Qui sont les verts ?

Ce forum ne traite pas du «grand jeu» mais des réactions plus locales au pic pétrolier, à l'échelle du pays, des régions, ou des villes.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

zoorah
Kérogène
Kérogène
Messages : 50
Inscription : 11 juil. 2008, 05:42

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par zoorah » 18 nov. 2008, 10:31

Mon cher jagg je ne comprends pas tes moqueries

je pense que Yves Cochet s'attendait que le monde s'écroule avec un baril à 300 dollards, il ne croyait pas à cette notion d'élasticité.
mais en fait , l'économie ne supporte pas un baril à 50 dollards d'où les faillites du secteur automobile( cochet l'a prédit), d'où la contraction actuelle de la mondilisation( chutte des importations au Usa etc., cochet l'a vu), les multinationales demandent de l'aide aux états( cochet a prédit la fin des multi nationales etc...)

Si les pays occidendaux essaient la relance économique, nous aurons des crises hyper fréquentes avec un baril qui remontera en flèche, là Yves cochet a raison il faut chambouler notre imaginaire et songer en terme de sobriété et de solidarité. de toute manière le capiatlisme se meurt car il est la victime d'un pétrole cher , de sa cupidité de ses actionnaire et des délinquants de la Finance

cette crise financière est une petite aubaine pour la planète , cela dit, il nous faut redoubler d'effort pour limiter de façon gargantuesque nos émissons de co2, c'est intenable pour la planète: ouragans actuels, incendies spectaculaires en californie etc

Jagg, je préfère rever d'un idéal ( sauver la planète), que de végéter sans rien faire quitte à subir les moqueries, il faut un moment avoir des convictions, là je voterai vert alors que je votais Ps

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13566
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par GillesH38 » 18 nov. 2008, 10:46

je rappelle quand meme que la planète se contrefiche comme d'une guigne de ce qu'il y a à sa surface. D'ailleurs les autres planètes n'ont pas un gramme de vie sur elles, elles ont des atmosphères soit inexistantes, soit irrespirables, soit torrides, soit glaciales, souvent chimiquement toxiques, et personne ne leur dit rien à elles !

en réalité, les problemes qui nous occupent, c'est juste ceux qui nous genent nous, petits humains. Eventuellement on pleure sur quelques mammifères qui nous ressemblent assez pour qu'on soit capable d'identification compassionnelle, mais bon, de là à réclamer la réimplantation des ours ou des loups en liberté dans nos campagnes, faut pas pousser quand meme... peut etre dans quelques vallées montagnardes perdues, mais pas plus, on pense quand meme à nos enfants !

en plus, la crise actuelle ne menace pas du tout l'humanité, mais juste notre mode de vie occidental. Si on le déteste et qu'on reve de revenir à la voiture à cheval , alors il n'y a aucun probleme, aucun probleme du tout ! c'est justement ce qui risque de se passer , donc tout va bien en fait ! on va avoir beaucoup moins d'argent, donc beaucoup moins à consommer, le pied, quoi.

la seule raison d'etre inquiet, c'est si on pense que somme toute la vie moderne a plus d'avantages que d'inconvénients. Si on pense le contraire, alors tout va bien !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

zoorah
Kérogène
Kérogène
Messages : 50
Inscription : 11 juil. 2008, 05:42

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par zoorah » 18 nov. 2008, 11:03

Gilles, m^me si certaines planètes ne sont propices à la vie , sommes -nous autorisés à nous comporter comme des porcs,à polluer et à contibuer à la mort de êtres humains sur terre, les dégats climatqiues font déjà des milliers de morts, a-t-on le droit d'infliger cela aux autres?

ce n'est pas seulement une question d'avoir moins d'argent, mais une question de vie huamine

la fin des abeille est une menace grave pour l'homme, grace à elles ont peut manger, elle polinites les fleurs, ca nous permet d'avoir des fruits

il n'a pas que les abeilles, le manque d'éau avec la déertification

moi, je préfère voir des arbres que du béton qui défigue les paysages, je suis triste ces voitures responsables en partie des problème d'ashme= véritable problème de santé publique

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par thorgal » 18 nov. 2008, 11:11

