[RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15938
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par GillesH38 » 06 août 2020, 23:24

Jeuf a écrit :
06 août 2020, 17:11
Juillet est terminé.
Plusieurs mois de juillet consécutifs avec déficit de pluie en France

Image
C'est pourtant en juillet qu'il y aurait le plus besoin de pluie.
si les précipitations sur l'année ne montrent pas de variation annuelle nette, le déficit quand il y en a le plus besoin est problématique

Demain après-midi, on va peut-être encore battre des records de température qui avaient été battus en 2019.
y avait pas de RC avant 2014 alors ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Jeudi
Goudron
Goudron
Messages : 161
Inscription : 15 juin 2020, 18:53

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par Jeudi » 07 août 2020, 04:42

De deux choses l’une: ou bien « il n’y avait pas de RC avant 2014 » est la conclusion logique et légitime de ce graphique, ou bien c’est le genre de gros sophisme puant qui écœure tout le monde de discuter avec toi.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15938
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par GillesH38 » 07 août 2020, 06:13

Jeudi a écrit :
07 août 2020, 04:42
De deux choses l’une: ou bien « il n’y avait pas de RC avant 2014 » est la conclusion logique et légitime de ce graphique, ou bien c’est le genre de gros sophisme puant qui écœure tout le monde de discuter avec toi.
c'est uniquement une déduction logique d'une proposition qui serait que la seule cause possible de la sécheresse en juillet des dernières années en France serait due au RC non ? qu'est ce que ça a de "puant" comme raisonnement ? on n'est pas dans la morale, là, juste dans une discussion scientifique.

Bon d'accord c'est un peu taquin, mais si tu connais les discussions scientifiques et les controverses dans les colloques, ça arrive qu'on se charrie un peu, il ne faut pas être susceptible comme ça. D'ailleurs ton style n'est pas mieux en général.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65570
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par energy_isere » 07 août 2020, 10:30

Juillet 2020, l'un des mois les plus chauds depuis le XIXe siècle

REUTERS•06/08/2020

Le mois dernier a été l'un des plus chauds mois de juillet jamais enregistrés dans les annales de la météorologie, montrent de nouvelles données publiées jeudi selon lesquelles les trois mois de juillet les plus chauds de l'histoire ont eu lieu au cours des cinq dernières années.

"Ce n'est pas qu'une histoire d'été", a commenté Freja Vamborg, scientifique et membre du Service Copernicus concernant le changement climatique (C3S) de l'Union européenne.



"C'est à l'échelle mondiale et tous les mois se réchauffent", a-t-elle ajouté.

Selon ces données, les mois de juillet 2016, 2019 et 2020 sont les plus chauds depuis le début du recensement des températures au milieu du XIXe siècle.

Le mois dernier, le Nouveau-Mexique et le Texas aux Etats-Unis ont enregistré un pic de chaleur. A Bahreïn, le mois de juillet a été le plus chaud depuis 1902.

Dans l'Arctique, qui se réchauffe deux fois plus vite que l'ensemble de la planète depuis plusieurs décennies, la superficie de la banquise est tombée en juillet à son plus bas niveau depuis les premiers relevés par satellite il y a quarante ans.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 316fba8635

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1494
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par Jeuf » 07 août 2020, 11:29

GillesH38 a écrit :
06 août 2020, 23:24

y avait pas de RC avant 2014 alors ?
En effet. Une heure après la collision avec l'icerberg, le pont supérieur du Titanic était sec. C'est donc que le bateau n'avait pas commencé à sombrer. Par exemple.

Jeudi
Goudron
Goudron
Messages : 161
Inscription : 15 juin 2020, 18:53

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par Jeudi » 07 août 2020, 16:42

GillesH38 a écrit :
07 août 2020, 06:13
Jeudi a écrit :
07 août 2020, 04:42
De deux choses l’une: ou bien « il n’y avait pas de RC avant 2014 » est la conclusion logique et légitime de ce graphique, ou bien c’est le genre de gros sophisme puant qui écœure tout le monde de discuter avec toi.
c'est uniquement une déduction logique d'une proposition qui serait que la seule cause possible de la sécheresse en juillet des dernières années en France serait due au RC non ? qu'est ce que ça a de "puant" comme raisonnement ?
Exactement ce que tu viens de refaire: distordre le propos initial et prétendre que c’est de bonne foi.
gilles a écrit : D'ailleurs ton style n'est pas mieux en général.
Ton cerveau travaille trop fort, tu vas te fatiguer là.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15938
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par GillesH38 » 07 août 2020, 20:51

