Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Clarkie
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 346
Inscription : 12 mai 2011, 22:58

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par Clarkie » 29 déc. 2012, 17:34

L'usine d'Audi est en construction :

Audi e-gas project is milestone for sustainable mobility
The world’s first industrial plant for generating synthetic methane (e-gas) from CO2 and renewable electricity is under construction in Werlte, Germany. It will produce gas that can be fed into the natural-gas network.

Audi e-gas is an energy-rich fuel ideal for internal combustion engines. The Werlte facility will generate enough CO2-neutral e-gas to power 1,500 new Audi A3 Sportback TCNG vehicles 15,000 km (9,320 miles) every year. This compact five-door car will arrive at dealerships in late 2013. Audi plans to launch a second TCNG model, based on the A4, in 2015.
Image
Remundo a écrit :
Audi va alors s'associer à un fabricant de biogaz, dont le processus de production, dans la phase d'épuration, rejette du CO2. Ce CO2 sera mélangé à l'hydrogène pour fabriquer un méthane qu'Audi appelle e-gas, et c'est cet e-gas, de qualité égale au gaz de ville courant, qui motorisera les voitures. L'avantage est qu'il existe aujourd'hui partout en Allemagne (et en Europe), un vaste réseau de stockage et de distribution de gaz naturel. On évite ainsi les difficultés de mise en place d'un réseau intelligent de distribution d'électricité, avec des compteurs bidirectionnels dans toutes les maisons. Et les particuliers pourraient continuer à faire leur plein en quelques minutes à n'importe quelle heure, comme ils en ont l'habitude avec une voiture essence
Image
Source Moteur Nature
Les deux meilleurs sites francophones sur le climat :
http://www.les-crises.fr/le-rechauffement-climatique/ par Olivier Berruyer
http://www.manicore.com/documentation/serre/index.html par Jean-Marc Jancovici

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5172
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par Raminagrobis » 29 déc. 2012, 18:21

Ca parait complètement absurde de convertir des kWh électriques en kWh gaz :shock:

Si il existe des centrales électriques au gaz naturel, c'est parce que convertir des kWh gaz en kWh électriques est rentable (c'est à dire que le 2e est nettement plus cher que le premier). Et si cette opération est rentable je vois pas comment l'inverse peut l'être.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8294
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par Remundo » 29 déc. 2012, 19:22

ça permet de stocker des excédents éoliens en H2, puis d'utiliser des CO2 résiduels pour le convertir en CH4.

C'est très compliqué...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56976
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par energy_isere » 29 déc. 2012, 20:05

Raminagrobis a écrit :Ca parait complètement absurde de convertir des kWh électriques en kWh gaz :shock:

Si il existe des centrales électriques au gaz naturel, c'est parce que convertir des kWh gaz en kWh électriques est rentable (c'est à dire que le 2e est nettement plus cher que le premier). Et si cette opération est rentable je vois pas comment l'inverse peut l'être.
Quand il y a des excédent d' électricité renouvelable, la question du rendement n' a plus de sens.

Et justement le cas c'est présenté cette semaine en Europe !
il fallait payer pour se débarrasser de son excédent d' électricité dans la nuit de Noel et le jour suivant également.

La raison était une énorme production d' elec éolien (trés venté) comme je l'avais fait remarquer pour ce qui concerne la France dans le fil sur RTE, et également des températures trés douce. (on ne parle pas de la Russie ou c' est le contraire).
Negative European Power Prices Seen Sunday Through Thursday Due To Strong Wind Power Supply

The European Energy Exchange has seen the price of electricity turn negative during certain hours of the day Sunday through Thursday of las week. This is largely due to a strong supply of wind power combined with relatively low electricity demand, which is partly triggered by warmer than average temperatures.


Image

Negative prices are expected to return again Sunday through Tuesday.

We’ve reported on such occurrences before, but this is still something that I’m sure many people are unfamiliar with, so let’s run through a quick rehash:
On the wholesale electricity market, the lowest bidder looking to supply the grid with electricity wins. Since wind and solar power have fuel costs of $0, they can bid lower than coal, natural gas, nuclear, etc (which do have fuel costs) — naturally, this brings down the price of electricity on the wholesale market.