Gilles, le sarcasme ne te va pas très bien ;)
Si vous voulez mon avis, quelle que soit l'évolution des conditions de vie, tout ce qu'on veut c'est que ça se passe en douceur et sans avoir l'impression que l'on sacrifie quoi que ce soit, et surtout pas les "acquis" de ces derniers siècles. Je parle bien sûr d'une certaine majorité, pas de tous, il y a toujours des exceptions pensant différemment. Je crois que c'est plus une question de "perception collective" qu'autre chose car quand on regarde l'histoire, il n'y a pas une seule époque qui ait stagné (évolution zéro). Ce que l'on perçoit comme crise, ce n'est qu'un mouvement évolutif très brusque. Le caractère impressionnant de ce mouvement rend malheureusement bcp de personnes aveugles, préoccupées par le "ici et maintenant". D'où des discours à côté de la plaque, applications de "vieilles solutions" (obsolètes) à des problèmes se renouvelant constamment. Ce qui me fait penser qu'on a toujours un train de retard sur la compréhension des problèmes. On ne les comprend véritablement qu'a posteriori ... trop con de la part d'une espèce se prétendant intelligente :lol:
Never under-estimate the predictability of stupidity - Bullet Tooth Tony

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par FOWLER » 18 nov. 2008, 11:29

Juste un petit mot.

Pour dire que l'écologie est un peu contradictoire avec l'idée de parti politique. L'environnement ne peut pas se simplifier, se résumer à des principes. Il est varié et en évolution (voir par exemple ce que Geispe dit des abeilles), c'est quelque chose qui se vit, et dont aucun texte ni film ne peut rendre compte. C'est justement de l'absence de cette connection directe entre l'homme et l'environnement que la planète crève. Il ne s'agit pas de se documenter, ni de comprendre, mais de ressentir. Pour ça, les verts ne sont pas plus avancé que les autres.

Et toute tentative de centraliser des solutions entraine des effets souvents inverses au souhait de départ.

Pour moi, les écolos comme les piquistes ont vocation à passer pour des abrutis en secouant des idées pendant encore une dizaine d'années, puis à disparaitre, quand la réalité aura pris le relai en matière de communication.

Je le redis, pas de changement de paradigme sans bosse sur le crane.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13566
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par GillesH38 » 18 nov. 2008, 11:40

zoorah a écrit :Gilles, m^me si certaines planètes ne sont propices à la vie , sommes -nous autorisés à nous comporter comme des porcs,à polluer et à contibuer à la mort de êtres humains sur terre, les dégats climatqiues font déjà des milliers de morts, a-t-on le droit d'infliger cela aux autres?

ce n'est pas seulement une question d'avoir moins d'argent, mais une question de vie huamine

la fin des abeille est une menace grave pour l'homme, grace à elles ont peut manger, elle polinites les fleurs, ca nous permet d'avoir des fruits

il n'a pas que les abeilles, le manque d'éau avec la déertification

moi, je préfère voir des arbres que du béton qui défigue les paysages, je suis triste ces voitures responsables en partie des problème d'ashme= véritable problème de santé publique
pour répondre à Thorgal, ce n'est nullement du sarcasme, ce ne sont que des remarques parfaitement objectives, et que zoorah confirme :si tu lis bien, tout ce qu'elle mentionne ne sont que des inconvénients POUR L'ESPECE HUMAINE, pas pour la planète en elle même. La planète en tant que planète ne creve pas du tout, meme si le nombre d'espèces animales decroit, ce n'est pas pareil (elle a d'ailleurs connu deja des extinctions de masse qui ont permis une régénérescence des espèces et un foisonnement d'autres espèces, je rappelle que l'homme n'aurait probablement jamais pu apparaitre si les dinosaures n'avaient pas disparu). La planète ne crevera que quand le Soleil deviendra une géante rouge et l'avalera, ce qui n'arrivera que dans 5 milliards d"années, et ce ne sera pas de notre faute.

Je ne vois nulle part qu'on regrette quelque chose qui ne nous touche pas du tout, au moins indirectement, par l'identification aux espèces animales par exemple, dont on ne s'inquiete que parce que nous sommes génétiquement programmés pour la survie de notre propre espèce (comme nous sommes sensibles au malheur des autres par le fait que nous nous identifions à eux).

