[RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenland)

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
marc0
Condensat
Condensat
Messages : 681
Inscription : 06 juil. 2007, 15:24

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenland)

Message par marc0 » 10 janv. 2011, 11:56

est ce que vous avez les memes courbes pour l'epaisseur moyenne de la glace ? (ca me parait plus significatif...)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenland)

Message par energy_isere » 24 janv. 2011, 20:28

Conséquences annexes de la fonte de la banquise :

La libération du mercure influencée par la fonte de la banquise

Le mercure (Hg) est le seul métal lourd qui se trouve essentiellement sous forme gazeuse dans l'atmosphère. Selon le CNRS (1), depuis la révolution industrielle, les émissions de Hg d'origine anthropique, issues de la combustion de matières fossiles, ont dépassé les émissions naturelles. Ces dernières proviennent principalement des océans et du dégazage des volcans. Sous l’action des courants atmosphériques, les émissions anthropiques, associées aux naturelles, atteignent les zones polaires. Ce phénomène explique que la pollution atmosphérique globale contribue à déposer du mercure dans les écosystèmes arctiques. Une fois au niveau de l'atmosphère arctique, le mercure s'oxyde en une forme qui se dépose notamment dans la neige et la glace. Lorsque survient la fonte des glaces, cette forme peut à nouveau évoluer, via des processus physicochimiques et biologiques, et se transformer en une toxine connue sous l’appellation « méthyle-mercure » (CH3Hg). Or, c'est cette forme toxique qui est ingérée par les organismes vivants, pénétrant ainsi dans les chaînes alimentaires. En bout de chaîne, elle peut atteindre des concentrations un million de fois plus fortes que celles mesurées dans les eaux de surface.

Ayant constaté des disparités géographiques et temporelles des concentrations en mercure et méthyle-mercure dans différentes régions de l'Arctique, des chercheurs ont étudié des œufs de guillemots, collectés dans plusieurs régions arctiques et subarctiques. Oiseaux marins situés en haut de la chaîne alimentaire, les guillemots sont de bons révélateurs de l’impact de ce polluant au sein des écosystèmes marins. De fait, la quantité de mercure présente dans leurs œufs est considérée par les scientifiques comme « une représentation précise de celle de ce métal dans les écosystèmes arctiques à un instant donné ». Dans le cas présent, les chercheurs ont pu mettre en évidence le rôle déterminant de la couverture de glace autour des sites de ponte des colonies de guillemots dans le cadre d’une exposition au mercure. En effet, se basant sur l’action clé de la lumière dans le processus de photodégradation du méthyle-mercure, l’équipe a évalué les quantités de cette toxine pouvant être détruites par les rayons du soleil tant en présence de la banquise qu'en son absence. Ces observations ont permis de démontrer que la présence de banquise, d’une part, empêchait la dégradation du méthyle-mercure par la lumière et, d’autre part, limitait les échanges de mercure entre l'océan Arctique et l'atmosphère.
Attestant du rôle essentiel du climat dans le cycle du mercure, les conclusions de ces travaux révèlent donc que la fonte accélérée de la banquise au cours des décennies à venir influencera de manière significative le cycle biogéochimique de ce polluant.

Cécile Cassier

1- Centre National de la Recherche Scientifique.


http://www.univers-nature.com/inf/inf_a ... gi?id=4544

Avatar de l’utilisateur
marc0
Condensat
Condensat
Messages : 681
Inscription : 06 juil. 2007, 15:24

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenland)

Message par marc0 » 04 févr. 2011, 11:38

la fonte de la calotte groenlandaise s'accelere : http://www.skepticalscience.com/Latest-GRACE-data-record-ice-loss-in-2010.html

(tres bon site d'ailleurs ce http://www.skepticalscience.com qui demonte un a un tous les arguments basiques des sceptiques)


Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par energy_isere » 25 févr. 2011, 22:09


Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par GillesH38 » 26 févr. 2011, 02:04

marc0 a écrit :la fonte de la calotte groenlandaise s'accelere : http://www.skepticalscience.com/Latest-GRACE-data-record-ice-loss-in-2010.html

ah oui mais c'est bizarre parce que c'est une période où la montée des températures, elle , n'accélère pas du tout , au contraire elle stagne, alors que la montée a surtout augmenté dans les années 1980-2000 (là où au contraire il ne semble pas que la fonte ait beaucoup varié). Ca pourrait donc tout aussi bien etre interprété par le fait que la fonte est due à d'autres facteurs que la montée de températures globales, non ?
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par energy_isere » 26 févr. 2011, 10:36

GillesH38 a écrit :
marc0 a écrit :la fonte de la calotte groenlandaise s'accelere : http://www.skepticalscience.com/Latest-GRACE-data-record-ice-loss-in-2010.html

ah oui mais c'est bizarre parce que c'est une période où la montée des températures, elle , n'accélère pas du tout , au contraire elle stagne, alors que la montée a surtout augmenté dans les années 1980-2000 (là où au contraire il ne semble pas que la fonte ait beaucoup varié). Ca pourrait donc tout aussi bien etre interprété par le fait que la fonte est due à d'autres facteurs que la montée de températures globales, non ?


