[Solaire] photovoltaique au CdTe / First Solar

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 17 avr. 2009, 13:09

First Solar construit une centrale solaire de 48 MW

(src : Reuters)

La compagnie californienne First Solar construira la plus puissante centrale photovoltaïque d'Amérique du Nord.
Mercredi, la compagnie a annoncé qu'elle étendrait la centrale existante de Boulder City, dans le Nevada. Celle-ci passera d'une puissance de 10 MW à 48 MW.

La centrale est opérée par Sempra Energy. Une fois l'extension achevée, elle sera la plus importante centrale photovoltaïque d'Amérique du Nord.

Elle devrait être achevée en 2010.

La loi californienne prévoit que les fournisseurs d'électricité devront produire 20% de l'énergie à partir de sources renouvelables, et 33% en 2020.

First Solar compte sur ses panneaux solaire au telluride de cadmium, moins chers que les polysilicium .

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[Solaire] photovoltaique au CdTe / First Solar

Message par energy_isere » 21 août 2009, 11:28

Le plus grand parc solaire allemand inauguré - 40 MW

(src : First Solar)

La centrale solaire de Lieberose actuellement en cours de construction dans le sud de Berlin est devenue jeudi la deuxième plus grande du genre dans le monde et la plus importante en Allemagne.
Malgré une conjoncture défavorable, les deux société en charge de la construction - le Groupe Juwi et First Solar - on continué d'injecter plus de 160 millions d'euros dans le projet. La centrale comprendra au total 700 000 modules solaires en couches minces sur une superficie équivalente à 210 terrains de football (162 Ha). D'une capacité de production cumulée de 53 MW par an, cela correspondra à la fourniture d'électricité annuelle pour 15 000 foyers.

"Nous avons pour objectif de fournir une alimentation mondiale en énergie propre et rentable basée sur l'énergie solaire. A lui seul le projet de Lieberose permettra d'éviter le rejet d'environ 35 000 tonnes de CO2 par an" a indiqué en substance le directeur de First Solar, Stephan Hansen dans un communiqué.

Le projet est situé sur le plus grand camp militaire d'entrainement (ancienne Allemagne de l'Est) qu'occupait l'armée soviétique au temps du mur de Berlin. Les promoteurs du projet expliquent qu'en regard "de la faiblesse relative de l’investissement et des coûts d’exploitation", il a été possible de louer ce terrain alors en friche à la région de Brandebourg, qui finance en contrepartie la restauration du site, comprenant l'enlèvement des métaux et la décontamination des sols (restes de grenades, éclats d'obus et munitions). À la fin du bail, la centrale solaire pourra être démontée et le terrain rendu à l’état naturel.

L'inauguration a eu lieu en présence du ministre du développement rural et de l'environnement Dietmar Woitke, du ministre fédéral Wolfgang Tiefensee et du président de la région de Brandebourg Matthias Platzeck.

Image

Enerzine
si c' est First Solar en couche mince, alors il s' agit à coup sur de modules en couche mince au CdTe .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique, toits, et organisation économique

Message par energy_isere » 16 déc. 2009, 15:25

fait suite à ce post : http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 59#p233559
First Solar a produit 1GW de photovoltaïque en 2009

(src : First solar)

La compagnie californienne First Solar a annoncé mardi qu'elle avait fabriqué et livré plus d'1 gigawatt (GW) de modules solaires photovoltaïques (PV) en 2009, devenant ainsi la première entreprise du secteur à atteindre ce volume de production, en une seule année.
Un gigawatt de modules solaires produit assez d'électricité pour répondre aux besoins d'environ 300.000 foyers européens moyens et économise près de 500 000 tonnes d'émissions de dioxyde de carbone chaque année.

First Solar a augmenté sa capacité de fabrication initialement d'environ 75 mégawatts (MW) par an (depuis 2007) à plus de 1GW à ce jour.