When the supply of solar and wind rises and electricity demand drops, the effect is strengthened.
Furthermore, with subsidies for wind and solar power production, wind and solar power producers can actually bid below $0 per unit of electricity and still make a profit. We’ve seen in happen in Germany due to high solar power production in the spring and summer, and we’ve seen it happen in Texas due to high wind power production, and it has happened many other places as well.
http://cleantechnica.com/2012/12/29/neg ... er-supply/


et ca va pas aller en s' arrangeant avec la croissance de l' éolien offshore.
Va falloir sérieusement s' atteler à faire ces atoll offshore réservoir d' eau fonctionnant en STEP......

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5172
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par Raminagrobis » 29 déc. 2012, 20:05

Remundo a écrit :ça permet de stocker des excédents éoliens en H2, puis d'utiliser des CO2 résiduels pour le convertir en CH4.

C'est très compliqué...
si on le voit comme un moyen de stockage de l"'électricité, c'est particulièrement inefficace. Le rendement est bas. Et si l'usine ne tourne que quelques heures de temps en temps, quand il y a excédent d'énergie renouvelable, le probleme de l'amortissement de son cout de construction se pose.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56976
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par energy_isere » 29 déc. 2012, 20:14

Raminagrobis a écrit :
Remundo a écrit :ça permet de stocker des excédents éoliens en H2, puis d'utiliser des CO2 résiduels pour le convertir en CH4.

C'est très compliqué...
si on le voit comme un moyen de stockage de l"'électricité, c'est particulièrement inefficace. Le rendement est bas. Et si l'usine ne tourne que quelques heures de temps en temps, quand il y a excédent d'énergie renouvelable, le probleme de l'amortissement de son cout de construction se pose.
la capacité de cette installation est donnée dans le lien donné plus haut :
1000 tonnes de e-gas par an.
......
The Audi e-gas plant, which can convert six megawatts of input power, will utilize renewable electricity for electrolysis. This process splits water molecules into oxygen and hydrogen, or Audi e-hydrogen, which could one day power fuel-cell vehicles. Because there is not yet a widespread hydrogen infrastructure, however, the hydrogen is then reacted with CO2 in a methanation unit to generate renewable synthetic methane, or Audi e-gas. Chemically speaking, this e-gas is nearly identical to fossil-based natural gas. As such, it can be distributed to CNG stations via the natural gas network and will power vehicles starting in 2013.

The CO2 used in Audi’s e-gas plant is a waste product from a nearby biogas plant, operated by energy provider EWE. The CO2, which would otherwise pollute the atmosphere, is chemically bonded into the fuel at the Audi e-gas plant – making Audi e-gas climate-neutral. The e-gas plant will annually produce about 1,000 metric tons of e-gas and will chemically bind some 2,800 metric tons (3,086 US tons) of CO2. This corresponds to the amount of CO₂ that 224,000 beech trees absorb in a year.

Audi e-gas is an energy-rich fuel ideal for internal combustion engines. The Werlte facility will generate enough CO2-neutral e-gas to power 1,500 new Audi A3 Sportback TCNG vehicles 15,000 km (9,320 miles) every year. This compact five-door car will arrive at dealerships in late 2013. Audi plans to launch a second TCNG model, based on the A4, in 2015.
.......
et tout ça ne demande que 4100 m2 au sol. C'est tout à fait raisonnable.
The Audi e-gas plant in Werlte is being built on a site owned by energy provider EWE AG measuring 4,100 m2 (44,132 sq ft) overall. Ground was broken in September 2012. As owner, Audi is constructing the plant in cooperation with equipment manufacturer SolarFuel GmbH.
Werlte est en Allemagne du Nord, prés de la Hollande. Idéalement situé pour récuperer de l' excédent de l' éolien du futur offshore Allemand. :)
http://en.wikipedia.org/wiki/Werlte


C 'est plus qu' une ligne pilote. Disons que c' est une petite installation industrielle.
A suivre.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13161
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par GillesH38 » 30 déc. 2012, 08:34

Raminagrobis a écrit :
Remundo a écrit :ça permet de stocker des excédents éoliens en H2, puis d'utiliser des CO2 résiduels pour le convertir en CH4.

