[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs


alain2908
Charbon
Charbon
Messages : 259
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par alain2908 » 06 août 2019, 16:42

la bonne formulation serait plutôt : "la voiture électrique, un bout de solution."
Il est clair que remplacer le parc mondial actuel par un parc équivalent fonctionnant à l'electrique ne résoudra que très partiellement nos problèmes.
On ira un peu plus loin si en parallèle, on diminue le poids moyen des véhicules et leur nombre.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1028
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par Silenius » 06 août 2019, 18:18

alain2908 a écrit :
06 août 2019, 16:42
On ira un peu plus loin si en parallèle, on diminue le poids moyen des véhicules et leur nombre.
Un poids eleve est moins nefaste sur un VE car on recupere une partie de l'energie cinetique a la decelation, ex consommation de 10 kWh/100 km pour un vehicule de 1700 kg, soit moins d'1 litre d'essence.

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 630
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par emmort » 07 août 2019, 09:00

Silenius a écrit :
06 août 2019, 18:18

Un poids eleve est moins nefaste sur un VE car on recupere une partie de l'energie cinetique a la decelation, ex consommation de 10 kWh/100 km pour un vehicule de 1700 kg, soit moins d'1 litre d'essence.
Le poids est toujours néfaste car même si on récupère l'énergie cinétique,... il aura fallu la produire et comme le rendement 1 ou supérieur n'est pas de ce monde...;
12kWh pour 100km c'est la performance usuelle de ma MIA mais elle fait 890 kg (à vide).

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8952
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par Remundo » 07 août 2019, 22:02

Silenius a écrit :
06 août 2019, 18:18
alain2908 a écrit :
06 août 2019, 16:42
On ira un peu plus loin si en parallèle, on diminue le poids moyen des véhicules et leur nombre.
Un poids eleve est moins nefaste sur un VE car on recupere une partie de l'energie cinetique a la decelation, ex consommation de 10 kWh/100 km pour un vehicule de 1700 kg, soit moins d'1 litre d'essence.
attention à ne pas confondre les kWh électriques et thermiques.

10 kWh électromécaniques nécessitent de brûler 4L d'essence en comptant 25% de rendement entre la chaleur et l'énergie mécanique restituée.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1028
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par Silenius » 29 août 2019, 23:15

J'ai pousse le bouchon un peu loin, mais optimise pour la conso specifique a regime fixe, on peut avoir un rendement de 40%.
Et la chaleur gratuite vient en deduction du chauffage elec l'hiver.

Sinon, Aptera revient avec au max 1000 miles pour 100 kwh : https://cleantechnica.com/2019/08/29/ap ... ile-range/

Image

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8952
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par Remundo » 30 août 2019, 00:34

oui je suis d'accord que sur un optimum de rendement, 40% sont la limite. Mais déjà 30% c'est très bien :)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 01 sept. 2019, 11:24

La voiture électrique, parfaite pour le Tour de France ?

Audric Doche Le 19 Août 2019

Le Tour de France réunit tous les critères pour la voiture électrique : des distances raisonnables (moins de 250 km), et surtout des vitesses moyennes faibles. Et si la "caravane" et les véhicules d'assistance passaient à l'électrique ? Enedis, responsable du réseau électrique en France, a testé avec deux Renault Zoe en juillet.

Le Tour de France, ce sont des coureurs à vélo, mais aussi et surtout une queue interminable de véhicules d'assistance, d'engins de la caravane ou de motos. Et si, un jour, tout ce beau monde passait à l'électrique ? Nous en sommes encore loin, mais Enedis (anciennement ERDF) a testé en juillet deux Renault Zoe en conditions réelles sur les 6000 km du Tour de France, pour démontrer que la voiture électrique était adaptée à l'évènement et que la recharge ne posait pas de problème.

Actuellement, les constructeurs comme Skoda sont obligés d'effectuer certaines modifications sur leurs véhicules thermiques, notamment pour les étapes de montagne, où les montées de col se font au ralenti. Les mécaniques chauffent (manque d'air à cause de la vitesse trop faible), et les marques automobiles doivent renforcer certaines pièces comme joint de culasse ou encore circuit de refroidissement.

Un problème que n'a pas la voiture électrique qui fonctionne très bien à basse vitesse. Les étapes, quasiment toutes à moins de 250 km, ne posent pas non plus de souci d'autonomie, d'autant plus que la vitesse moyenne, à moins de 50 km/h, permet à l'électrique d'économiser de la batterie.

