Le lithium, une flambée en perspective?

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 20 oct. 2019, 23:04

Suite de ce post du 5 déc 2009 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 40#p260840

Du Lithium dans les eaux géothermique de Salton Sea en Californie.

La société Energy Sources affirme pouvoir récupérer le Lithium dans la vapeur des eaux geothermales du bassin de Salton Sea.

Il leur faudra 350 millions de dollars pour faire une usine d'extraction industrielle.
......
EnergySource isn’t ready to produce thousands of tons of lithium just yet: The company says it needs to raise $350 million to build a commercial-scale extraction facility. In order to secure that financing, EnergySource probably has to sign up a buyer for most or all of the lithium it plans to produce.
Lire https://www.latimes.com/environment/sto ... salton-sea

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 27 oct. 2019, 11:09

Rio Tinto qui a trouvé du Lithium dans des résidus minier de son usine de traitement des minerais de bore en Californie investi 10 millions de dollars pour monter une ligne pilote de récupération de ce Lithium.
Si ça fonctionne correctement ça sera ensuite 50 millions de dollars pour une unité industrielle.
Rio Tinto kicks off $10m pilot hoping to become the largest lithium miner in US

Cecilia Jamasmie | October 22, 2019

Image
The 90-year-old Boron mine has thrived on production of borates, but may soon become a major source of lithium as well. (Image courtesy of Rio Tinto.)

Rio Tinto, (ASX, LON:RIO), the world’s No. 2 miner, may become the largest lithium producer in the United States if a pilot project that is kicking off at its Boron mine, in the California desert, proves to be successful enough to be expanded.


The company will be studying ways to extract lithium from tailings at the 90-year-old open pit mine, which produces borates — a group of minerals used to make insulation fibreglass wind turbines and consumer goods such as soaps and cosmetics.

Rio’s discovery of lithium at Boron was a fluke. The miner was actually testing Boron’s tailings to see whether the presence of gold was significant and found instead traces of lithium at a concentration higher than domestic projects under development.

“If trials continue to prove successful, this has the potential to become America’s largest domestic producer of battery-grade lithium — all without the need for further mining,” Rio Tinto’s energy and minerals chief executive, Bold Baatar, said Tuesday in an emailed statement.

The company has earmarked a $10 million investment to build a pilot plant that will be able to produce 10 tonnes a year of lithium-carbonate, needed in rechargeable batteries for electric vehicles (EVs) and high tech devices. If that works, Rio Tinto would consider investing in a $50 million industrial-scale plant to generate 5,000 tonnes a year — enough for around 15,000 Tesla Model S batteries.

The projected production would be roughly the same as the capacity of Albemarle ’s Silver Peak mine in Nevada, which is currently the only lithium-carbonate producing asset in the country, according to the US Geological Survey.

Until now, the global miner’s incursion in the lithium market has been mostly limited to its 100%-owned lithium and borates mineral project in Jadar, Serbia. While still in the early stages of development, the company plans to seek board approval next year, with first production expected in 2024 — the fastest possible development schedule for the operation.
https://www.mining.com/rio-tinto-kicks- ... ium-miner/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 27 oct. 2019, 11:25

Suite de ce post du 3 sept 2017 viewtopic.php?f=13&t=29527&p=2260966&hi ... m#p2260966

La compagnie chinoise Ganfeng Lithium à investi dans Bacanora Lithium pour la future mine du gros gisement de Sonora au Mexique.

Bacanora and Ganfeng ink Sonora lithium project investment

Amanda Stutt | October 14, 2019

Bacanora Lithium (AIM: BCN) announced on Monday that the previously announced strategic investment by Chinese firm Ganfeng Lithium has been completed, with all required approvals in.

The deal has helped to boost Bacanora’s share price more than 50% this year and it rose to its highest level in a month following Monday’s announcement of the deal’s completion, Reuters reported.