Jeuf a écrit :
07 août 2020, 11:29
GillesH38 a écrit :
06 août 2020, 23:24

y avait pas de RC avant 2014 alors ?
En effet. Une heure après la collision avec l'icerberg, le pont supérieur du Titanic était sec. C'est donc que le bateau n'avait pas commencé à sombrer. Par exemple.
Pas sûr de bien comprendre le sens de ta comparaison, tu interprètes la sècheresse des dernières années comme un événement discontinu soudain irréversible comme la collision avec un iceberg ? Tu prédis donc qu’on n’aura plus jamais de juillet pluvieux comme au début des années 2010 c’est ça ? Et tu as une théorie scientifique à l’appui de cette prédiction ou ça relève d’une intuition personnelle ??
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15938
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par GillesH38 » 07 août 2020, 20:56

Jeudi a écrit :
07 août 2020, 16:42
GillesH38 a écrit :
07 août 2020, 06:13
Jeudi a écrit :
07 août 2020, 04:42
De deux choses l’une: ou bien « il n’y avait pas de RC avant 2014 » est la conclusion logique et légitime de ce graphique, ou bien c’est le genre de gros sophisme puant qui écœure tout le monde de discuter avec toi.
c'est uniquement une déduction logique d'une proposition qui serait que la seule cause possible de la sécheresse en juillet des dernières années en France serait due au RC non ? qu'est ce que ça a de "puant" comme raisonnement ?
Exactement ce que tu viens de refaire: distordre le propos initial et prétendre que c’est de bonne foi.
Jeuf a l’air d’interpréter ça comme le naufrage du Titanic donc c’est même bien pire que ce que j’imaginais . Mais si c’est une distorsion selon toi ça veut dire que ce n’est pas le RC le seul responsable , mais penses tu qu’on peut tirer du graphique précédent un pourcentage de variance due au RC et un signe de la corrélation ? Ou bien est ce compatible avec l’hypothèse nulle ? ( zéro influence statistiquement parlant ?)
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12562
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par mobar » 08 août 2020, 09:18

Les autistes restent sur leurs positions et n'écoutent pas leurs contradicteurs, mais le climat s'en fout, il a varié, varie et variera! :-"
https://www.climato-realistes.fr/benoit ... sur-cnews/

Et comme écrit Roy Spencer :
Il est clair que le GIEC de l’ONU, de par ses statuts, se concentre sur les changements climatiques d’origine humaine. En raison de l’influence politique (liée au désir d’une réglementation gouvernementale sur la totalité du secteur privé), il n’abordera jamais sérieusement la possibilité que le changement climatique à long terme puisse être naturel. Seuls les scientifiques qui soutiennent une vision anthropocentrée du climat sont autorisés à jouer dans le bac à sable du GIEC.

L’importance du comportement chaotique du système climatique injecte une grande incertitude dans toutes les prédictions de changements climatiques futurs, y compris dans notre capacité à déterminer la sensibilité du climat. [NdT : la sensibilité du climat est l’effet en °C de l’augmentation du logarithme de la teneur de l’air en CO2, prétendu être entre 1°C et 7°C pour un doublement de cette teneur ; ces conjectures reposent sur l’idée que la quantité de vapeur d’eau dans la haute troposphère ne peut que croître ou rester constante, alors que les observations montrent qu’elle a, depuis 40 ans décru ce qui explique l’augmentation observée depuis 40 ans du rayonnement du globe vers le cosmos ] .

L’importance du comportement chaotique du système climatique réduit la valeur pratique des efforts faits pour modéliser le climat, efforts qui coûtent des milliards de dollars et font la carrière de milliers de chercheurs. Bien que je soutienne généralement la modélisation du climat, je suis sceptique, et à juste titre, quant à la capacité des modèles climatiques actuels à donner des résultats suffisamment fiables pour justifier des décisions extraordinairement onéreuses prises en politique de l’énergie.
https://www.climato-realistes.fr/climat ... -reaction/
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1494
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par Jeuf » 08 août 2020, 13:30

Tu prédis donc qu’on n’aura plus jamais de juillet pluvieux comme au début des années 2010 c’est ça ? Et tu as une théorie scientifique à l’appui de cette prédiction ou ça relève d’une intuition personnelle ?
Je ne sais pas s'il y aura à nouveau des mois de juillet plus pluvieux que la moyenne 1980-2010. Il se peut que oui, il se peut que non. Peut-être d'ailleurs encore quelques uns, mais avec fréquence toujours en baisse. C'est ça, un changement de climat.
Et comme on est sur des temps long et des phénomènes à forte variabilité, c'est difficile à identifier. Le fait de faire une moyenne globale gomme la variabilité, mais du coup on ne comprend plus concrètement les problèmes qui peuvent survenir localement.
Plusieurs juillet successif secs, c'est définitif ou pas, on peut toujours en discuter, après 5 ans, 10 ans...après 20 ans il y aura des certitudes.