Il n'est pas impossible qu'un constructeur comme Skoda, sponsor majeur, profite du Tour de France pour introduire, par exemple, une Citigo électrique, au moins histoire d'en faire la promotion dans un premier temps. Et derrière, ce sont toutes les autres marques qui sont partenaires des équipes (BMW, Mercedes...) qui pourraient s'engouffrer dans la brèche dès que les modèles à batteries se démocratiseront au sein de leurs gammes.
https://www.caradisiac.com/la-voiture-e ... 178085.htm

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 06 sept. 2019, 20:29

Véhicules électriques : le marché de l'occasion s'envole

LE PARISIEN•06/09/2019

Même si les volumes sont encore faibles, le marché des véhicules électriques d'occasion commence à prendre tournure.
Au 1er semestre 2019, près 8 900 véhicules électriques de seconde main ont trouvé des acheteurs, soit une hausse de 83 % en un an.
Les voitures hybrides rechargeables séduisent aussi les acheteurs avec une progression des ventes de 35 % sur un an.« La mobilité électrique est en train de rentrer dans les mœurs.
Pour permettre au plus grand nombre de passer à l'électrique. On trouve déjà de bonnes affaires sur le marché. Il est aujourd'hui possible d'acheter une voiture de 5 ans avec 60 000 kilomètres au compteur pour moins de 6 500 euros », explique Cécile Goubet, déléguée générale de l'Avere-France (association nationale pour le développement de la mobilité électrique).
En plus si l'acquéreur bénéficie de la prime à la conversion qui peut atteindre 5 000 euros, le véhicule électrique revient alors à un tarif super-attractif.Sur le marché de l'occasion, la Renault Zoé est le modèle le plus recherché et le plus vendu au premier semestre avec 5 454 unités (+ 118 % par rapport à la même période de 2018).
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 17555cfccf

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1249
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par tita » 09 sept. 2019, 12:48

Hyundai rejoint Ionity, la coentreprise qui développe un réseau de bornes de recharges en Europe, établie en 2017 par VW, BMW, Ford et Daimler. Le retard pris sur les superchargers de Tesla (400 stations en Europe contre 140 stations Ionity) risque rapidement d'être comblé.

https://fr.yna.co.kr/view/AFR20190909001900884

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 10 sept. 2019, 20:06

Ford lance une offensive dans l'électrique en Europe

REUTERS•10/09/2019

Ford Motor a annoncé mardi le lancement de huit modèles électriques cette année en Europe, où il s'est fixé pour objectif de vendre d'ici fin 2022 plus de voitures électriques que de véhicules à moteur thermique, essence ou diesel.

Le constructeur américain, qui veut vendre un million de véhicules en Europe d'ici 2022, a précisé à l'occasion du 68e salon de l'automobile de Francfort qu'il lancerait notamment des variantes électriques des SUV Kuga et Puma et de la berline Mondeo. Il prévoit aussi de mettre sur le marché européen 15 autres modèles électriques d'ici 2024, dont un nouveau SUV inspiré de la Mustang.

Ford a aussi annoncé un partenariat avec six grands groupes énergétiques en Europe pour fournir aux automobilistes des boîtiers de recharge électrique à domicile.

Le groupe de Dearbon, dans le Michigan, souffre comme d'autres constructeurs de la stagnation de la demande alors qu'il doit parallèlement investir massivement dans les véhicules électriques, hybrides et autonomes, considérés comme l'avenir du secteur.

Les activités européennes de Ford sont déficitaires depuis des années et le constructeur a annoncé en juin la suppression de 12.000 emplois en Europe d'ici la fin de l'année prochaine pour renouer avec la rentabilité.

Pour réduire ses coûts, Ford a aussi annoncé en juillet une alliance avec Volkswagen dans le développement de véhicules électriques et autonomes.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 62092f7dab

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1249
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par tita » 11 sept. 2019, 10:49

Ford Motor a annoncé mardi le lancement de huit modèles électriques cette année en Europe, où il s'est fixé pour objectif de vendre d'ici fin 2022 plus de voitures électriques que de véhicules à moteur thermique, essence ou diesel.
Ford a vendu 1 millions de véhicules en 2018. Ce qui veut dire qu'ils ambitionnent de vendre 500'000 VE dans 3 ans? Optimiste...

alain2908
Charbon
Charbon
Messages : 259
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par alain2908 » 13 sept. 2019, 13:04

tita a écrit :
11 sept. 2019, 10:49
Ford Motor a annoncé mardi le lancement de huit modèles électriques cette année en Europe, où il s'est fixé pour objectif de vendre d'ici fin 2022 plus de voitures électriques que de véhicules à moteur thermique, essence ou diesel.
Ford a vendu 1 millions de véhicules en 2018. Ce qui veut dire qu'ils ambitionnent de vendre 500'000 VE dans 3 ans? Optimiste...
...ou qu'ils anticipent une baisse de leurs ventes totales ;)

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1249
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par tita » 01 oct. 2019, 10:26

NIO. Vous avez peut-être entendu parler...
Grosse panne de courant chez NIO, le « Tesla chinois »

La start-up cotée à New York vit très mal la réduction drastique des primes à l'achat de voitures électriques enclenchée par Pékin. Elle perd désormais 5 millions de dollars par jour. Et sa capitalisation en Bourse n'est plus que 2,3 milliards de dollars, contre près de 12 milliards mi-septembre 2018.