London-listed Bacanora has now received the £21,963,740 from Ganfeng in exchange for a 29.99% equity interest and a 22.5% joint venture (JV) investment directly in the Sonora lithium project

Bacanora’s Sonora lithium project in Mexico is one of many that have fallen behind schedule as production of the battery mineral tests traditional mining skills and the market is volatile because of uncertainty about supply and demand.

With a Measured plus Indicated Mineral Resource estimate of over 5 million tonnes (‘Mt’) (comprising 1.9 Mt of Measured Resources and 3.1Mt of Indicated Resources) of lithium carbonate equivalent and an additional Inferred Mineral Resource of 3.7 Mt of LCE, Sonora is regarded as one of the world’s larger known clay lithium deposits.

Ganfeng plans to proactively advance the development of Bacanora’s Sonora lithium project during the second half of 2019.
https://www.mining.com/bacanora-and-gan ... nvestment/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 03 nov. 2019, 10:54

Suite de ce post du 24 nov 2018 viewtopic.php?p=2275472#p2275472
Albemarle, MRL wrap up $1.3bn deal for Wodgina lithium mine

By NS Energy Staff Writer 01 Nov 2019

The MARBL Lithium Joint Venture created by the two parties will manage operations of both the Wodgina lithium mine and the Kemerton conversion trains.

Image
Operations at the Wodgina lithium mine. Photo: courtesy of Mineral Resources.

Albemarle and Mineral Resources Limited (MRL) have closed a $1.3bn deal to create the MARBL Lithium Joint Venture to operate the Wodgina lithium mine in Australia.

The 60:40 lithium joint venture between the US specialty chemicals company Albemarle and Australian mining services company Mineral Resources has been finalised following approval from the Foreign Investment Review Board (FIRB) in Australia.

The two parties entered into the joint venture deal in December 2018, which was amended subsequently in July 2019.

The amendment was made to enable Albemarle acquire a stake of 60% instead of the originally agreed 50% in the Wodgina lithium mine. In line with that, the consideration had been increased from $1.15bn to $1.3bn.

The total consideration comprises a cash payment of $820m from Albemarle plus transfer of a 40% interest to MRL in two 25 ktpa lithium hydroxide conversion trains being built by the former at Kemerton in Western Australia.

The MARBL Lithium Joint Venture will manage operations of both the Wodgina lithium mine and the Kemerton conversion trains. As per the terms of the deal, Albemarle will commercialise 100% of the output from the Wodgina lithium mine and the Kemerton lithium hydroxide conversion trains.

The Wodgina lithium mine has an estimated 30 years of mine life
MARBL will look to develop an integrated lithium hydroxide operation at the Wodgina lithium mine to extract spodumene concentrate and lithium hydroxide. The hard rock lithium mine is projected to have a mine life of more than 30 years.

According to Albemarle, the 50ktpa lithium hydroxide conversion capacity at Kemerton will have stage-wise commissioning, which will begin from the first half of 2021.
........
https://www.nsenergybusiness.com/news/a ... um-mine-2/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 03 nov. 2019, 11:17

Suite de ce post du 21 avril 2019 viewtopic.php?p=2283079#p2283079

Le gros projet de Lithium de saumure de Pastos Grandes en Argentine pourrait commencer en janvier 2020. Investissements estimés à 448 millions de dollars

Pastos Grandes Lithium Project

Project Type : Brine solution lithium project

Location : Salta Province, Argentina

Owner / Developer : Millennial Lithium

Reserves : 177,000t

Estimated Investment : £362m ($448m)

Mine Life : 40 years

Start of Construction : 2020

Start of Production : August 2022

Pastos Grandes lithium project, owned by Millennial Lithium, is located in Salta Province, Argentina.

Feasibility study (FS) for the Pastos Grandes project was completed in July 2019, which estimated a capital cost of £362m ($448m).

The project is expected to produce 24,000 tons (t) of battery-grade lithium carbonate a year, through its anticipated mine life of approximately -40 years. Millennial proposes to start construction in January 2020 and produce first lithium carbonate from the mine in August 2022.

