[Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11883
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par mobar » 26 sept. 2019, 07:39

Image
La production de pétrole augmentera donc de 20% d'ici 2050
120 Mbl/jour en 2050, cool!
pour le gaz c'est 45% de plus, génial!
Le charbon +13%, peut mieux faire!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14499
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par GillesH38 » 26 sept. 2019, 07:49

Non l'EIA calcule l'évolution de la demande si il n'y a pas de limite géologique :)
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1752
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 26 sept. 2019, 08:58

Pour le pétrole (et hydrocarbures liquides), l'eia estime que la consommation augmentera de 6.6 Mb/j par décennie, alors que durant les 5 dernière on a augmenté de 10 Mb/j par décennie.

En 2016, l'eia projetais que le monde allait atteindre 121.5 Mb/j de consommation de pétrole en 2040. C'est en 2017, avec des projections jusqu'en 2050, que l'eia a drastiquement repoussé cette estimation à 2050.

Par contre, au niveau production, l'eia projette 127 Mb/j en 2050, alors que la même estimation était de 122 Mb/j en 2017.

Cool, on va nager dans du pétrole bon marché!

Pétroleur
Goudron
Goudron
Messages : 182
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Pétroleur » 26 sept. 2019, 09:58

L'AIE donne t'elle une idée de la provenance de tous ces barils supplémentaires? :shock:

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1752
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 26 sept. 2019, 10:22

Pétroleur a écrit :
26 sept. 2019, 09:58
L'AIE donne t'elle une idée de la provenance de tous ces barils supplémentaires? :shock:
Déjà c'est l'EIA.

Pour le pétrole:
OPEP Moyen-Orient, 26.8 Mb/j en 2018 -> 38.6 Mb/j en 2050 (le gros morceau)
Venezuela, 1.8 Mb/j en 2018 -> 5.5 Mb/j en 2050 (remontée prévue en 2025)
Pour les USA, après une hausse jusqu'en 2035 (à 14.2 Mb/j), baisse par la suite.
Canada => 4.3 Mb/j à 9.6 Mb/j
La Russie passerait de 10.8 Mb/j à 13.1 Mb/j
Le Brézil de 2.6 Mb/j à 4.1 Mb/j
source: https://www.eia.gov/outlooks/ieo/excel/ ... le_g2.xlsx

Ils ne donne pas le détail pour les autres hydrocarbures liquides, mais leur progression serait nettement moins spectaculaire, 16.9 Mb/j (2018) à 20.3 Mb/j (2050).
source: https://www.eia.gov/outlooks/ieo/excel/ ... le_g3.xlsx

Pour les zones où la production baisserait, c'est surtout:
Afrique centrale/ouest (4Mb/j -> 0.5 Mb/j). Baisse dès 2030
Europe (2.9 Mb/j -> 0.7 Mb/j), baisse dès 2020.

Dans quasiment toutes les autres régions, la production serait en augmentation.

Edit: En comparant avec les chiffres de 2017, je me rends compte que l'EIA a réduit la part de l'OPEP et augmenté la part des non-OPEP, essentiellement Canada/Russie/USA.

Pétroleur
Goudron
Goudron
Messages : 182
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Pétroleur » 26 sept. 2019, 13:27

Merci pour ces précisions (je dis AIE parce que je suis francophone. :D )
Alors que la plupart des régions susmentionnées ont atteint leur pic ou sont en passe de le faire, comment accorder de la crédibilité à ces prévisions? :shock:

Yoann46
Kérogène
Kérogène
Messages : 94
Inscription : 08 mai 2019, 09:28

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Yoann46 » 26 sept. 2019, 15:43

Il y a du tour de magie dans l air :lol: :-({|=

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1752
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 26 sept. 2019, 16:02

Pétroleur a écrit :
26 sept. 2019, 13:27
Merci pour ces précisions (je dis AIE parce que je suis francophone. :D )
Alors que la plupart des régions susmentionnées ont atteint leur pic ou sont en passe de le faire, comment accorder de la crédibilité à ces prévisions? :shock:
(Juste pour précision: EIA = "Energy Information Administration", basée à Washington, qui se traduit en effet par Agence d'information sur l'énergie en français. Mais c'est une organisation uniquement anglophone, qui n'a qu'un seul sigle officiel. On ne dit pas ANAE pour parler de la NASA, ou EUA pour parles des USA.

Et vu la confusion qu'on peut avoir avec l'autre organisme, AIE (Agence Internationale de l'Energie) qui est basée à Paris et a deux sigle officiels (AIE français et IEA anglais), c'est préférable.)

Sinon ce sont des prévisions... J'ai déjà fait remarquer à maintes reprises que les prévisions à court terme sont déjà aux fraises. L'EIA a pour mission de réaliser ces projections, mais elle n'a pas la capacité de prédire l'avenir et n'a pas toutes les données mondiales des réserves de chaque champs de pétrole, chaque découverte à venir. Bref, c'est un mélange entre la routine habituelle ("Business As Usual"), les données connues et les modèles qu'elle utilise.

Ce qui est intéressant, c'est pas tellement les niveaux de production qu'elle prévoit, mais plutôt les variations de ses prévisions dans le temps. En 2010, elle prévoyait une production mondiale de 110 Mb/j en 2035, soit une augmentation annuelle de 1 Mb/j en moyenne. Probablement qu'à l'époque, on aurait eu le même discours par rapport à la crédibilité de cette prévision, en la jugeant trop optimiste. Curieusement, l'EIA avait réduit son estimation en 2017, à 108 Mb/j toujours pour 2035. Et entretemps la production a déjà atteint 100 Mb/j et l'EIA prévoit désormais 115 Mb/j en 2035.

