[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10445
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par mobar » 03 oct. 2019, 07:36

Le capitalisme d'état à des motivations différentes de celles du capitalisme privé
L'avantage et l'inconvénient, c'est qu'il n'y a qu'un seul acteur qui défini la ligne à suivre : le PCC

Et comme cet acteur, il peut prendre des décisions inattendues, si tu n'est pas dans ses petits papiers ou bien informé, tu es marron :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1249
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par tita » 05 oct. 2019, 13:53

J'avais parlé de la Norvège comme étant peu représentative des autres pays européens pour les véhicules électriques.

Le Pays-Bas sont actuellement le pays de l'Union Européenne qui a le plus haut taux de véhicules électriques, et est beaucoup plus représentatif. La consommation d'électricité par habitant est similaire aux autres pays de l'union (6'500 kWh/an/hab). Sa production d'électricité est principalement fossile, 82% en 2016, principalement gaz puis charbon, et un tout petit peu de pétrole. Le reste, c'est un peu de nucléaire et des EnR, principalement éolien. Le pays compte 15 millions d'habitants.

En 2018, le nombre de voitures purement électrique sur les routes avait quasiment doublé (22'000 => 45'000), et est en bonne voie pour à quasiment doubler cette année et atteindre 90'000 véhicules. Une croissance assez énorme, passant de 5% à 10% du marché.

Du coup, ce sera intéressant de voir si des problèmes d'infrastructure (bornes de recharge, puissance disponible) vont se poser avec cet afflux. Bien sûr, l'impact sur la consommation reste très faible, 100'000 voitures électriques ne représentant que 1.2% du parc automobile aux Pays-Bas.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 11 oct. 2019, 00:15

Dyson envoie à la casse son projet de fabriquer des voitures électriques

AFP parue le 10 oct. 2019

Le groupe de l'inventeur britannique James Dyson renonce à fabriquer des voitures électriques, estimant que le projet n'est "pas viable commercialement": un revers pour le médiatique milliardaire qui ambitionnait de concurrencer Tesla.

"Notre équipe automobile chez Dyson a développé une voiture électrique fantastique (...) mais nous ne voyons plus comment la rendre commercialement viable", explique M. Dyson dans un email envoyé aux employés jeudi.

"Nous avons tenté de trouver un acheteur pour le projet qui s'est révélé infructueux jusqu'à présent", et le "conseil d'administration a donc pris la décision difficile de proposer l'abandon du projet automobile", a-t-il ajouté.

James Dyson avait dévoilé en mai les contours de sa future voiture électrique qui devait être un véhicule tout terrain, pour une commercialisation prévue en 2021. Le projet avait été annoncé en grandes pompes en 2017 et faisait travailler plus de 500 personnes.

"Nous travaillons pour trouver rapidement des rôles alternatifs au sein du (groupe) pour autant de membres de l'équipe que possible, sachant que nous avons assez de postes à pourvoir pour absorber la plupart d'entre eux", poursuit M. Dyson.

Le groupe, connu pour ses aspirateurs sans fil, sèche-mains et purificateurs d'air, avait créé la surprise fin janvier en annonçant le déplacement de son siège social du Royaume-Uni vers Singapour où il prévoyait justement de fabriquer sa voiture électrique.

Dyson avait fait part de son intention de consacrer une bonne part des 2,5 milliards de livres d'investissements qu'il prévoit dans les nouvelles technologies à ce projet de véhicule, qui ambitionnait de rivaliser avec les voitures Tesla.
........
https://www.connaissancedesenergies.org ... s-191010-1

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 24 oct. 2019, 21:33

Avec sa nouvelle 208, Peugeot accélère l'électrification de sa gamme

RÉMI AMALVY sine Nouvelle 24/10/2019

IMAGES Peugeot plonge la tête la première dans l'électrique pour conquérir le marché du segment B. Début octobre, la marque au lion avait convié les journalistes au Portugal pour essayer sa nouvelle 208 et ses motorisations thermiques et zéro émission. Reportage.

Image
..............
lire : https://www.usinenouvelle.com/article/a ... me.N894379

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 01 nov. 2019, 19:54

Seat Mii Electric, une vraie électrique 4 places à 16 000 €

Jeu 31/10/2019

Image

On a souvent entendu que les voitures électriques étaient chères. Et ce fut vrai. On a même cru qu'un véhicule électrique abordable ne pourrait être qu'une voiturette. Cette époque est révolue, voici la Seat Mii Electric. C'est une vraie voiture, une 4 places répondant à toutes les définitions d'une automobile, et ce n'est pas une électrique au rabais. Avec une batterie d'une capacité utile de 32,3 kWh, l'autonomie WLTP est de 260 km. Emmené par un moteur de 61 kW (83 ch), qui donne aussi 212 Nm de couple, les performances sont plus que correctes pour une petite auto.