Pastos Grandes lithium project location, geology, and mineralisation

The Pastos Grandes lithium project is located approximately 230km from Salta City and 56km from San Antonio de Los Cobres, Argentina.

The project extends over 8,664ha and hosts Precambrian meta-sedimentary units comprising slates and phyllite rocks of the Puncoviscana Formation and Lower Ordovician turbidites.

The relatively low-magnesium brine rich in lithium-potassium makes up the mineralisation at Pastos Grandes project. The lithium concentrations at the surface at the salar are of 100-300mg/l range and increase with depth with 10m holes reporting 400mg/l concentrations. The salar has highest values along the western margin and the values increase in the south-central basins at depth.

Pastos Grandes lithium project reserves

The proven and probable ore reserves of the Pastos Grandes lithium project are 177,000t of lithium, at an average Li concentration of 439mg/l. Contained lithium carbonate-equivalent (LCE) of the project is estimated to be 943,000t.

Mining and brine processing at Pastos Grandes lithium project

The lithium-rich brine will be extracted from the production wells using submersible pumps and delivered to the evaporation ponds. It will be concentrated through solar evaporation and chemical saturation.

The chemical saturation results in the precipitation of salts, mainly halite and sylvinite, with smaller volumes of gypsum, carnallite, and schoenite. The precipitated salts will be either periodically removed or harvested from the ponds and stored.

The process will also involve a liming stage, which will reduce the magnesium content in the brine and precipitates it as magnesium hydroxide.

The concentrated lithium brine from the evaporation ponds will be forwarded to the reservoir ponds before being conveyed to the lithium carbonate plant. The plant employs solvent extraction carbonation and filtration processes to remove impurities such as boron, calcium, and magnesium.

The lithium concentrated brine will then undergo a secondary carbonation stage, where lithium carbonate will be precipitated through the addition of soda ash. The precipitated lithium carbonate will be then redigested in a CO2 solution, dried, followed by size reduction, and packaged for delivery to customers.
........
https://www.nsenergybusiness.com/projec ... m-project/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 08 nov. 2019, 23:32

Alsace : une centrale pilote d’extraction de lithium prévue pour 2021
À terme, une extraction industrielle de ce métal utilisé pour les batteries électriques rechargeables pourrait subvenir à une partie de la consommation française.

Par Le Parisien avec AFP Le 8 novembre 2019

C'est un trésor qui se cache sous les pieds des Alsaciens. Indispensable pour la fabrication batteries des smartphones mais surtout des voitures électriques, du lithium pourrait bientôt être extrait des eaux du sous-sol de la région française alors qu'il l'est actuellement principalement d'Australie, de Chine et d'Amérique du Sud.

Les sociétés Électricité de Strasbourg (ES), filiale d'EDF, et Fonroche Géothermie ont confirmé la présence de ce métal à un niveau significatif sur plusieurs sites en Alsace dont elles explorent le sous-sol en vue d'y construire des centrales de géothermie profonde.

Tant et si bien que la filiale d'EDF compte implanter en 2021 une centrale pilote sur l'un de ces sites, afin de confirmer en configuration réelle la « pertinence » du chlorure de lithium mise en évidence pour l'instant en laboratoire, a précisé Bernard Kempf, directeur du développement.

« Quantité et qualité »

Dans le cadre du projet de Fonroche Géothermie à Vendenheim au nord de Strasbourg (Bas-Rhin), « les analyses dans les eaux extraites des puits de forage confirment la présence de lithium en qualité et quantité très prometteuse permettant d'envisager la production annuelle de quelque 1 500 tonnes de lithium », a indiqué cette société dans un communiqué. Ce volume représente 10 % des besoins annuels d'approvisionnement estimés pour la France dans les prochaines années.

« Sur la base de trois centrales programmées en Alsace, Fonroche Géothermie pourrait donc fournir 30 % à 40 % de l'ensemble de la demande industrielle française en lithium à partir de 2023 », en conclut le communiqué.