Autre truc, en 2010 l'EIA prévoyait une déplétion au Venezuela et au Mexique, tandis qu'aujourd'hui c'est une hausse qui est prévue.

J'ajoute aussi que dans son dernier rapport, l'EIA a moins de détail par pays et les regroupe par région. Impossible de voir l'évolution de l'Arabie Saoudite ou de l'Irak en particulier.

Difficile de tirer des conclusions sur le pic pétrolier dans ce rapport.

alain2908
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 370
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par alain2908 » 26 sept. 2019, 17:09

tita a écrit :
26 sept. 2019, 10:22
Pour le pétrole:
OPEP Moyen-Orient, 26.8 Mb/j en 2018 -> 38.6 Mb/j en 2050 (le gros morceau)
Venezuela, 1.8 Mb/j en 2018 -> 5.5 Mb/j en 2050 (remontée prévue en 2025)
Pour les USA, après une hausse jusqu'en 2035 (à 14.2 Mb/j), baisse par la suite.
Canada => 4.3 Mb/j à 9.6 Mb/j
La Russie passerait de 10.8 Mb/j à 13.1 Mb/j
Le Brésil de 2.6 Mb/j à 4.1 Mb/j
Rien ne me choque vraiment dans cette répartition de la hausse qui correspond à une maximisation des capacités envisageables.
Par contre, elle suppose que toutes les planètes soient alignées(c'est à dire que les conditions géo-politiques et économiques le permettent) ce qui n'est pas totalement gagné.
Elle suppose aussi que rien ne vienne en face contrarier la demande.
Ce qui compte tenu des aléas climatiques et leurs conséquences sociales n'est pas gagné non plus :-)

Donc j'ai un peu de mal à me projeter de manière réaliste dans un tel scénario.
Dernière modification par alain2908 le 26 sept. 2019, 19:39, modifié 1 fois.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1752
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 26 sept. 2019, 18:09

alain2908 a écrit :
26 sept. 2019, 17:09
Donc j'ai un peu de mal à me projeter de manière réaliste dans un tel scénario.
Je doute même qu'ils croient eux-mêmes à leurs scénarios. Ils font des projection appelées "prix pétrole haut" ou "prix pétrole bas", et la consommation d'hydrocarbures liquides est plus élevées dans le premier cas, tandis que la production est plus élevée dans le deuxième cas.

En fait, dans leur scénario de prix élevé, la croissance est plus forte et la consommation d'énergie primaire et 25% plus élevée que dans le cas de prix bas.

Bref, je vais arrêter de regarder ce truc.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14499
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par GillesH38 » 26 sept. 2019, 18:49

tita a écrit :
26 sept. 2019, 18:09
alain2908 a écrit :
26 sept. 2019, 17:09
Donc j'ai un peu de mal à me projeter de manière réaliste dans un tel scénario.
Je doute même qu'ils croient eux-mêmes à leurs scénarios. Ils font des projection appelées "prix pétrole haut" ou "prix pétrole bas", et la consommation d'hydrocarbures liquides est plus élevées dans le premier cas, tandis que la production est plus élevée dans le deuxième cas.
je ne comprends pas, la production n'est pas égale à la consommation dans leurs scénarios ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1752
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 26 sept. 2019, 19:25

GillesH38 a écrit :
26 sept. 2019, 18:49
je ne comprends pas, la production n'est pas égale à la consommation dans leurs scénarios ?
Non.

alain2908
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 370
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par alain2908 » 26 sept. 2019, 19:45

GillesH38 a écrit :
26 sept. 2019, 18:49
je ne comprends pas, la production n'est pas égale à la consommation dans leurs scénarios ?
dans leur vision des choses, le commerce du pétrolière est un monde a part sans rétro-action avec le reste de l'économie.

Le pétrole est pas cher, on en produit peu car pas de rentabilité donc on en consomme peu.
le pétrole est cher, on peut en produire beaucoup, donc on en consomme beaucoup.
on peu aussi regarder le schéma à l'envers
le pétrole est cher car la demande est forte, et permet de rentabiliser la production correspondante.
donc petrole cher = grosse production

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14499
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par GillesH38 » 26 sept. 2019, 21:00

alain2908 a écrit :
26 sept. 2019, 19:45
GillesH38 a écrit :
26 sept. 2019, 18:49
je ne comprends pas, la production n'est pas égale à la consommation dans leurs scénarios ?
dans leur vision des choses, le commerce du pétrolière est un monde a part sans rétro-action avec le reste de l'économie.

Le pétrole est pas cher, on en produit peu car pas de rentabilité donc on en consomme peu.
le pétrole est cher, on peut en produire beaucoup, donc on en consomme beaucoup.
oui mais ça c'est que la moitié de la loi de l'offre et de la demande (du coté de l'offre). Du coté de la demande c'est l'inverse. Et le point de fonctionnement entre les deux fixe le prix ET le volume acheté. C'est quand meme le B.A. BA de l'économie, ne me fais pas croire qu'ils ne le connaissent pas ...
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1726
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par ni chaud ni froid » 26 sept. 2019, 21:56

.
Dernière modification par ni chaud ni froid le 18 oct. 2019, 21:53, modifié 1 fois.
lock-out pending...

Répondre