Il y aurait eu une époque où la zone du Sahara était verte, il y a moins de 10000 ans. Et le paysage s'est changé sous l'effet d'un changement de climat (naturel? ou bien ce sont les effet de l'agriculture sur brulis?). Les humains auraient quitté la zone et fondé à l'est la civilisation égyptienne.
Le changement aurait duré 1000 ans.
ça correspond à une hausse de température mondiale. Plus il fait chaud, plus il y aurait de désert pour évacuer de la chaleur vers l'espace (alors que , comme tu as insisté là-dessus, la neige des pole refroidit peu la terre, au-delà du cercle polaire)
Tout cela est hypothèse. Mais l'hypothèse que le monde va rester comme il, que le climat océanique continentale reste océanique continentale est parce qu'il a toujours été comme ça, que passer de 280 à 450ppm de CO2 et +2°C impacte peu, c'en est aussi.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12562
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par mobar » 08 août 2020, 14:39

Jeuf a écrit :
08 août 2020, 13:30
Plus il fait chaud, plus il y aurait de désert pour évacuer de la chaleur vers l'espace
Plus il fait chaud = plus il fait chaud
La nature n'a besoin d'aucune justification et ne suit aucun plan préétabli

Si le soleil chauffe plus, il fera plus chaud, s'il s'arrête de transmuter de l'hydrogène en hélium ou s'il ralenti le rythme, il fera plus froid
Les déserts sont plus la conséquence d'un manque d'eau que d'un excès de chaleur, il y a des déserts à l'équateur , aux pôles et sous les tropiques!

Il faisait plus chaud au crétacé (+5°C en moyenne planétaire) et il y avait moins de déserts qu'aujourd'hui, toute prédiction climatique à moyen ou long terme est une hypothèse ... invérifiable
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1494
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : Poitou

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par Jeuf » 08 août 2020, 17:15

Il ne semble pas que nos climats océaniques tendent avec le réchauffement à gagner en intempérie (grâce à plus d'eau évaporée, et plus de précipitations), au contraire. Les simulations du GIEC, qui peut se tromper mais aussi ne pas se tromper, montrent bien des hausses de précipitations massives...au niveau de l'équateur dans l'est de l'océan pacifique, là où il n'est pas très utile qu'il pleuve.
Sinon, ça sera bien, un climat tropical en Espagne par exemple, très productif, chaud et humide. Mais c'est pas ça.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12562
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par mobar » 08 août 2020, 17:31

Les simulations du GIEC et de tous les autres ne valent que ce que l'on est prêt à leur accorder!
Aucune simulation ne peut prédire le comportement d'un système chaotique aussi complexe que le sont les climats terrestres à l'échelle d'un siècle

Quand à identifier des mesures pour rendre compatibles les climats territoriaux avec des températures, des pluviométries, des fréquences de phénomènes exceptionnels ... donnés ou espérés, cela relève de sévères pathologies qui ont plus à voir avec la psychiatrie qu'avec la science

Le seul comportement qui tienne face aux climats qui existent sur la planète, c'est l'adaptation!
Comportement multimillénaire qui a permis à l'espèce humaine de coloniser pratiquement tous les territoires que l'on peut trouver sur terre... indépendamment des climats qui y sévissent!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15938
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par GillesH38 » 09 août 2020, 12:31

Jeuf a écrit :
08 août 2020, 13:30
Tu prédis donc qu’on n’aura plus jamais de juillet pluvieux comme au début des années 2010 c’est ça ? Et tu as une théorie scientifique à l’appui de cette prédiction ou ça relève d’une intuition personnelle ?
Je ne sais pas s'il y aura à nouveau des mois de juillet plus pluvieux que la moyenne 1980-2010. Il se peut que oui, il se peut que non. Peut-être d'ailleurs encore quelques uns, mais avec fréquence toujours en baisse. C'est ça, un changement de climat.
Et comme on est sur des temps long et des phénomènes à forte variabilité, c'est difficile à identifier. Le fait de faire une moyenne globale gomme la variabilité, mais du coup on ne comprend plus concrètement les problèmes qui peuvent survenir localement.
Plusieurs juillet successif secs, c'est définitif ou pas, on peut toujours en discuter, après 5 ans, 10 ans...après 20 ans il y aura des certitudes
Ok , donc il n’y a aucune preuve que les quelques années sèches en juillet que nous avons connues soient liées au RC ,ni qu’elles n’auraient pas pu arriver sans lui, ni qu’elles seront plus fréquentes à l’avenir, on est d’accord .
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 721
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)
Contact :

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Message par emmort » 10 août 2020, 09:59

mobar a écrit :
08 août 2020, 17:31
Les simulations du GIEC et de tous les autres ne valent que ce que l'on est prêt à leur accorder!
Aucune simulation ne peut prédire le comportement d'un système chaotique aussi complexe que le sont les climats terrestres à l'échelle d'un siècle
Il n’empêche que les observations actuelles sont quand même dans la ligne globale de ce qui fut prévu il y a 15-20 ans aux débuts du GIEC.

Répondre