Le cout de l' electricité.

Ce forum ne traite pas du «grand jeu» mais des réactions plus locales au pic pétrolier, à l'échelle du pays, des régions, ou des villes.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9145
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Le cout de l' electricité.

Message par Remundo » 13 août 2019, 17:56

mobar a écrit :
13 août 2019, 17:16
Notre ministre de l'Action et des Comptes Public Darkmalin devrait s'inspirer de nos amis Belges au lieu de croire les fables que raconte la CRE! :wtf:
pas mal le jeu de mots,

ce type est un véritable menteur sur pattes, regard biaiseux et opportunisme sans faille.

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 633
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: Le cout de l' electricité.

Message par emmort » 13 août 2019, 18:47

mobar a écrit :
13 août 2019, 17:16
Notre ministre de l'Action et des Comptes Public Darkmalin devrait s'inspirer de nos amis Belges au lieu de croire les fables que raconte la CRE! :wtf:
Je ne sais pas de quoi il pourrait s'inspirer. C'est exactement la même chose en France. L'électricité ne se stocke pas et donc l'électricité suproduite devient un déchet.

Pour profiter des prix négatifs, il faut accepter de travailler au tarif pro "spot", tu auras des prix négatifs, certes, mais à certains moments tu paieras 3-4 fois le tarif "public".

On rejoint le fameux débat des compteurs "intelligents" qui pourraient permettre des tarifs variables.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 61445
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le cout de l' electricité.

Message par energy_isere » 13 août 2019, 18:56

emmort a écrit :
13 août 2019, 18:47

On rejoint le fameux débat des compteurs "intelligents" qui pourraient permettre des tarifs variables.
Sans doute, c'est bien quelque chose que je vois à l' horizon, mais pour le moment je n' ai pas trouvé un seul article qui parle de cela de façon précise et avec des timing de mise en place. (en France)

Alors ca serait pour quand ? 2025 ?

Si quelqu'un trouve quelque chose sur le sujet, qu'il en fasse part.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11095
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le cout de l' electricité.

Message par mobar » 14 août 2019, 11:10

emmort a écrit :
13 août 2019, 18:47

Pour profiter des prix négatifs, il faut accepter de travailler au tarif pro "spot", tu auras des prix négatifs, certes, mais à certains moments tu paieras 3-4 fois le tarif "public".
La plupart des entreprises qui consomment beaucoup peuvent s'effacer du réseau lors des pics tarifaires, c'est juste une question d'organisation de la production ou de programmation de la mise en route de moyens de secours si tu ne peux pas moduler ta consommation (ce qui est rarement le cas)
Quand tu disposes de groupes électrogènes de secours, si tu ne peux pas réduire ta consommation lors des pics importants, la mise en route du secours ne te coutera pas 3 fois le cout moyen

La moyenne du prix spot sur l'année à consommation constante est de l'ordre de 50 €/MWh, les contrats signés avec le fournisseur historique sont eux de 30% plus élevés pour le même profil de consommation
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 61445
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le cout de l' electricité.

Message par energy_isere » 23 janv. 2020, 01:02

Électricité : la hausse de 2,4% des tarifs réglementés s'appliquera au 1er février

AFP parue le 22 janv. 2020

Le gouvernement a l'intention d'appliquer dès la semaine prochaine, au 1er février, la hausse de 2,4% des tarifs réglementés de l'électricité (tarifs bleus résidentiels et ceux applicables aux petits professionnels), a-t-on appris mercredi, auprès du gouvernement.


"Compte tenu de l'évolution modérée du tarif, et afin d'éviter d'engendrer de nouveaux rattrapages, il est prévu que le nouveau tarif entre en vigueur au 1er février 2020", a indiqué à l'AFP le ministère de la Transition écologique et solidaire.

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) avait proposé cette hausse de 2,4% TTC pour les tarifs bleus résidentiels et ceux applicables aux petit professionnels, selon un projet de décision consulté lundi par l'AFP. Le gouvernement pouvait choisir de l'appliquer dès le 1er février ou de faire jouer un délai de trois mois pour la mettre en oeuvre.

L'an dernier, en pleine crise des "gilets jaunes", le gouvernement avait ainsi temporisé et gelé les tarifs pendant l'hiver. La forte hausse de 5,9% proposée alors par la CRE n'avait ainsi été appliquée qu'au 1er juin. "Ce décalage doit à présent être rattrapé pour couvrir les coûts de fourniture", souligne-t-on au ministère. La hausse de 2,4% au 1er février est ainsi "notamment composée d'un rattrapage de 1,5% lié au décalage de l'entrée en vigueur du tarif en 2019", selon la même source.

La nouvelle hausse des tarifs réglementés de vente (TRV) commercialisés par EDF doit représenter une augmentation de l'ordre de 21 euros par an pour la facture moyenne d'un consommateur résidentiel, selon la CRE et le ministère. "Les consommateurs résidentiels français bénéficient en moyenne d'une électricité beaucoup moins chère que la moyenne européenne et près de 60% moins chère que les consommateurs résidentiels allemands", avance le gouvernement.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ier-200122

Répondre