Le Sénégal

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1109
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Le Sénégal

Message par Silenius » 02 févr. 2020, 03:43

Des acheteurs d'arachides Chinois proposent aux paysans Senegalais 3 a 5 fois le prix officiel fixe par l'etat Senegalais. Les huileries d'etat obsoletes sont sur le point de fermer. Des malfrats locaux braquent les commercants Chinois (beaucoup de liquide...).

http://www.commodafrica.com/17-01-2020- ... enegalaise

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62262
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Sénégal

Message par energy_isere » 02 févr. 2020, 10:16

Silenius doit faire allusion à ceci :
Filière arachide au Sénégal: agressions contre des opérateurs chinois
Publié le : 07/01/2020 - RFI
......
https://www.google.com/amp/s/amp.rfi.fr ... rs-chinois

Explications ici
https://www.commodafrica.com/17-01-2020 ... enegalaise
Les Chinois achètent l'arachide plus cher directement aux producteur et exporte en Chine en courtcircuitant les huilerie sénégalaises qui sont obsolètes et sans doute trop chères.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62262
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Sénégal

Message par energy_isere » 15 févr. 2020, 11:51

Le Sénégal et la Mauritanie s’accordent sur la commercialisation du GNL de Greater Tortue Ahmeyim

Agence Ecofin 12 fev 2020

Mardi, le Sénégal et la Mauritanie ont convenu avec les compagnies BP et Kosmos Energy des termes relatifs à la commercialisation du gaz naturel liquéfié (GNL) qui sera produit sur le projet Grand Tortue Ahmeyim (GTA). Un accord a été paraphé à Dakar entre les ministres de l’Énergie des deux pays et les compagnies susmentionnées.

Selon les termes de l’accord, les deux pays commercialiseront leur GNL par l’intermédiaire de BP Gas Marketing (BPGM), une filiale de BP chargée du négoce et de la commercialisation du combustible sur les marchés internationaux. Le contrat aura une durée de 20 ans.

Il faut rappeler que les deux parties ont convenu de se partager à parts égales la production et les fruits de la commercialisation du gaz. Le site génèrera 2,5 millions de tonnes par an et 70 millions de pieds cubes de gaz par jour qui seront consacrés à la satisfaction des besoins domestiques des deux pays, notamment à la production d’électricité.

Ce volume de gaz brut peut d’ailleurs permettre de produire jusqu’à 500 MW d’électricité.

D’après Mohamed Abdel Vetah, le ministre mauritanien de tutelle, le choix de BPGM est le résultat d’un processus transparent mené par les autorités compétentes des deux pays. « L’aboutissement de cette étape de commercialisation nous permettra d’accélérer les discussions en vue des phases suivantes de valorisation du champ GTA », a ajouté le responsable.

Il importe de noter que les termes de cet accord ne concernent que la première phase de production. Le gaz de GTA sera développé en trois phases pour atteindre un niveau de production totale de 10 millions de tonnes par an.

De son côté, le ministre sénégalais de l’Énergie, Makhtar Cissé a précisé que le développement de la première phase de ce projet nécessite un investissement de près de 5 milliards dollars. « Par la signature de ce contrat, le Sénégal et la Mauritanie confirment leur volonté de mutualiser les efforts pour un meilleur positionnement sur les marchés internationaux du gaz », a-t-il ajouté.

La production proprement dite démarrera en 2022.
https://www.agenceecofin.com/trade/1202 ... ue-ahmeyim

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62262
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Sénégal

Message par energy_isere » 22 févr. 2020, 13:50

Exploration
TGS achève le programme SN-UDO-19 et démarre une nouvelle étude des fonds marins sénégalais


Agence Ecofin. 20 fev 2020

Au Sénégal, le géophysicien TGS a annoncé la fin de son programme de relevés sismiques 3D SN-UDO-19 démarré en novembre dernier et qui a couvert une superficie de 5 100 km2. Les résultats partiels de ce programme seront disponibles au cours du deuxième trimestre de 2020.

Après l’achèvement de ce programme, le navire de prospection BGP Prospector a fait route vers le nord des eaux sénégalaises, sur un linéaire de 200 km pour démarrer un nouveau programme de levés 3D, dénommé OUP-NORD-20. Les travaux couvriront une superficie de 2 024 km2 et prendront en compte un bloc actuellement ouvert au marché dans le cadre du dernier cycle d’octroi de licences pétrolières.

Comme avec le premier programme, les travaux seront exécutés en partenariat avec GeoPartners et Petrosen, la société publique du pétrole du Sénégal. L’ensemble des résultats définitifs des deux programmes sera disponible au dernier trimestre de l’année.

Les données acquises permettront d’éclairer l’industrie sur les systèmes pétroliers en eaux profondes du Sénégal.
https://www.agenceecofin.com/exploratio ... senegalais

Répondre