Électricité de Strasbourg a également identifié un potentiel de 1 500 tonnes par an sur ses sites d'études de centrales géothermiques à plusieurs milliers de mètres de profondeur en Alsace, a indiqué sa direction.

Un « très faible impact environnemental »

Ces essais sont menés par le groupe minier Eramet dans le cadre d'un consortium de recherche qui réunit entre autres ES, le chimiste BASF et le constructeur automobile PSA. La production à échelle « industrielle » pourrait ensuite être « espérée en 2025 », a ajouté Bernard Kempf qui à ce stade estime « qu'il faut rester prudent ».

Selon ES et Fonroche, la technique d'extraction en Alsace aurait un « très faible impact environnemental » permettant de produire un « lithium propre ».
http://www.leparisien.fr/economie/alsac ... D-32280599

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 16 nov. 2019, 10:36

Suite de ce post du 15 juin 2019 viewtopic.php?f=13&t=29527&p=2284504&hi ... o#p2284504
RDC : le Chinois Yibin Tianyi acquiert une participation de 12 % dans AVZ Minerals

Agence Ecofin 11 nov 2019

Le chinois Yibin Tianyi veut acquérir 12 % de participations dans AVZ Minerals, compagnie minière active sur le projet de lithium Manono, en RDC. Il a accepté de souscrire 314,3 millions d’actions de la société à un prix unitaire de 4,5 cents, soit un investissement de 14,1 millions de dollars australiens.

« Nous sommes heureux d’accueillir Yibin Tianyi comme nouvel investisseur stratégique dans AVZ […]. Il ne fait aucun doute que leur intention de devenir l’un des plus grands producteurs mondiaux de produits chimiques à base de lithium complète notre vision de développer le plus grand gisement de lithium de roche dure au monde », a commenté le DG Nigel Ferguson.

Les fonds aideront AVZ à finaliser l’acquisition d’une participation supplémentaire de 5 % dans le projet Manono, ce qui portera ses intérêts dans l’actif à 65 %. La compagnie prévoit également de les utiliser pour financer les premiers travaux de développement alors que l’étude de faisabilité définitive est en cours.
https://www.agenceecofin.com/investisse ... z-minerals

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 24 nov. 2019, 11:36

En cette période de vacance du pouvoir en Bolivie (Evo Morales exilé au Mexique) un article qui résume la situation incertaine du Lithium en Bolivie.

https://www.nsenergybusiness.com/featur ... g-morales/
What are the prospects for Bolivia’s lithium mining industry in Morales’ absence?

By Andrew Fawthrop 22 Nov 2019

Bolivia is home to at least a quarter of the world's known lithium reserves, but technical, political and economic factors could prevent a 'white gold rush'

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 24 nov. 2019, 14:48

Suite de ce post du 3 août 2019 viewtopic.php?p=2285887#p2285887
Au sujet du projet de Lithium en Tchéquie.
CEZ, European Metals in conditional agreement over lithium project stake

Reuters | November 20, 2019

Czech utility CEZ and European Metals Holdings have reached a conditional agreement that would give CEZ a 51% stake in the Cinovec lithium project, the companies said on Wednesday.

CEZ, central Europe’s largest-listed utility which is 70% state owned, has been carrying out due diligence on the project since giving European Metals (EMH) a 2 million euro convertible loan in July. Entering exclusive talks is another step.

EMH controls the exploration licences to the Cinovec lithium/tin project in the Czech Republic, which it says is the largest lithium deposit in Europe.

......
https://www.mining.com/web/cez-european ... ect-stake/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 24 nov. 2019, 15:02

La surabondance mondiale de lithium fait plonger les prix
Le métal blanc qui sert à fabriquer les batteries des voitures électriques a été produit en trop grande quantité par rapport aux besoins actuels. En Asie, première région consommatrice, les prix ont plongé au plus bas depuis 2015.