"Cette preuve que l'industrie solaire peut atteindre l'échelle de fabrication nécessaire pour lutter contre le changement climatique est particulièrement opportune à la lumière du sommet de Copenhague qui a commencé la semaine dernière", a déclaré Bruce Sohn, président de First Solar. "Nos efforts visant à échelonner notre technologie sont critiques dans la création d'une infrastructure énergétique plus durable et dans la réduction des émissions des gaz à effet de serre."

First Solar recherche sans cesse la réduction du coût de fabrication de ses modules solaires. Il a franchi au début de l'année 2009, la barrière de 1 $ par watt.
http://www.enerzine.com/1/8892+first-so ... 2009+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique, toits, et organisation économique

Message par energy_isere » 18 déc. 2009, 12:25

Quelques autres informations sur First Solar : http://www.pvsociety.com/article/440943 ... id=8297096
First Solar Details Capacity Expansion Plans, Financial Position

The CdTe thin-film solar module manufacturer plans to add 10 production lines in Malaysia and France over the next couple of years, bringing annual production capacity to 1.8 GW. After weathering "a very challenging marketplace" this year, Rob Gillette, First Solar's new CEO, expects 2010 to be a stronger year, with a pipeline of >6 GW for 2010-2012.
.............
First Solar pense produire 1.8 GW de capacité de puissance en 2010. ( 1.0 GW en 2009).

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8749
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par Remundo » 18 déc. 2009, 14:10

Hello Energy

ce qui serait bien, c'est que cette massification de la production ait une vraie incidence sur le prix du m² PV :-P

po
Goudron
Goudron
Messages : 182
Inscription : 28 juil. 2007, 14:05

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par po » 24 déc. 2009, 09:03

c'est bien la baisse des prix pratiquée par First Solar qui lui a permis d'augmenter massivement sa production et de devenir numéro 1 mondial

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 28 oct. 2010, 11:00

Pour faire des panneaux PV au CdTe , il faut du Tellure.

un article la dessus.

First Solar achéte un gros producteur de Tellure qui est d'ailleurs dépendant de First Solar pour 70% de ses ventes .
First Solar veut sécuriser son approvisionnement en Tellure vu l' augmentation de la demande mondiale et sa rareté sur le marché.

Le prix du Tellure est passé de 100$/kg en 2007 à 200$/kg en 2008.

[edit] et en 2010 c'est maintenant à 300$/kg , source : http://stockology.blogspot.com/2008/04/ ... upted.html

La production mondiale de Tellure est comprise entre 160 t et 260 t/an .

Il faut 8 grammes de Tellure par panneau de 2 pieds * 4 pieds.
Ca fait aussi 100 tonnes de Tellure pour une capacité de 1000 MWcréte.
First Solar to Acquire 5N Plus to Access Tellurium: Is global tellurium supply really an issue?

Eric Wesoff, Greentech Media

First Solar, the globe's leading producer of thin-film photovoltaic panels, will look to buy 5N Plus to secure its supply of the element tellurium, according to "industry experts" quoted by Reuters this weekend. About 70 percent of 5N Plus' sales come from First Solar. In its most recent quarter, 5N Plus posted revenue of $18.8 million for its high-purity metals business.

The company produces other high-purity metals such as cadmium, selenium, germanium, indium and antimony, as well as II-VI semiconducting compounds such as cadmium telluride (CdTe), cadmium sulphide (CdS) and indium antimonide (InSb). The firm also expects to add photovoltaic panel recycling services to its business. CEO Jacques L'Ecuyer owns over a third of 5N Plus stock.

Buying 5N Plus would help First Solar contain tellurium material costs and thwart potential competitors at a time of tight supply and rising demand for the rare element. Abound Solar, a potential First Solar competitor, also has a supply agreement with 5N Plus.