Ben ne mélange pas la temperature globale et la temperature en arctique.
Cet hiver quand il faisait si froid en Europe, les T° arctique étaient bien clémentes.

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 895
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par oleotax » 26 févr. 2011, 21:24

energy_isere a écrit :
GillesH38 a écrit :
marc0 a écrit :la fonte de la calotte groenlandaise s'accelere : http://www.skepticalscience.com/Latest-GRACE-data-record-ice-loss-in-2010.html

ah oui mais c'est bizarre parce que c'est une période où la montée des températures, elle , n'accélère pas du tout , au contraire elle stagne, alors que la montée a surtout augmenté dans les années 1980-2000 (là où au contraire il ne semble pas que la fonte ait beaucoup varié). Ca pourrait donc tout aussi bien etre interprété par le fait que la fonte est due à d'autres facteurs que la montée de températures globales, non ?


Ben ne mélange pas la temperature globale et la temperature en arctique.
Cet hiver quand il faisait si froid en Europe, les T° arctique étaient bien clémentes.

On ne confondrait pas calotte et banquise dans cette discussion; la calotte baigne dans l'air, la banquise dans l'eau; on admet en général que le transport de chaleur vers les pôles se fait moitie par l'atmosphère, moitié par les courants océaniques; mais c'est de l'à peu près; fonte banquise et fonte calotte ne sont donc pas nécessairement corrélées

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par energy_isere » 27 févr. 2011, 09:56

Hier sur ARTE il y a eu 1h30 de reportage sur le mission de TARA (programme d' étude DAMOCLES) qui s' est laissé dérivé pendant 507 jours sur la banquise Arctique. La dérive à été beaucoup plus forte qu' anticipé.
Nombreuses mesures de T° de la colonne d'eau dessous (et échantillons), de l' air en surface et en altitude (ballons).

La colonne d' eau est trés stratifiée. Avec de la surfusion dans les premiers 40 métres sous la banquise (eau liquide à -1.8 °C ! ).

Phénoméne impressionnant de la glace de Frazil qui génere de la glace par dessous la banquise, en vidéo.
http://www.worldlingo.com/ma/enwiki/fr/Frazil_ice (traduction pas terrible)

la goelette Tara et le programme Damoclés : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tara_(go%C3%A9lette)

et : Tara Arctic, la mission scientifique - Damocles
Projet pilote de l’Union Européenne pour l’Année Polaire Internationale, le programme Damocles (Developping Arctic Modelling and Observing Capabillities for Long-term Environmental Studies) vise à observer, comprendre et quantifier les changements climatiques en Arctique afin d’aider à la prise de décisions face au réchauffement de la planète.

Damocles regroupe 45 laboratoires, issus de 10 pays européens, des Etats-Unis et de Russie. Depuis 2004 l’appareillage, les sondes, les radiomètres qui doivent prélever données et éléments sont testés au Spitzberg à partir du navire polaire Vagabond en hivernage. Sur Tara, les mesures scientifiques concernent :

La basse atmosphère, étudiée grâce à un ballon : enregistrement des températures, de la vitesse du vent et de la pression atmosphérique sur six niveaux
entre la surface et 2 000 m d’altitude.

Les données océanographiques : température, salinité, pression de l’eau jusqu’à 4000 m de fond.

Les radiomètres indispensables pour rendre compte des modifications de l’albédo. La banquise recouverte de neige réfléchit 80 % du rayonnement solaire : c’est ce qu’on appelle l’albédo, le pouvoir réfléchissant. Avec la disparition de la glace, ce rayonnement sera absorbé par l’océan à 80 %, renforçant davantage encore son réchauffement.

La composition de la glace et les caractéristiques de la neige, lesquelles influent sur les échanges marins.

L’épaisseur des glaces autour de Tara.

Le “trou d’ozone de surface” de l’Arctique. Au printemps, les concentrations d’ozone chutent en effet dramatiquement à la surface de l’océan Arctique et non dans la haute atmosphère comme c’est le cas en Antarctique. Un phénomène encore mal expliqué.

L’origine des eaux douces de surface par analyse chimique de l’eau.

La nature des aérosols, des particules atmosphériques, et des polluants en suspension dans l’air.

L’analyse biologique des bactéries spécifiques de la glace.

La faune : les populations d’ours, de phoques, de renards polaires, de baleines, ou de morses ainsi que l’enregistrement sonore des mammifères marins.