Les échos 13 nov 2019

Le géant américain du lithium, l'américain Albemarle, vient de secouer ce petit marché. Le premier producteur mondial du produit qu'on range aujourd'hui dans les « métaux des batteries » pour être utilisé en quantité dans les voitures électriques, a indiqué que le secteur avait deux à trois fois plus d'approvisionnement que nécessaire. Malgré son effervescence, l'industrie des véhicules électriques n'a pas besoin d'autant de lithium.

Conséquence, les prix ont chuté de près d'un tiers en un an, dit Albemarle. En Asie, la baisse des prix du carbonate de lithium atteint 65 % en moins de deux ans. Ils ont touché en octobre un plus bas depuis quatre ans.

Vingt-quatre heures plus tôt, son concurrent Livent, également américain, faisait déjà part de conditions de marché « difficiles ». « Nous y serons confrontés pendant au moins douze à dix-huit mois », a prévenu le directeur général d'Albemarle lors d'une conférence avec des investisseurs, rapporte Reuters. La société a décidé de repousser certains projets d'agrandissement, et de faire des économies.

Une note publiée vendredi par JP Morgan a ajouté à la nervosité, et fait au passage chuter le cours de Bourse d'Albemarle. Pour les analystes de la banque, « il y a trop de lithium disponible sur le marché à bas prix et, en utilisant les produits [du groupe américain achetés à l'avance via des contrats à long terme], les modèles économiques des fabricants de batteries sont sous pression ».

Subventions chinoises

Comme d'autres matières premières, la demande de lithium est aussi écornée par les tensions liées au conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis et par la réduction des subventions de la Chine aux voitures électriques. JP Morgan fait remarquer que les ventes mondiales de voitures électriques sont moins dynamiques cette année que l'an dernier : le taux de croissance des ventes est de 20 % depuis janvier, contre un taux de 50 % en 2018. Un ralentissement qui met les prix du lithium sous pression, confirme la banque.

La transition énergétique qui se met en place à travers le monde a changé la donne pour ce métal blanc longtemps confidentiel : le boom à venir du transport électrique l'a mis sur le devant de la scène, avec des projections de demande fortes. De l'Australie à la Chine en passant par le Canada et le Chili - premier pays producteur - les projets miniers se sont multipliés, et la production a largement augmenté depuis quelques années.

Le cabinet d'analyse Roskill prévoit que la demande dépassera 1 million de tonnes d'équivalent carbonate de lithium (LCE) d'ici à 2026, contre un peu plus de 320.000 tonnes en 2018. D'après les spécialistes d'Adamas Intelligence, en septembre, la voiture électrique particulière moyenne renfermait 12,2 kilogrammes de LCE dans sa batterie.
https://www.lesechos.fr/finance-marches ... ix-1147439

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 30 nov. 2019, 10:14

Mali : Kodal obtient deux nouvelles licences d’exploration près de Bougouni

Agence Ecofin 22 Nov 2019

Kodal Minerals a annoncé cette semaine qu’elle a reçu deux nouvelles licences d’exploration (Fariedele et Sogola Nord) près de son projet de lithium Bougouni, au Mali. D’une durée de validité initiale de trois ans, les permis remplacent la licence Madina pour laquelle la société attendait une dernière extension.

Fariedele et Sogola Nord couvrent une superficie de 150 km2, englobant toutes les zones que Kodal avait définies dans son estimation de ressources minérales ainsi que des prospects d’exploration identifiés grâce à la licence Madina.

« Nous sommes très heureux de pouvoir annoncer l’octroi de ces nouvelles licences et avec elles la démonstration de la sécurité de nos titres de propriété sur l’ensemble du projet de lithium Bougouni », a commenté le PDG, Bernard Aylward.