First Solar is by far the leading producer of cadmium telluride (CdTe) solar panels (and the leading producer of thin-film solar panels, for that matter). Michael Kanellos just reported on First Solar's planned expansion to 2.7 gigawatts by 2012. We've reported on First Solar's achievements here and potential technology disruptors here. First Solar, valued at $11.7 billion, boasts a strong balance sheet, with $274 million in cash and $114 million of debt.

Tellurium is a byproduct of copper mining and there is an ongoing debate over whether the global tellurium supply can support the growing needs of the solar industry. Tellurium is also used to improve the machinability of steel and copper, as well as in CD-RW disks and other semiconductor applications.

Image

Although First Solar is the largest cadmium telluride user, there are a few startups looking to replicate its success. The leading aspirants in the CdTe materials system for photovoltaics are Abound Solar, which recently received a $400 million loan guarantee, and PrimeStar Solar, which is now majority owned by GE. Other players include Calyxo/Q-Cells and Solexant.

Prices for tellurium surged from under $100 per kilogram in 2007 to over $200 per kilogram in 2008, according to Lita Shon-Roy of market research firm Techcet Group. It is estimated that thirty percent of the global tellurium supply goes to First Solar -- and that proportion is increasing. Rising tellurium prices might spur companies to explore a more active exploration and mining operation, rather than depending on tellurium as byproduct.

First Solar has been looking for suppliers who would focus on mining tellurium. Capital Mining in Australia announced in May 2008 that First Solar was sending a geologist to check out a newly discovered tellurium deposit.

"There's a limited amount of tellurium in the world and First Solar needs a significant portion of it. It would make sense for them to try to lock up supply and increase their security," said National Bank Financial analyst Rupert Merer in the Reuters article.

In addition to 5N Plus, other tellurium suppliers include China-based Apollo Solar Energy and Vital Chemicals.

Estimates vary, but annual global tellurium production is about 160 tons to 260 tons, with demand potentially reaching 800 tons by 2013. At 8 grams of tellurium per 2 foot by 4 foot panel, that's roughly 100 metric tons of tellurium for each gigawatt of PV production.

On Nov. 8, 2007, First Solar's CFO spoke at an investment conference and publicly commented that "We [FSLR] have identified "terawatt levels of tellurium availability." That's a lot more tellurium than currently identified -- perhaps First Solar has some undisclosed sources or processes.

In any case, silicon remains a much more earth-abundant element than tellurium, although tellurium is in strong supply extraterrestrially and in undersea mountain ridges.

Damoder Reddy, the CEO of solar panel startup Solexant, had this to say about the recent development: "It will have no impact at all on Solexant, as we use cadmium and tellurium containing precursors and we make our own CdTe nanoparticles. Tellurium supply concerns are overblown. More-than-adequate amounts of tellurium are extracted to meet photovoltaic demand for several years to come. The amount of tellurium used per watt decreases as CdTe module efficiency increases and CdTe layer thickness decreases."
http://www.pvgroup.org/NewsArchive/ctr_041112

Dans Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tellure

dans la classification de Mendeleiev, il est dans la méme colonne que l' Oxygene, mais aussi juste au desus du ...... Polonium.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 28 oct. 2010, 11:12

l' entrée First Solar dans Wikipedia en Français : http://fr.wikipedia.org/wiki/First_Solar


On rapelle que
Dans le cadre du contrat avec EDF Energies Nouvelles, les deux entreprises vont construire à Blanquefort en Gironde la plus grande usine de modules photo-voltaïques en France. La construction de l'usine doit commencer fin 2010 pour atteindre une capacité de production de plus de 100 MW/an en 2012.
Le plus grand parc PV solaire (du moment) est en technologie CdTe : le parc de Sarnia (Ontario - Canada) de 80 MW. Voir ce post du 25-Oct-2010 : viewtopic.php?p=280919#p280919

Et l' immense projet solaire en Mongolie, le projet Ordos, doit utiliser des panneaux solaire de First Solar.

a ce sujet voir ce post du 24 Aout 2010 : viewtopic.php?p=278004#p278004

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 28 oct. 2010, 11:56

A part First Solar il y a aussi GE (=General Electric) , Q-Cells et Abound Solar qui sont dans les panneaux au CdTe.
The Future of CdTe

Considering First Solar accounts for about 70% of 5N Plus’ revenue, it shouldn’t be a surprise that this deal is in the works…

With the solar power market pushing for cheaper ways to utilize the sun’s energy, thin film panels are making their way into the spotlight and First Solar is currently the king of this industry.