Le meilleur est donc le prix. 21 920 € pour la voiture complète, avec sa batterie, et un équipement de série qui n'est pas ridicule puisqu'il comprend la recharge rapide (on rappelle que c'est une option sur la Renault Zoé), la climatisation automatique, l'aide au démarrage en côte, l'avertisseur de franchissement de ligne, une radio DAB. Et ce tarif est bonus non déduit ! Ce dernier étant limité à 27 % du prix total, il serait de 5918 €, pour ramener le tarif net à 16 002 €. Personne ne fait mieux !
https://www.moteurnature.com/30092-seat ... 6000-euros

Remundo a supprimé le message publié par catherinewarner001 le 06 nov. 2019, 19:36 pour la raison suivante : spam / liens commerciaux / english speaking
Afficher le message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 07 nov. 2019, 20:54

Faut-il une taxe kilométrique pour les véhicules électriques ?

ANNE-SOPHIE BELLAICHE Usine Nouvelle 07/11/2019

ANALYSE L’arrivée du véhicule électrique ne va pas seulement bouleverser les constructeurs, la qualité de vie dans nos villes et les émissions de CO2, elle soulève aussi des questions budgétaires.

Si les véhicules thermiques sont assujettis aux taxes sur les carburants, ce n’est pas le cas des électriques. C’est d’ailleurs l’une des motivations pour acheter ces véhicules, qui certes coûtent plus cher au départ mais dont le coût d’usage est réduit. Pour les États, ce n’est pas une si bonne affaire, car les rentrées fiscales se tarissent. Lucas Davis et James Sallee, deux chercheurs de Berkeley, posent la question de l’opportunité d’une taxe au kilomètre sur les véhicules électriques.

Car aux États-Unis, leur progression conduit à une perte des recettes de taxes sur l’essence de 250 millions de dollars par an. Trois problématiques émergent dans le contexte américain, qui valent aussi pour la France. Premièrement, la perte de revenu est concentrée sur les États les plus vertueux en matière d’environnement comme la Californie, qui ont besoin d’investissements pour assurer la transition énergétique. Deuxièmement, les propriétaires de véhicules électriques qui bénéficient de ces économies sont aux deux tiers des foyers dont les revenus dépassent 100 000 dollars par an... parmi les plus riches donc. Troisièmement, une grande partie de ces taxes est affectée à l’entretien des réseaux, en particulier aux États-Unis.

En France, c’est moins le cas : 45 % de la TICPE, la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques, va au budget, 3,2 % à l’agence de financement des infrastructures de transport, 20 % à un compte de transition écologique. Les propriétaires de véhicules électriques ne contribuent pas à l’entretien des routes. Ils ne financent pas non plus les autres externalités négatives dont une partie échoit à l’État ou à la collectivité. Car la route ne provoque pas que de la pollution mais aussi des accidents, donc des frais de santé, de la congestion, donc des pertes de productivité... Une taxe au kilomètre sur les véhicules électriques permettrait de rétablir l’équilibre. Dans un futur de voitures connectées, cette taxe pour tous permettrait aussi de faire varier la fiscalité en fonction des heures et des lieux. Plus élevée les heures de pointe en ville où une offre de transport en commun existe, plus faible sur une route de campagne l’après-midi...
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... es.N900369

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1352
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

A force de répétitions les mensonges deviennent vérité

Message par paradigme » 10 nov. 2019, 23:32

Tesla von Germany

A priori la vente de voitures électriques augmente un peu partout sur la planète, en Europe doucement mais sûrement ?
En Norvège ça roule très fort :
"Ce sont pas moins de 35 200 voitures électriques (100% électriques) qui ont été vendues en Norvège"
En UE ça progresse :
Allemagne :
"1er semestre de l’année : il s’est vendu 31 300 véhicules 100% électriques"
France :
"La France arrive en troisième place en Europe avec près de 29 000 véhicules électriques immatriculés (21 007 véhicules 100 % électriques "
https://www.voitureelectrique.net/stati ... -2019-7333
Image

La Tesla modèle3 mène le bal :
"La Tesla Model 3 y a contribué à hauteur de 26.254 exemplaires, largement devant la Renault ZOE (10.449) et le Nissan LEAF ( 8.200 )."
https://www.automobile-propre.com/le-ma ... en-europe/
https://www.automobile-propre.com/dossi ... ns-france/
Tesla aurait une avance importante sur ses concurrents :
"Il a fallu beaucoup de coups durs, de frôler la mort potentielle et les blessures auto-infligées d'Elon Musk, mais il commence à devenir évident que le pari à long terme de Tesla porte peut-être enfin ses fruits. Dans l'ère émergente des VE, il serait difficile d'attraper une entreprise qui possède son propre réseau de charge rapide, une technologie de batterie, une habitude de mise à niveau constante des logiciels et un écosystème de véhicules"
https://www.teslarati.com/tesla-tsla-ki ... -make-evs/


La Tesla 3 est déjà classée 6ème au USA en terme de vente !!
Image

Image
L'Allemagne est la principale victime du succès de Tesla, Mercedes, BMW et Volkswagen voient leurs ventes diminuer sensiblement aux USA, doucement en Europe et bientôt en Chine, Mercedes et BMW seront-ils le prochain Nokia de l'automobile ?