Kodal Minerals attend toujours l’approbation finale du gouvernement malien pour son étude d’impact environnemental et social, ce qui lui permettra de déposer une demande de permis d’exploitation pour le projet Bougouni. Le projet héberge 21,3 millions de tonnes titrant 1,11 % de lithium.
https://www.agenceecofin.com/metaux/221 ... e-bougouni

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 01 déc. 2019, 17:15

Premier projet de Lithium de spoduméne aux USA, en Caroline du Nord.
Piedmont Lithium obtains federal permit to advance North Carolina mine

27 NOVEMBER 2019
......
https://www.mining-technology.com/news/ ... al-permit/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » 14 déc. 2019, 10:38

Suite de ce post du 21 sept 2019 viewtopic.php?p=2288322#p2288322
Zimbabwe : le projet de lithium Arcadia sera exploité sur plus de 15 ans

Image

Agence Ecofin 12 déc 2019

Au Zimbabwe, le projet de lithium Arcadia sera exploité sur une plus longue durée que les estimations initiales. Prospect Resources a publié jeudi une étude de faisabilité actualisée qui fait passer la durée de vie de la mine de 12 à 15,5 ans, avec une capacité de traitement annuelle de 2,4 millions de tonnes par an.

L’étude estime désormais la valeur actuelle nette du projet à 710 millions $ pour un taux de rentabilité interne de 71 % (contre 511 millions $ et 44 % précédemment). Les prévisions pour l’EBITDA annuel ont également augmenté à 168 millions $ alors que le capital nécessaire pour développer le projet baisse à 162 millions $.

« Les résultats montrent que l’entreprise pourra jouer un rôle clé sur le marché mondial en pleine croissance du lithium et confirment ma conviction selon laquelle Arcadia est le premier projet de lithium en Afrique […] », a commenté Sam Hosack, le DG de Prospect.

En dehors du projet Arcadia, Prospect Resources possède au Zimbabwe les projets d’or Gwanda East et Penhalonga.
https://www.agenceecofin.com/metaux/121 ... -de-15-ans

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60196
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

Message par energy_isere » Hier, 11:12

Rosatom pretend avoir mis au point un process de récupération du Lithium des salars Sud Américain en se passant des ponds d'évaporation et en utilisant des catalyseurs.
Il noue un accord avec le Canadien Wealth Minerals pour un projet dans l'Atacama au Chili.
Wealth Minerals and Rosatom sign MOU

Trish Saywell-The Northern Miner | December 8, 2019

Russia’s state nuclear group Rosatom and Canada’s Wealth Minerals (TSXV: WML) are working towards a partnership at the junior’s Atacama lithium project in northern Chile. The two companies signed a memorandum of understanding (MOU) under which Rosatom, through its subsidiary Uranium One Group, can earn up to a 51% stake in the project along with the right to purchase 100% of its offtake.

The MOU would give Wealth Minerals access to Rosatom’s technology, which dispenses with the massive solar evaporation ponds that are used to extract lithium from the brine in high-altitude salars or basins. Rosatom’s sorption technology, by contrast, employs a reusable catalyst material that attracts the lithium salt without using any heat in the process.

The catalyst material adheres itself to the lithium and can then effectively be washed off and re-used. The remaining water — the brine without the lithium — is then pumped back into the salar.

“Solar evaporation requires enormous ponds to be bulldozed and left in place — they’re huge — you can see them from outer space,” says Tim McCutcheon, Wealth Minerals’ president. “You’re in the driest part of the planet and you’re evaporating water off into the atmosphere … This technology ensures that the water table in the salar doesn’t fall. It’s really a breakthrough to the problem of recovering lithium in an ecologically friendly way and being competitive in terms of costs,” he continues. “The trick here is their catalyst material, which by the way it has been formed can perform the recovery process without introducing heat.”

McCutcheon acknowledges that other companies are experimenting with similar technologies, but says Uranium One’s is much more advanced. When pressed for details of the catalyst material, he said he couldn’t go into any specifics.
“It’s a big state corporation, so they’re a little allergic to disclosure because it’s not something they do — and this transaction for their size and scale is very small, so I can’t tell you more.”
........
https://www.mining.com/wealth-minerals- ... -sign-mou/

Répondre