A key ingredient in the production of these thin film solar panels is cadmium telluride (CdTe), whose biggest supplier is 5N Plus.

The connection is obvious, but let's sum it up — First Solar is the biggest producer of thin-film panels that use CdTe, and 5N Plus is the biggest supplier of CdTe…

So, the objective of this deal is for First Solar to secure its supply of CdTe. But why the need for security…?

Well, there is typically around 400-500 metric tons of tellurium (CdTe's tin-colored component and copper industry by product)
available every year and First Solar will need over half of that soon. And with minimal suppliers of CdTe, (The others being Apollo Solar and Vital Chemicals, PPM Materials, Nikko Metals, and Honeywell Electronic Materials) a looming supply crunch is drving First Solar to act.

Obviously this deal and the future of CdTe are serious. Global demand for CdTe will reach about 260 metric tons by the end of this year and could touch 800 metric tons by 2013.

But First Solar isn’t the only one with their eye on the CdTe market. GE, Q-Cells , and Abound Solar are also in the mix.

With GE’s plans to build 30 MW in 2011 and Abound Solar’s secured grant to build over 840 MW by 2014, both are viable competitors for First Solar.

Look for deals like these to act as a catalyst in First Solar’s purchase of the Canadian-based 5N Plus, which at a 60% premium is estimated at C$450 million.

5N Plus is in the driver’s seat in the CdTe supply market - they hold the fuel to everyone’s cheaper solar fire. This looming deal has showed a steady increase in 5N Plus stock price — a smart investor could utilize this deal and the CdTe supply crunch to their advantage.
http://m.chicagodentaldesign.com/green- ... e-of-cdte-

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 28 oct. 2010, 12:02

Et concernant GE (=General Electric) qui est "entrant" dans ce métier, il veut se mesurer à First Solar.

La technologie différe par le type d' electrode qui utilise une autre combinaison métallique.
GE Warms Up to Cadmium Solar Cells
Plans to compete with First Solar and other leaders in 2011


By Peter Fairley / June 2010

General Electric hopes to rock the solar world with cadmium-based solar cells

Like the mask that conceals a superhero’s dark secret, the glass and plastic sheets encapsulating the world’s fastest-growing solar panel design conceal an unlikely environmental hero: cadmium. Now this toxic heavy metal, together with tellurium, aims to make solar power cheap enough to compete with fossil fuels, perhaps within a decade. The latest sign of the technology’s rising fortunes is the decision by General Electric to enter the business next year.

The design is part of a broader technology known as thin-film photovoltaics. Its main advantage is that the layers in the device—which actually convert sunlight to electricity—can be made far more cheaply than by using the monocrystalline silicon of conventional cells. However, thin-film semiconductors are harder to make in quantity, and they convert electricity less efficiently.

Then came First Solar, based in Tempe, Ariz., which began mass-producing cadmium telluride modules in 2004 and last year produced over 1 gigawatt’s worth, making it the solar market leader [see ”First Solar: Quest for the $1 Watt,” IEEE Spectrum, August 2008]. First Solar drove the price of CdTe down and its efficiency up, to a stable 11 percent. Although that still fell short of the 18 to 21 percent efficiency of conventional silicon, the cost per watt was about 50 cents to $1 cheaper—good enough to score big when growing subsidies from European governments drove module demand beyond what silicon manufacturers could supply in 2008.

