[Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2258
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 19 déc. 2019, 14:38

Dans le dernier rapport hebdomadaire de l'eia, je trouve intéressant de constater que les stock de pétrole aux USA, en incluant les stocks stratégiques, sont à peu de choses prêt au même niveau qu'il y a une année. Les stocks de produits pétroliers sont eux à 36 millions de barils au-dessus d'il y a une année.

Le contexte a néanmoins changé. Alors que la production US battait des records et avait augmenté d'1Mb/j sur les 5 derniers mois de l'année 2018, la hausse est nettement plus modeste cette année, et sera encore plus modeste pour 2020 selon l'eia. La production US est estimée à 12.8 Mb/j dans le dernier rapport hebdomadaire, alors qu'elle était à 12 Mb/j pour décembre 2018 dans le rapport mensuel.

Dans le même temps, les perspectives économiques sont de nouveau optimistes, laissant penser que la demande de pétrole va continuer d'augmenter à un bon rythme en 2020.

Il y a clairement la perspective que la demande va à nouveau surpasser l'offre en 2020, et faire monter les prix. Ce sera intéressant de voir comment le schiste US réagit.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9836
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Remundo » 19 déc. 2019, 14:44

tita a écrit :
19 déc. 2019, 14:38
Dans le dernier rapport hebdomadaire de l'eia, je trouve intéressant de constater que les stock de pétrole aux USA, en incluant les stocks stratégiques, sont à peu de choses prêt au même niveau qu'il y a une année. Les stocks de produits pétroliers sont eux à 36 millions de barils au-dessus d'il y a une année.
ils sont géniaux ces Américains, ils pompent, mais le stock reste constant ;)

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 697
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par yvesT » 21 déc. 2019, 12:44

Remundo a écrit :
19 déc. 2019, 14:44
tita a écrit :
19 déc. 2019, 14:38
Dans le dernier rapport hebdomadaire de l'eia, je trouve intéressant de constater que les stock de pétrole aux USA, en incluant les stocks stratégiques, sont à peu de choses prêt au même niveau qu'il y a une année. Les stocks de produits pétroliers sont eux à 36 millions de barils au-dessus d'il y a une année.
ils sont géniaux ces Américains, ils pompent, mais le stock reste constant ;)
?? Il s'agit là des stocks extraits, du "buffer" dans la chaine d'approvisionnement (ou réenfouis pour les stocks stratégiques)

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2258
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 17 janv. 2020, 13:57

Premier STEO de l'année, avec des prévisions pour 2021.

La moyenne annuelle 2019 atteindrait 12.24 Mb/j, en hausse de 1.25 Mb/j depuis 2018. Début 2019, l'eia prévoyait une moyenne de 12.07 Mb/j.

Pour 2020, l'eia prévoit une moyenne de 13.3 Mb/j, soit une hausse de 1.05 Mb/j par rapport à 2019. La production de décembre 2020 atteindrait 13.48 Mb/j.

Pour 2021, l'eia prévoit une moyenne de 13.71 Mb/j, soit une hausse de 0.41 Mb/j par rapport à 2020. Production de décembre 2021 à 14.08 Mb/j.

Pas de baisse de production prévue dans un horizon de deux ans, une année 2020 dans la lignée de 2019... Mais un ralentissement plus marqué en 2021. La production d'offshore resterait aux alentours de 2 Mb/j, de même que l'Alaska. Donc tout repose sur le schiste.

J'ai tendance à penser que ces prévisions vont être revues à la baisse. C'est ce qu'on constate sur les dernières prévisions, au-dessus des rapports mensuels.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12542
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par mobar » 17 janv. 2020, 14:25

Remundo a écrit :
19 déc. 2019, 14:44
tita a écrit :
19 déc. 2019, 14:38
Dans le dernier rapport hebdomadaire de l'eia, je trouve intéressant de constater que les stock de pétrole aux USA, en incluant les stocks stratégiques, sont à peu de choses prêt au même niveau qu'il y a une année. Les stocks de produits pétroliers sont eux à 36 millions de barils au-dessus d'il y a une année.
ils sont géniaux ces Américains, ils pompent, mais le stock reste constant ;)
La plupart des pays pétroliers font encore mieux, ils pompent et les stocks augmentent :wtf:
et pas qu'un peu!!
Image
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9836
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Remundo » 17 janv. 2020, 14:46

ah là c'est plus que génial, ça touche la transcendance ! \:D/

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12542
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par mobar » 17 janv. 2020, 14:51

On comprends mieux pour quoi le PO recule, recule ...!
Si les stock ajustés sont corrects, pas de problème
Par contre si c'est de la menterie, on va secouer :-"
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5500
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par sceptique » 17 janv. 2020, 14:56

C'est comme l'histoire dans les années 80 des réserves au Moyen Orient qui ont brutalement doublé ou plus. Jean Laherrere s'étranglais. Et pourtant, 30 ans après, au vu de ce qui a été pompé et des réserves estimées restantes ce fameux doublement "à la louche" était souvent justifié.
En fait les réserves sont souvent sous-estimées.
Et donc, plus on pompe, plus les réserves augmentent !
Evidemment, le processus n'est pas infini. C'est simplement une mauvaise estimation initiale, trop conservatrice.
Si seulement on pouvait connaître le vrai stock en terre ...

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2258
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 17 janv. 2020, 15:24

Stocks, réserves et ressources sont des notions différentes. Si 10% des réserves que mobar montre seraient sous forme de stocks pétroliers, on aurait 3 ans d'approvisionnement directement à disposition. Et le prix du pétrole serait à raz les pâquerettes.

On a des stocks très élevés (de l'ordre de 3 milliards de barils pour l'OCDE), mais ça représente 1 mois de consommation mondiale. Et une grosse partie est sous forme de stockage stratégique.