Il n'y a d'ailleurs rien de critiquable dans le fait de défendre les conditions de vie de l'espèce humaine. Tout le monde le fait, et si on ne le faisait pas, on aurait disparu depuis longtemps !

ce que je dis juste, c'est que la limite des ressources ne fait que menacer principalement le mode de vie a l'occidentale lui meme. Tout ce dont on s'inquiete pour la crise pétroliere, c'est seulement des choses liées à notre mode de vie, et une rétroaction naturelle qui limite la croissance et finira par provoquer la décroissance. C'est aussi naturel que de dire qu'un incendie ne peut que s'éteindre quand tout a brulé (du point de vue géologique, la durée de combustion des combustibles fossiles ressemble plus d'ailleurs à un flash explosif qu'à une combustion progressive ! ). Donc en réalité, si on pense que les inconvénients liés à la civilisation industrielle sont supérieurs aux avantages (position que je n'adopte pas personnellement, mais je reconnais le droit à la défendre), alors la crise énergétique est une SOLUTION au probleme, pas un probleme.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par thorgal » 18 nov. 2008, 11:46

Gilles, je ne faisais pas un commentaire sur le contenu de ton post, que je comprends parfaitement bien, mais sur la forme ;)
Never under-estimate the predictability of stupidity - Bullet Tooth Tony

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8474
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par kercoz » 18 nov. 2008, 14:07

GillesH38 a écrit :Je ne vois nulle part qu'on regrette quelque chose qui ne nous touche pas du tout,
GillesH38 a écrit :mais bon, de là à réclamer la réimplantation des ours ou des loups en liberté dans nos campagnes, faut pas pousser quand meme... peut etre dans quelques vallées montagnardes perdues, mais pas plus, on pense quand meme à nos enfants !
Décevant , ta crédulité ! tu crois vraiment que tes gosses risquent plus de dégats par la réimplantation d'ours ou de loups, que par les risques induits sur leur entité physique et morale par l 'aliénation moderne?
Je connais assez bien le milieu et le risque lupus /ursus ne concerne que les procédures d'élevage strictement flemmasses des français.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13566
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par GillesH38 » 18 nov. 2008, 15:59

kercoz a écrit :
GillesH38 a écrit :Je ne vois nulle part qu'on regrette quelque chose qui ne nous touche pas du tout,
GillesH38 a écrit :mais bon, de là à réclamer la réimplantation des ours ou des loups en liberté dans nos campagnes, faut pas pousser quand meme... peut etre dans quelques vallées montagnardes perdues, mais pas plus, on pense quand meme à nos enfants !
Décevant , ta crédulité ! tu crois vraiment que tes gosses risquent plus de dégats par la réimplantation d'ours ou de loups, que par les risques induits sur leur entité physique et morale par l 'aliénation moderne?
Je connais assez bien le milieu et le risque lupus /ursus ne concerne que les procédures d'élevage strictement flemmasses des français.
je parlais au nom de la moyenne des français ! tu crois que si tu laches des loups et des ours dans le bois de Boulogne personne ne ralera ? ;-). T'inquietes pas, je fais des ballades en Belledonne et j'ai jamais rencontré de loup; j'en n'ai pas non plus particulièrement peur ;-).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8474
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par kercoz » 18 nov. 2008, 16:23

Bon t'es pardonné . En vallée d'aspe apres l'assassinat de canelle par un ivrogne, les potes ont tagué des traces rouges de pieds d'ours sur les routes , murs er pub...
Aussi anecdotique ça parait , je suis persuadé que la présence de ces animaux induit des "boucles" non négligeables ds les relationnels et les process de la région . Par ex , meme si on a plus de chance de gagnr au loto que d'avoir un ennui ou meme d'en apercevoir , le risque n'est pas nul et a lui seul "réenchante "quelque part la ballade ou le travail a effectuer , augmente sa réalité .. et meme sa poesie (pour les amateurs d'art).

Parmi ces "boucles", la plus débile est la plus productive économiquement ; certainement supérieure aux qqs pertes "attribuées" : pub et attrait touristique, images pub sur fromages , etc ....
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Jaguar75
Condensat
Condensat
Messages : 770
Inscription : 02 août 2007, 19:23
Localisation : Paris

Re: Militons chez les verts pour notre planète

Message par Jaguar75 » 18 nov. 2008, 19:08

kercoz a écrit : Parmi ces "boucles", la plus débile est la plus productive économiquement ; certainement supérieure aux qqs pertes "attribuées" : pub et attrait touristique, images pub sur fromages , etc ....
... et va jusqu'au bout, Kercoz: explosion des ventes de nounours made in China dans les échoppes du coin ;) !
Live & let live!

Image Gardarem lou V12 !

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5192
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Qui sont les verts ?

Message par Raminagrobis » 01 mai 2009, 19:11

pour tordre le cou à une idée recue.

Idée recue : jusqu'à l'ère industrielle, l'homme vivant en bonne intelligence avec les autres espèces, il s'était intégré à l'écosystème.