CdTe now accounts for three-quarters of the 4.8-GW capacity that utility-scale solar installations are planning and for which they have specified a technology, according to Emerging Energy Research, a consultancy in Cambridge, Mass. And this summer First Solar plans to start building the world’s largest solar power plant: a 2-GW array in Ordos, a center for energy development in China’s Inner Mongolia territory.

Clearly, this is the time for the big boys to enter the game, if they hope to play in it at all. GE says it will challenge First Solar in the utility market next year with a design that boasts 16.5 percent efficiency in small cells—a record for CdTe technology. Part of GE’s trick is to rely more heavily on cadmium than previous designs have been able to manage.

In a conventional CdTe cell, the layers are deposited on a glass sheet, which is flipped over to face the sun. First comes a transparent metal-oxide layer that will form the cell’s top electrode. Next up are the layers—cadmium sulfide, followed by cadmium telluride—that form the p- and n-type semiconductors, whose junction forms the cell’s active, energy-converting region. A coating of silver forms the bottom electrode.

In the GE design, the top electrode consists not of a layer of tin oxide, as in conventional cells, but of a relatively thick layer made of a cadmium-tin oxide called cadmium stannate, plus a thinner layer of zinc-tin oxide. The electrode is therefore more conductive and more transparent.

Observers say GE and other would-be CdTe entrants will need to improve their cells’ performance. First Solar has driven its module cost per watt down 30 percent over the past two years, and it’s planning to cut costs a further 26 to 39 percent by 2014.

Suppliers of conventional silicon cells, meanwhile, are closing the gap. Ken Zweibel, who directs George Washington University’s Solar Institute, estimates that the cost advantage of finished systems using First Solar’s CdTe modules has slipped to about $0.25 per watt.

In the world of green energy, even superheroes must compete.
http://spectrum.ieee.org/green-tech/sol ... olar-cells

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 28 oct. 2010, 12:19

Pour Abound Solar, il ya un article sur eux dans :

http://www.greentechmedia.com/articles/ ... e-pv-fast/
Abound Solar’s New CEO Ramping Up CdTe PV

GreentechSolar April 22, 2010

“We’ll be well under a dollar per watt production cost.”
..............

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 06 janv. 2011, 13:48

des nouvelles de First Solar et des leurs projets à venir :
First Solar Sells Projects in Canada, Announces Partner in China

First Solar Inc., the world’s largest thin-film solar module maker, sold three pre-construction projects in Canada and named a developer for a plant in China.

Tempe, Arizona-based First Solar said today that Plutonic Power Corp. and GE Energy Financial Services will buy three power plants totaling 50-megawatts that are scheduled to begin construction in Ontario in mid-2011.

The company also said that it would team up with China Guangdong Nuclear Solar Energy Development Co. to build a 30- megawatt facility in the city of Ordos, in China’s Inner Mongolian desert.
......................

http://www.bloomberg.com/news/2011-01-0 ... china.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 10 juin 2011, 16:29

First Solar annonce une capacité de fabrication de 4GW

La compagnie américaine, First Solar, a annoncé mercredi que depuis le lancement de la production commerciale en 2002, sa production s'élevait à 4 gigawatts (GW) de modules solaires photovoltaïques à couche mince.
Autrement dit, une capacité de production de 4GW d'électricité solaire suffit pour alimenter près de 2 millions de ménages, éliminant de la sorte plus de 2,5 millions de tonnes d'émissions de CO2 par an, ce qui équivaut à retirer de la route 500 000 voitures.

La société a également annoncé que sa seconde usine de Francfort-sur-l'Oder en Allemagne avait commencé à produire des modules solaires un mois avant la date prévue.

Les quatre nouvelles lignes de production devraient atteindre leur niveau de production intensive au cours du troisième trimestre 2011, portant la capacité annuelle des deux usines de Francfort à plus de 500 mégawatts.