C'est très compliqué...
si on le voit comme un moyen de stockage de l"'électricité, c'est particulièrement inefficace. Le rendement est bas. Et si l'usine ne tourne que quelques heures de temps en temps, quand il y a excédent d'énergie renouvelable, le probleme de l'amortissement de son cout de construction se pose.
à mon avis faut plutot comparer le coût à celui d'une campagne de pub ... ;) si ils veulent vraiment produire du gaz "vert" c'est bien plus simple et moins cher de gazeifier la biomasse !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

ABC
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 975
Inscription : 15 mars 2007, 15:45
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par ABC » 30 déc. 2012, 18:36

à mon avis faut plutot comparer le coût à celui d'une campagne de pub ...
Tout à fait. Cela ressemble tout à fait à la politique allemande actuelle: beaucoup de bruit à propos des éoliennes et des renouvelables et beaucoup moins sur la construction de centrales au charbon...
la capacité de cette installation est donnée dans le lien donné plus haut :
1000 tonnes de e-gas par an
Cela fait combien de kilomètres parcourus cela?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56976
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par energy_isere » 30 déc. 2012, 19:30

ABC a écrit : Cela fait combien de kilomètres parcourus cela?
8-) Je l' avais pourtant surligné en rouge plus haut.

1500 fois 15 000 km chaque année

Bis :
The Werlte facility will generate enough CO2-neutral e-gas to power 1,500 new Audi A3 Sportback TCNG vehicles 15,000 km (9,320 miles) every year.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5172
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par Raminagrobis » 19 janv. 2013, 12:47

si tel jour à telle heure on a trop d'électricité et pas assez de gaz, il existe une solution extrêmement simple : freiner ou couper une centrale à gaz ! Celà permet de transformer 100 kWh électriques en 190 kWh gaz (le rendement d'une centrale à gaz étant d'un peu plus de 50%). Et ça tombe bien, des centrales à gaz il y en a plein pas loin de là, aux pays-bas.

Sinon on peut aussi utiliser de l'électricité en substitut du gaz naturel pour du chauffage ou de l'eau chaude, dans ce cas, 100 kwh électriques donnent 100 kwh de gaz naturel.

Dans les deux cas c'est mieux que de convertir de l'électricité en gaz avec un procédé chimique comme proposé par audi.

ET si ils veulent utiliser cette usine de conversion seulement quand le prix de l'électricité devient négatif, c'est à dire quelques heures par ci, quelques heures par là, comment ils espèrent la reentabiliser un jour ?
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56976
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par energy_isere » 26 févr. 2013, 11:50

D' aprés un article de Usine Nouvelle du 21 Fevrier, il y aurait en france 15 000 véhicules au Gaz naturel en France.

et 800 000 en Italie ! :-"

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56976
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par energy_isere » 06 mars 2013, 17:14

Ford à vendu 11600 véhicules fonctionnant au Gaz naturel en 2012. C 'est 4 fois plus qu' il y a deux ans.
Natural gas gaining in transportation industry

Associated Press March 06, 2013

DETROIT — Ford Motor Co. said Tuesday it sold a record 11,600 natural gas vehicles in the 2012 model year year, more than four times the number it sold two years ago.

It’s the latest sign that natural gas is making inroads as a transportation fuel, particularly for truck fleets, buses, and taxis. The consumer market is tougher to crack, but sales are gaining there as well.

Natural gas is cheap and plentiful in the United States after a spike in production that began in the middle of last decade. At the same time, the price of gasoline and diesel fuel has jumped more than 30 percent.
That makes natural gas — which also emits fewer greenhouse gases — an increasingly attractive option for truck companies and municipalities

.....................
http://bostonglobe.com/business/2013/03 ... story.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56976
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par energy_isere » 04 avr. 2013, 13:09

Un tableau qui donne le nombre de véhicule au Gaz Naturel, selon les pays, stats de 2011.