Longtemps présenté par les investisseurs comme le « Tesla chinois », le constructeur de voitures électriques NIO vient de dévoiler des résultats catastrophiques, qui confirment les turbulences du marché du « tout électrique » en Chine. Le groupe de Shanghai a révélé qu'il avait enregistré, au deuxième trimestre, une perte de 478 millions de dollars - soit près de 5 millions de dollars par jour -, bien supérieure aux pires prévisions des analystes.

Dépités, les investisseurs ont continué, mardi, de se débarrasser en masse de leurs titres sur la place de New York, où la société est cotée depuis un an. L'action a ainsi encore perdu plus de 20 % après avoir enregistré un plongeon sévère lundi. Nio, qui affichait une capitalisation de près de 12 milliards de dollars à la mi-septembre 2018, ne vaut désormais plus que 2,3 milliards. Au grand désespoir de ses principaux soutiens financiers, tels que le géant chinois de l'internet Tencent Holdings ou le fonds asiatique Hillhouse Capital Management.

Chute des subventions

Les dirigeants de Nio ont annulé à la dernière minute leurs entretiens avec les analystes financiers. Mais ils ont expliqué, dans un communiqué, que leur start-up souffrait, comme les autres constructeurs chinois, de la baisse drastique des subventions aux véhicules électriques accordées par Pékin . Cherchant à réduire le nombre d'acteurs sur ce segment, le gouvernement chinois avait annoncé en mars dernier qu'il allait, cette année, diviser par deux les primes à l'achat concernant les voitures « à énergie nouvelle », dans la perspective de les supprimer totalement en 2020.

Frappée de plein fouet par cette réforme, Nio a ainsi vu les subventions à son modèle le plus premium, le ES8, tomber de 67.500 yuans (8.600 euros) l'an dernier à seulement 11.520 yuans (1.400 euros) cet été. Automatiquement, ses ventes et ses revenus ont plongé. Le constructeur n'a ainsi écoulé que 3.140 exemplaires du ES8 au deuxième trimestre, contre 3.989 au trimestre précédent. Et il n'a vendu, en trois mois, que 413 unités de son plus petit ES6.

Bonne résistance de Tesla en Chine

Egalement touchés, ses concurrents avaient encaissé, pour la première fois en juillet, une baisse du marché chinois des véhicules à « énergie nouvelle » qui comprend les modèles tout électriques ou les hybrides. Selon les statistiques de la China Association of Automobile Manufacturers (CAAM), les ventes ont reculé de 4,7 % en glissement annuel.

Le géant du secteur Tesla aurait toutefois résisté, pour l'instant, à ce coup de froid chinois. Si le groupe californien ne communique pas de chiffres de vente par pays, les analystes de LMC Automotive estiment qu'il aurait écoulé 23.678 véhicules sur les sept premiers mois de 2019 en Chine , ce qui représenterait presque un doublement de sa performance par rapport au début de 2018. Se montrant très optimiste, Tesla vient de lancer en Chine une nouvelle grande campagne de recrutement pour animer la « gigafactory » qu'il développe près de Shanghai .

Pour tenter de se redresser, Nio a indiqué qu'il allait, à l'inverse, réduire ses effectifs dans les prochaines semaines. Passant de 10.000 employés en janvier à 7.800 à la fin de l'année.

Yann Rousseau (Correspondant à Tokyo)
source: https://www.lesechos.fr/monde/asie-paci ... is-1134484

La valeur de l'entreprise a chuté de 85% depuis mars dernier. Dernièrement, ses résultats financiers désastreux laissent fortement penser qu'elle pourrait se retrouver en défaut de paiements, et donc en faillite. C'est surtout le fait que l'entreprise a vendu moins de véhicules au deuxième trimestre qu'au cours du premier.

Une telle faillite pourrait aussi éroder la confiance des investisseurs sur le boom électrique.

tuefeli
Kérogène
Kérogène
Messages : 76
Inscription : 03 déc. 2007, 17:06

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par tuefeli » 02 oct. 2019, 22:27

Ca a toujours été un problème, le manque de prévisibilité du gouvernement chinois.
Il y a quelques années, ils avaient subitement décidé de rendre les assurances santé obligatoire pour tout les employés d'entreprises étrangères, sans préavis ni préparation. Une autres fois, décathlon avait eu des problèmes pour la fabrication de ses vélos, car Pékin avait monopolisé tout le métal pour l'un de ses projets pharaoniques. C'était dans les années 2000, mais visiblement ils n'ont pas beaucoup changé!

Répondre