Réalité : l'homme a tjrs été une castraophe pour la biodiversité. Dès qu'il est arrivée dans une zone géographique, il a provoqué l'extinction de la grande majorité des espèces de grands animaux indigènes.
L'exemple le plus classique est la mégafaune australienne, l'arrivée de l'humain il y a 50 000 été suivi rapidement (même si ce n'est peut être pas la cause unique) de la disparition d'une incroyable diversité d'espèce (allant des diprotodon, marsupiaux herbivores de deux tonnes, à des serpents de 9 mètres de long).

De même, en nouvelle zélande, les ancêtres maoris a rapidement provoqué l'exction de l'essentiel de la faune locale, qui, du fait de l'isolement de l'ile, était presque entièrement à base d'oiseaux.
Image
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8474
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Qui sont les verts ?

Message par kercoz » 01 mai 2009, 19:54

Faudrait affiner l'étude Ramina.
Raminagrobis a écrit :dée recue : jusqu'à l'ère industrielle, l'homme vivant en bonne intelligence avec les autres espèces, il s'était intégré à l'écosystème.

Réalité : l'homme a tjrs été une castraophe pour la biodiversité. Dès qu'il est arrivée dans une zone géographique, il a provoqué l'extinction de la grande majorité des espèces de grands animaux indigènes.
C'est bien sur vrais et faux.
Comme idée reçue actuelle c'est qu'on n'a jamais autant détruit d'espèces (animales et végétales) depuis l'ere industrielle . Ce qui ne resort pas de ton crobar .
Ce qui est dangereux avec ce genre d'étude , c'est qu'elle déresponsbilise le blaireau , qui , rassuré remonte ds son 4x4 avec meilleur conscience . Je carricature , bien sur , mais c'est qd meme ça.
"Responsable mais pas coupable" , faut refuser ce concept .
Sur ton dessin ,(on n'a pas l'amerique du sud ) on peut remarqué la performance des black , qui ont eu qqs empires contrairement a ce qu'on croit , mais qui , ds l'ensemble sont restés tres "fractal " ds leur organisation .
(La meilleur ref de lecture , sur l'afrique reste ""histoire de l'afrique Noire "" de Joseph KI-ZEBRO.), chez hatier, intro de Braudel ;693pp; auteur remarquable , une "Bible" de réferences a avoir ds sa biblio.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5192
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Qui sont les verts ?

Message par Raminagrobis » 01 mai 2009, 22:11

kercoz a écrit : C'est bien sur vrais et faux.
Comme idée reçue actuelle c'est qu'on n'a jamais autant détruit d'espèces (animales et végétales) depuis l'ere industrielle . Ce qui ne resort pas de ton crobar .
Ce qui est dangereux avec ce genre d'étude , c'est qu'elle déresponsbilise le blaireau , qui , rassuré remonte ds son 4x4 avec meilleur conscience . Je carricature , bien sur , mais c'est qd meme ça.
"Responsable mais pas coupable" , faut refuser ce concept .
Sur ton dessin ,(on n'a pas l'amerique du sud ) on peut remarqué la performance des black , qui ont eu qqs empires contrairement a ce qu'on croit , mais qui , ds l'ensemble sont restés tres "fractal " ds leur organisation .
(La meilleur ref de lecture , sur l'afrique reste ""histoire de l'afrique Noire "" de Joseph KI-ZEBRO.), chez hatier, intro de Braudel ;693pp; auteur remarquable , une "Bible" de réferences a avoir ds sa biblio.
L'être humain étant apparu en Afrique , on peut supposé que mieux adapté à ce continent il a moins eu à y modifier l'envrionnement.

A partir du moment où l'homme a pratiqué l'agriculture et l'élevage, il a considérablement agi sur les écosystèmes et par là décimé le reste de la mégafaune.

Ainsi, les ancêtres de aborigènes d'autralie ont pratiqué la culture sur brulis, changeant les milieux naturel et provoquant l'extinction de la mégafaune australienne (un changement climatique naturel peut aussi avoir joué pour certaines espèces).

Le fait est qu'il y a une liste longue comme le bras d'espèces qui ont disparu à cause de l'homme bien avant l'ère industrielle. C'est comme ça, et je vais pas dire le contraire simplement à cause de l'impact sur le propriétaire de 4x4.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
axelou
Goudron
Goudron
Messages : 132
Inscription : 29 août 2008, 16:25

Re: Qui sont les verts ?

Message par axelou » 01 mai 2009, 22:51

Un vrai programme écologique serait donc l'organisation d'un gigantesque suicide collectif... :-D :-D

Moi je vote tout de suite ! ;)
Dernière modification par axelou le 01 mai 2009, 23:22, modifié 1 fois.

Répondre