First Solar :

La société demeure l'un des principaux producteurs mondiaux de modules solaires photovoltaïques, possède également des sites de fabrication à Perrysburg, dans l'Ohio, États-Unis, et à Kulim, Malaisie, ainsi que de nouvelles usines en construction à Mesa, dans l'Arizona, États-Unis, et au Vietnam. La société a récemment mené à bien l'augmentation de capacité de production de ses deux nouvelles usines en Malaisie.
http://www.enerzine.com/1/12181+first-s ... -4gw+.html

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Solaire] photovoltaique au CdTe / First Solar

Message par Glycogène » 11 juin 2011, 22:51

Rhaaa, ce n'est pas la capacité de production des usines de First Solar (qui se mesure en GWc/an), mais la capacité de production d'électricité par l'ensemble des PV produits depuis 2002 par First solar.
Autrement dit, depuis 2002 FS a fabriqué 4GWc de PV. Mais sa capacité de production actuelle est de l'odre de 2GWc/an (donc en 2 ans ils vont produire autant que durant les 8 années précédentes).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique au CdTe / First Solar

Message par energy_isere » 02 janv. 2012, 11:52

Des nouvelles de First Solar.

First Solar est maintenant n° 3 mondial (était n°1 un mondial auparavant).
First Solar, leader de la profitabilité

L'Américain First Solar, leader du classement en 2009, a concédé du terrain par rapport à ses deux grands rivaux chinois. Durant l'année 2010, le fabricant de modules au tellurure de cadmium (11,6 % de rendement) n'a augmenté sa production que de 28 %, soit un total de l'ordre de 1 400 MWc.

Le plus important pour First Solar est d'être une fois encore le producteur de cellules le plus profitable au monde avec un résultat opérationnel de 748,9 millions de dollars sur un chiffre d'affaires de 2,564 milliards de dollars. Pour 2011, il prévoit un chiffre d'affaires entre 3,7 et 3,8 milliards de dollars et un résultat opérationnel compris entre 910 et 980 millions de dollars.

Ces bons résultats s'expliquent par un coût du watt-crête produit le plus faible au monde, qui est descendu à 0,75 $/Wc au quatrième trimestre 2010, soit une baisse de 11 % par rapport à 2009. Un coût pratiquement divisé par deux depuis 2006 (1,40 $/Wc).

Cette forte compétitivité permet à First Solar d'être bien implanté géographiquement sur les principaux marchés du photovoltaïque. La plus grande partie de sa production provient de Malaisie, un pays où la main-d'œuvre est très compétitive, mais il possède aussi des usines en Allemagne et aux États-Unis à proximité des marchés les plus actifs. First Solar est également un fournisseur de solutions solaires clés en main. Il a la particularité de réaliser en Amérique du Nord les centrales les plus puissantes au monde, comme celle de Sarnia au Canada (80 MWc) ou celle de Copper Mountain au Nevada (48 MWc). First Solar mettra en service en 2013 la plus grande centrale du monde, Agua Caliente (Arizona), qui sera dotée d'une puissance de 290 MWc.

En 2011, l'industriel américain prévoit d'augmenter davantage ses capacités de production avec trois nouvelles unités, une en Allemagne (251 MWc) et deux autres en Malaisie (501 MWc). Sa capacité totale atteindra donc 2 254 MWc en 2011 (250 MWc dans l'Ohio, 501 MWc en Allemagne, et 1 503 MWc en Malaisie. En 2012, il prévoit d'étendre ses capacités à 2 879 MWc grâce à l'implantation de trois autres unités, au Viêtnam (250 MWc), aux États-Unis (250 MWc) ainsi qu'en France (125 MWc). Ce dernier projet est actuellement suspendu compte tenu de la réorientation de la politique française sur le développement de son marché photovoltaïque. First Solar attend plus de visibilité pour prendre la décision d'investir.
http://www.enerzine.com/1/13211+focus-s ... ques+.html

Répondre