Front Altair", propriété du groupe norvégien Frontline, a été "attaqué" entre les Emirats et l'Iran, "à 06H03 locales", ont-elles annoncé dans un communiqué. Elles ont précisé qu'aucun membre d'équipage n'avait été blessé.

Le Front Altair, un tanker de 111.000 tonnes, est en flammes et des secours sont sur place, ont-elles ajouté.
......
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... e750df76f8

courte vidéo ici : https://www.telegraph.co.uk/news/2019/0 ... gulf-oman/

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 13 juin 2019, 21:12

Pas de nouvelles fraîche de l' incendie du tanker en mer.

Y a t'il des tentative d'extinction du feu ? Trop dangereux pour être tenté ?

Est ce qu'une tentative comme pour les puits de pétrole en feu par ''souffle'' pourrait fonctionner ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 13 juin 2019, 22:37

Washington accuse Téhéran d'être "responsable" des attaques contre des pétroliers

AFP parue le 13 juin 2019

Les Etats-Unis ont accusé sans détour l'Iran d'être "responsable" des attaques de jeudi contre deux pétroliers en mer d'Oman, un incident qui fait craindre un nouvel embrasement dans le Golfe.

Pétrolier en feu, opérations de sauvetage de dizaines de marins: deux tankers, norvégien et japonais, ont été la cible d'une attaque dans un passage maritime stratégique mondial, ce qui a immédiatement fait grimper les prix du pétrole.

La tension était déjà forte depuis de précédentes attaques, il y un mois quasiment jour pour jour, contre quatre navires au large des Emirats arabes unis, acte pour lequel Téhéran avait déjà été montré du doigt par Washington.

Mais, à l'époque, l'administration de Donald Trump avait pris plusieurs jours avant de parvenir à cette conclusion.

Jeudi, sa réaction a été immédiate.

"Le gouvernement des Etats-Unis estime que la République islamique d'Iran est responsable des attaques de ce jour en mer d'Oman", a lancé le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo lors d'une allocution solennelle, accusant Téhéran de vouloir empêcher le passage du pétrole par le détroit d'Ormuz pour perturber le marché mondial.

Il a évoqué, à l'appui de ses accusations, des informations récoltées par les services de renseignement, "les armes utilisées", les précédentes attaques contre des navires et le fait qu'aucun des groupes alliés de l'Iran dans la région n'ait les moyens d'atteindre "un tel niveau de sophistication".

L'US Navy a vu une mine non explosée sur le flanc d'un des pétroliers, selon un responsable américain, qui n'a toutefois pas été en mesure d'évoquer un lien entre cet engin et l'Iran à ce stade.

Pour Mike Pompeo, les actes attribués par les Etats-Unis aux autorités iraniennes dans la région "représentent une menace claire pour la paix et la sécurité internationales, une attaque flagrante contre la liberté de navigation et une escalade des tensions inacceptable de la part de l'Iran".
........
https://www.connaissancedesenergies.org ... ers-190613

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 13 juin 2019, 23:55

Golfe d'Oman-Une mine-ventouse fixée à l'un des pétroliers attaqués?

REUTERS•13/06/2019 WASHINGTON,

L'équipage de l'un des pétroliers visés par des attaques jeudi dans le golfe d'Oman à abandonné le navire après avoir repéré ce qui semblait être une mine-ventouse fixée au bâtiment, a déclaré un responsable américain à Reuters, sous le couvert de l'anonymat.

Si cela était confirmé, le mode d'attaque du pétrolier
serait le même que celui qui, selon Washington, a servi en mai lors de l'attaque de quatre pétroliers au large des côtes des Emirats arabes unis (EAU). Les Etats-Unis estiment que l'Iran est sans doute responsable de ces attaques, ce que Téhéran dément.
https://news.google.com/articles/CBMikQ ... id=FR%3Afr

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 14 juin 2019, 00:05

energy_isere a écrit :
13 juin 2019, 21:12
Pas de nouvelles fraîche de l' incendie du tanker en mer.

Y a t'il des tentative d'extinction du feu ? Trop dangereux pour être tenté ?

Est ce qu'une tentative comme pour les puits de pétrole en feu par ''souffle'' pourrait fonctionner ?
Ah voilà, tentative d'extinction

Image

https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... -mer-doman

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60027
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Affrontements assymétriques dans le Golfe

Message par energy_isere » 14 juin 2019, 07:49

Attaques en mer d'Oman: Téhéran accuse Washington de "sabotage diplomatique"

AFP parue le 14 juin 2019

Les accusations américaines rendant Téhéran responsable des attaques ayant visé jeudi deux pétroliers en mer d'Oman sont "sans fondement", a réagi vendredi l'Iran, accusant Washington de "sabotage diplomatique".

"Que les Etats-Unis aient immédiatement sauté sur l'occasion pour lancer des allégations contre l'Iran [sans] le début d'une preuve fondée ou circonstancielle fait apparaître en pleine lumière le fait que [Washington et ses alliés arabes] sont passés au plan B: celui du sabotage diplomatique [...] et du maquillage de son #TerrorismeEconomique contre l'Iran", écrit le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif sur Twitter.
.......
https://www.connaissancedesenergies.org ... e-190614-0

Répondre