Current Natural Gas Vehicle Statistics

Les deux premiers sont ex-æquo à 2.85 millions de véhicules sont Iran et Pakistan

ensuite
3iéme Argentine avec 1.9 millions de véhicules
4iéme Brésil avec 1.7 millions de véhicules
5iéme Inde 1.1 millions
6iéme Chine 1.0 millions
7iéme Italie 779 000
...........

La petite Arménie avec 244 000 véhicules ( ! ) , devant les USA avec ce petit chiffre : 123 000.

Mais qu' attendent les tazus pour multiplier leur parc par 10 avec le Gaz de schiste qui à fait effondrer le prix du Gaz ?

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13161
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par GillesH38 » 04 avr. 2013, 13:18

merci energy ! mais tu as les chiffres sur ce que ça représente en pourcentage ?
à noter que ce sont des pays "moyennement développés" , avec parfois des positions stratégiques particulières comme l'Iran. Pour des gens pauvres, le prix du carburant peut être bien plus dissuasif et ils peuvent accepter d'avoir des voitures plus petites et moins commodes. Plus on est riche, moins l'argument du coût est important, on aura plus tendance à privilégier le confort, l'autonomie, la place dans la voiture ... J'ai déjà fait remarquer que si c'était le coût le critère le plus important, on n'aurait que des petites voitures !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 56976
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les voitures et véhicules au Gaz naturel

Message par energy_isere » 29 mai 2013, 19:15

suite de ce post viewtopic.php?p=339645#p339645 dans le fil biomasse.
Carrefour inaugure les premiers camions roulant au Biométhane

29 Mai 2013 enerzine

Le Groupe de distribution Carrefour a annoncé avoir testé ses premiers camions roulant au Biométhane carburant, issu des déchets de ses magasins, une initiative anti-gaspillage et en faveur des "énergies vertes".

En partenariat avec GNVERT**, le transporteur Perrenot et le constructeur Iveco, ces véhicules assureront les livraisons de marchandises d'une quinzaine de magasins Carrefour de la région lilloise.

Ainsi, les biodéchets produits par les hypermarchés (fruits et légumes abimés, pâtisseries, déchets carnés, déchets végétaux…) sont récupérés et traités dans une usine de méthanisation qui les transforme en biogaz. Epuré puis transformé en Biométhane carburant, ce biogaz est ensuite distribué dans les stations du réseau GNVERT et utilisé pour alimenter les véhicules de livraison Carrefour.

Image

Grâce à ce processus innovant, une quinzaine d'hypermarchés Carrefour de la région lilloise seront approvisionnés par trois camions roulant au Biométhane. Ce dispositif, en phase de test, permettra de livrer les magasins avec un bilan carbone neutre : "le recyclage des biodéchets donne la possibilité aux magasins de parvenir à l'autosuffisance énergétique pour leurs approvisionnements en marchandises."

L'expérimentation de ce nouveau mode de transport permet de réduire de 80% les émissions polluantes, de diminuer de moitié les nuisances sonores, de supprimer l'émission de particules fines et de lutter contre le gaspillage alimentaire, à travers le recyclage des déchets non consommables des magasins.

Cette nouvelle initiative locale s'inscrit dans la stratégie de développement durable de l'enseigne. Afin de réduire son impact environnemental, Carrefour travaille notamment sur la réduction des émissions polluantes de ses activités logistiques. A ce titre, l'enseigne a développé des modes de transport alternatifs (ferroviaire, fluvial), s'est équipée d'une flotte de camions moins polluants et plus silencieux, a optimisé leur remplissage et lancé des expérimentations sur des véhicules hybrides et 100% électriques.

** GNVERT est une filiale du Groupe GDF Suez

Image
http://www.enerzine.com/12/15805+carref ... hane+.html

Répondre