"il est clair que le modèle 3 de Tesla continue à s'imposer sur le marché du luxe"
https://insideevs.com/news/380194/tesla ... us-demand/
Presque 400 000 Tesla en 2019 et 600 000 avec l'usine chinoise en 2020 puis plus de 500 000 véhicules avec la troisième usine en Europe !
"« Nous avons de grandes chances d’atteindre notre premier trimestre à 100.000 livraisons"
https://www.automobile-propre.com/breve ... stre-2019/
Des ventes "saines"
https://pro.largus.fr/actualites/ventes ... 25390.html
https://pro.largus.fr/actualites/ventes ... 63442.html
Et une planche à billets véloce en cas de besoin...
Image



La deuxième victime ce sont les états, la voiture électrique n'est pas un long fleuve tranquille :
Un problème pour le budget des états !
Image
https://www.les-crises.fr/percevoir-la-dette/


En amont beaucoup d'aides :
https://www.tesla.com/fr_FR/support/incentives
En aval moins de finances pour le budget de l'état :
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... es.N900369
Aux USA :
"Car aux États-Unis, leur progression conduit à une perte des recettes de taxes sur l’essence de 250 millions de dollars par an."
250 millions aujourd'hui mais avec le parc qui ne cessent d’augmenter autant dire 1 000 000 000 de dollars dans quelques années et dans une décennie 10 000 000 000 de dollars pour des finances déjà dans le rouge !!
https://psmag.com/environment/priuses-h ... ding-taxes
https://www.mcclatchydc.com/news/nation ... 79602.html

Chez Toyota on est pragmatique on vise l'urbanité pas les plus aisés ;-)
https://www.youtube.com/watch?v=mtCe_Ur ... e=emb_logo
Dernière modification par paradigme le 11 nov. 2019, 10:09, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8623
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par kercoz » 11 nov. 2019, 09:44

il semble évident que l' on va vers un modèle de classe accentué. L' acces de la ville sera réservé à des privilégiés financés par ceux qui n' y ont pas acces en voiture ( 6 à 10 000 euros de prime !). avec des restrictions progressives deja amorcées pour les autres motorisations....le blaireau ordinaire aura le droit, en prime, à une trottinette .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8952
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par Remundo » 11 nov. 2019, 09:49

oh mais c'est "parce qu'on le veut bien";

cela fait longtemps que des modèles hybrides ou électrique citadins pourraient être produits à des tarifs normaux (accessible à la classe moyenne).

J'ai un bon exemple, la Golf GTE, qui s'est toujours placée en modèle haut de gamme, je l'ai eu à 35 000 € (déduit 4000 € bonus), mais avec la Golf 8, la prochaine GTE s'annonce à plus de 40 000 €, et le gouvernement ne fait plus d'aide aux hybrides.

Vous faites une GTE simplifiée (par ex 3 cylindres 1L TSI + batterie 6 kWh/30 km d'autonomie, moins de gadgets électroniques), vous pouvez tomber à 25 000 €, et si le gouvernement suit avec 5000 €, une grande partie de la classe moyenne peut s'équiper.

ça serait mieux au passage que ce soit des constructeurs français avec des usines en France qui fassent le job...
Dernière modification par Remundo le 11 nov. 2019, 10:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 11 nov. 2019, 09:52

kercoz a écrit :
11 nov. 2019, 09:44
il semble évident que l' on va vers un modèle de classe accentué. L' acces de la ville sera réservé à des privilégiés financés par ceux qui n' y ont pas acces en voiture ( 6 à 10 000 euros de prime !). avec des restrictions progressives deja amorcées pour les autres motorisations....le blaireau ordinaire aura le droit, en prime, à une trottinette .
Pas du tout.
La prime actuelle ne pourra pas être maintenue à ce niveau avec l'augmentation des ventes de véhicules electriques. L'état n'aura tout simplement pas assez d'argent à y consacrer.
La prime ira en diminuant.
Je ne donne pas 2 ans pour que la prime diminue.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8952
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par Remundo » 11 nov. 2019, 10:01

la prime pose problème parce que les voitures électriques ne sont pas françaises pour la plupart.

s'il s'agissait de voitures françaises, la prime va dans la poche des entreprises françaises, qui paient des ouvriers, qui consomment, cotisent, chez nous... une recirculation d'argent salutaire et interne à la Maison France. A noter qu'il ne faut pas faire une fixette sur les VE, mais qu'il faudrait étendre les primes sur des moteurs essence E85 ou Diesel ED95, ou même biogaz, car nous sommes producteurs d'éthanol, et avons parfois des excédents de sucres vendus à vil prix sur les marchés internationaux.

à signaler aussi que sur une voiture de 25 000 €, la TVA représente 5000 €, une prime de 5000 € ne coûte donc rien à l'Etat.

Mais avec des tanches au pouvoir, bien plus occupées à vendre la France à la découpe ou à éborgner les classes laborieuses et gazer les pompiers, ça ne risque pas d'arriver.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 11 nov. 2019, 10:14

energy_isere a écrit :
11 nov. 2019, 09:52

La prime actuelle ne pourra pas être maintenue à ce niveau avec l'augmentation des ventes de véhicules electriques. L'état n'aura tout simplement pas assez d'argent à y consacrer.
La prime ira en diminuant.
Je ne donne pas 2 ans pour que la prime diminue.
J'avais du flair, car :
Voiture électrique : un bonus réduit en 2020 ?
Relativement épargné depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, le bonus accordé aux voitures électriques pourrait être revu à la baisse à compter du 1er janvier 2020.

Relativement épargné depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, le bonus accordé aux voitures électriques pourrait être revu à la baisse à compter du 1er janvier 2020. Pour les voitures électriques, le bonus ne sera pas éternel. Si tous les constructeurs en sont pleinement conscients, le mystère demeure quant à savoir sous quel délai il disparaîtra. Faute de feuille de route gouvernementale claire sur le sujet, c’est un peu la surprise chaque année où il faut attendre un décret – généralement publié autour du 31 décembre – pour connaitre les montants et conditions d’application pour l’année suivante. Alors que le malus devrait encore augmenter l’année prochaine avec un système à deux barèmes, le bonus devrait lui aussi subir un coup de...
https://www.magazine-greenlife.com/news/info/t5zy.html

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1249
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par tita » 11 nov. 2019, 10:45

Oui, c'est assez évident que les primes sont une aide au démarrage, mais ne sont pas destinées à être maintenues dès que les ventes atteignent un certain niveau, ce serait trop coûteux pour les Etats. C'est aussi une des raisons de l'explosion des ventes aux Pays-Bas... L'aide sera réduite au premier janvier et crée un effet FOMO.

Aux USA, dès qu'un constructeur a vendu 200'000 véhicules, l'aide diminue progressivement pendant une année et demi. Pour Tesla, ça disparaît dès le premier janvier.

Il y a aussi plein d'autre incitations que les primes, comme d'interdire la circulations de certains types de véhicules dans les villes, d'augmenter les taxes sur les véhicules thermiques, etc.

Bref, tout le marché des véhicules électriques est rempli de distortions qui rendent l'analyse très complexe.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59987
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 19 nov. 2019, 00:46

[En images] Pour contrer Tesla, Ford fait évoluer sa Mustang en SUV électrique

SIMON CHODORGE usine nouvelle le 18/11/2019

IMAGES Ford a révélé dimanche 17 novembre sa première voiture 100% électrique : le SUV Mustang Mach-E.

Image

Ford arrive enfin sur le marché des véhicules électriques. Dimanche 17 novembre, à Los Angeles (États-Unis), le groupe américain a présenté le premier véhicule 100% électrique de son portefeuille : la Ford Mustang Mach-E. En transformant sa célèbre voiture sportive, l’entreprise espère rouler sur les terres de Tesla.

.........

La Mustang Mach-E abrite ainsi une batterie lithium-ion de 75,7 kWh pour la version standard et 98,8 kWh pour la version à autonomie étendue. En configuration transmission intégrale (All-Wheel Drive), les deux batteries offrent respectivement 420 kilomètres de portée et 540 kilomètres selon les normes WLTP. Il faut basculer sur la configuration propulsion (Rear-Wheel Drive) avec la batterie 98,8 kWh pour obtenir l’autonomie maximale de 600 kilomètres de la Mustang Mach-E. Ford bat ainsi la version Long Range du SUV Model Y de Tesla révélé en mars et qui s’arrête au bout de 482 kilomètres.
.........
La version standard en configuration propulsion (RWD) de la Ford Mustang Mach-E sera commercialisée à partir de 48 990 euros. La version autonomie étendue et transmission intégrale (AWD) sera quant à elle vendue à partir de 69 500 euros. Si les réservations sont déjà ouvertes, les premières livraisons sont prévues pour fin 2020.
https://www.usinenouvelle.com/article/e ... ue.N904414

Répondre