Après, ce haut taux des réserves fait que personne ne s'attend à une rupture d'approvisionnement du pétrole dans un horizon à long terme... Et j'ai pas parlé des ressources qui peuvent être converties en réserves selon le prix du baril et de diverses technologies.

Reste qu'au début des années 2000, c'est bien la baisse des stocks qui a donné de l'élan à la théorie du pic pétrolier. Si on consomme le stock plus vite que ce qu'on parvient à pomper, on a un problème, peu importe le niveau des réserves. Mais comme on l'a vu, ça peut être temporaire... Et même le prix du baril en hausse dans cette période temporaire ne va pas forcément y rester.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12542
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par mobar » 17 janv. 2020, 15:24

Il faudrait connaitre le vrai stock en terre
- ET le quantités qu'il sera possible d'extraire au final avec les technologies du futur
- ET le moment auquel on décidera (ou le marché décidera) d'abandonner l'extraction du pétrole
- ET les productions annuelles jusqu'à l'arrêt de l'exploitation

Toutes choses que l'on ne connaitra que lorsque l'histoire sera terminée

Probablement encore au minimum 1 siècle d'incertitudes
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12542
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par mobar » 17 janv. 2020, 15:29

tita a écrit :
17 janv. 2020, 15:24
Stocks, réserves et ressources sont des notions différentes. Si 10% des réserves que mobar montre seraient sous forme de stocks pétroliers, on aurait 3 ans d'approvisionnement directement à disposition. Et le prix du pétrole serait à raz les pâquerettes.

On a des stocks très élevés (de l'ordre de 3 milliards de barils pour l'OCDE), mais ça représente 1 mois de consommation mondiale. Et une grosse partie est sous forme de stockage stratégique.

Après, ce haut taux des réserves fait que personne ne s'attend à une rupture d'approvisionnement du pétrole dans un horizon à long terme... Et j'ai pas parlé des ressources qui peuvent être converties en réserves selon le prix du baril et de diverses technologies.

Reste qu'au début des années 2000, c'est bien la baisse des stocks qui a donné de l'élan à la théorie du pic pétrolier. Si on consomme le stock plus vite que ce qu'on parvient à pomper, on a un problème, peu importe le niveau des réserves. Mais comme on l'a vu, ça peut être temporaire... Et même le prix du baril en hausse dans cette période temporaire ne va pas forcément y rester.
Ce qui fait le prix du baril ce sont les flux que l'on met sur le marché à l'instant ou une demande effective ou spéculative s'exprime
Les ressources et réserves n'interviennent que peu sur le prix
On l'a bien vu en 1973, 1980 et 2008 quand il y a eu des variations brutales des débits de pétroles disponibles sur les marchés
Les réserves et ressources n'avaient pas varié d'un seul baril sur la période

Un déficit d'offre de 500 000 barils par jour qui se prolongerait suffisamment pour épuiser les stocks stratégiques finira par faire exploser le prix même si les réserves sont encore de plusieurs dizaines d'années
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 930
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par CP3 » 19 janv. 2020, 10:23

tita a écrit :
17 janv. 2020, 13:57
Premier STEO de l'année, avec des prévisions pour 2021.

La moyenne annuelle 2019 atteindrait 12.24 Mb/j, en hausse de 1.25 Mb/j depuis 2018. Début 2019, l'eia prévoyait une moyenne de 12.07 Mb/j.
Je comprends pas trop comment l' Eia a pu sous estimer la prod de 2019 , alors qu' apparement cet organisme ne semblait pas avoir trop prévu la chute du nombre d' appareils de forages .

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2258
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 20 janv. 2020, 09:08

CP3 a écrit :
19 janv. 2020, 10:23
Je comprends pas trop comment l' Eia a pu sous estimer la prod de 2019 , alors qu' apparement cet organisme ne semblait pas avoir trop prévu la chute du nombre d' appareils de forages .
Début 2019, la production des derniers mois de 2018 était encore sous-estimée. Genre en décembre 2018, l'eia estimait la production de novembre 2018 à 11.5 Mb/j... Au final, c'était 12 Mb/j.

Dès le mois de février 2019, l'eia a cependant relevé son estimation 2019 à 12.41 Mb/j. C'est un des changements entre 2018 et 2019... En 2018, toutes les estimations de l'eia étaient en-dessous de la réalité, alors qu'en 2019 c'est à priori toujours au-dessus (à part la première). On ne le saura vraiment que dans 1 mois et demi, avec le rapport mensuel de production pour décembre 2019.

alain2908
Condensat
Condensat
Messages : 686
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par alain2908 » 20 janv. 2020, 10:48

tita a écrit :
20 janv. 2020, 09:08
Dès le mois de février 2019, l'eia a cependant relevé son estimation 2019 à 12.41 Mb/j. C'est un des changements entre 2018 et 2019... En 2018, toutes les estimations de l'eia étaient en-dessous de la réalité, alors qu'en 2019 c'est à priori toujours au-dessus (à part la première). On ne le saura vraiment que dans 1 mois et demi, avec le rapport mensuel de production pour décembre 2019.
Très interessant et significatif à mes yeux du changement de situation entre ces 2 années.
l'EIA a mal anticipé la course folle à le production de 2018 mais a également mal anticipé le ralentissement de 2019.
A suivre pour 2020.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2258
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 01 avr. 2020, 09:19

Je n'avais pas fait gaffe que l'EIA, dans le STEO du 11 mars dernier, avait déjà anticipé une baisse de la production US en 2020-2021. Mais c'était très léger, et les perspectives de consommation restaient encore très optimistes. Le prix du WTI était estimé à $30 en mai avant de remonter progressivement. Le prochain rapport est pour le 7 avril.

Répondre