L’étude du stress humain en milieu hostile.


Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6568
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par rico » 09 mars 2011, 19:01

La fonte des calottes polaires accélère*

http://sciences.blogs.liberation.fr/hom ... %A8re.html

* Sauf pour gilles cela va sans dire.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par energy_isere » 09 mars 2011, 19:09

ou en est la banquise arctique ?

http://nsidc.org/data/seaice_index/imag ... series.png

un petit sursaut d' extension (qui recoupe exactement celui de l' hiver 2006-2007 en date du 08 Mars), bientot le maximum hivernal.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par energy_isere » 21 mars 2011, 21:41

Ca y est , ca repart en sens inverse.

http://nsidc.org/data/seaice_index/imag ... series.png

Image

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par GillesH38 » 22 mars 2011, 07:25

marc0 a écrit :la fonte de la calotte groenlandaise s'accelere : http://www.skepticalscience.com/Latest-GRACE-data-record-ice-loss-in-2010.html

(tres bon site d'ailleurs ce http://www.skepticalscience.com qui demonte un a un tous les arguments basiques des sceptiques)

j'ai essayé de les convaincre que le pic du pétrole pourrait sérieusement impacter la société et qu'il limiterait les GES, mais pour eux, il n'y a aucun problème à produire plein de non-conventionnels, et inversement, pas de problème non plus pour remplacer les fossiles; on peut dire aussi qu'ils démontent donc un à un tous les arguments des piquistes !!!
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
marc0
Condensat
Condensat
Messages : 681
Inscription : 06 juil. 2007, 15:24

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par marc0 » 22 mars 2011, 10:06

GillesH38 a écrit :
marc0 a écrit :la fonte de la calotte groenlandaise s'accelere : http://www.skepticalscience.com/Latest-GRACE-data-record-ice-loss-in-2010.html

(tres bon site d'ailleurs ce http://www.skepticalscience.com qui demonte un a un tous les arguments basiques des sceptiques)

j'ai essayé de les convaincre que le pic du pétrole pourrait sérieusement impacter la société et qu'il limiterait les GES, mais pour eux, il n'y a aucun problème à produire plein de non-conventionnels, et inversement, pas de problème non plus pour remplacer les fossiles; on peut dire aussi qu'ils démontent donc un à un tous les arguments des piquistes !!!

nawak... la science s'appuie sur des donnees mesurees pour pondre des theories par contre les glands s'appuient sur des suppositions. Meme si je fais partie des glands qui croit au pic oil present, je pense qu'il y a tellement de donnees que l'on ne connait pas sur ce sujet, que je trouve que l'on peut soutenir parfaitement le contraire.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par GillesH38 » 22 mars 2011, 11:52

marc0 a écrit :nawak... la science s'appuie sur des donnees mesurees pour pondre des theories par contre les glands s'appuient sur des suppositions. Meme si je fais partie des glands qui croit au pic oil present, je pense qu'il y a tellement de donnees que l'on ne connait pas sur ce sujet, que je trouve que l'on peut soutenir parfaitement le contraire.

quel que soit ton modèle climatique, l'impact des GES dépend entièrement de la quantité de fossiles que tu vas bruler. Inversement, pour dire qu'il faut réduire les fossiles, il faut etre sûr que les conséquences ne sont pas pires que de les utiliser. Avant de tirer des conclusions sur la société, il faut donc etre sur de deux choses :

a) que si on ne change rien (scénario "BAU") , on brulerait plein plein de fossiles (ce qui suppose qu'il n'y a aucune crise énergétique proche en vue)

b) et qu'à l'inverse, c'est tout à fait possible de se passer de fossiles sans conséquences graves sur la société, en faisant des efforts minimes d'adaptation.

le discours climatique admet sans discuter ces deux hypothèses a) et b). C'est juste une constatation. Sans ces hypothèses, il s'écroule complétement. Et le discours piquiste dit exactement le contraire. C'est aussi juste une constatation. Si une de ces hypothèses est vraie, c'est le discours piquiste qui s'effondre. Donc essentiellement, les deux discours sont contradictoires - je suis perpétuellement étonné que si peu de gens veulent le reconnaitre et l'admettre, meme ici.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
marc0
Condensat
Condensat
Messages : 681
Inscription : 06 juil. 2007, 15:24

Re: [RC/CC]Réchauffement Arctique(banquise/calotte du Groenl

Message par marc0 » 22 mars 2011, 12:29

tu sais tu preches un convaincu, mais qui comprend parfaitement que l'on puisse prendre en compte un BAU sur les 20 prochaines annees (qui connait exactement les reserves, sans parler de l'exploitation des oil shales et autres saletes de ce genre ?...)...

sans donnees reelles sur les resources carbonnees exploitables, on ne peut rien affirmer.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités