Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

supertomate

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par supertomate » 07 déc. 2012, 15:11

modère à tort a écrit :L'IFPEN (ex IFP) nous donne son point de vue:

...force est de constater que, pour le moment, la production [de pétrole] a toujours satisfait la demande.
Quelqu'un peut m'expliquer la signification de cela? Pour moi, cela n'a aucun sens. Comme un vénérable institut de la république ne peut être stupide, ni un respectable modérateur colporter des stupidités, c'est qu'il y a un truc. Pouvez-vous me l'expliquer siouplait?


Supertomate qui dépense autant d'énergie qu'il en acquiert

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par rico » 07 déc. 2012, 15:44

Ben quoi, force est de constater que, pour le moment, la production [de pétrole] a toujours satisfait la demande.

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Théotrace2 » 07 déc. 2012, 17:13

peut-être que pendant 10ans il a raconté des conneries sur le PO du moins sa date et que maintenant il est obligé de tourner ça de manière totalement hypocrite ? et puis faut paniquer personne.... genre margerie : c'est pas la prod qui diminue mais la demande :^o effectivement si la prod diminue les prix augmentent donc la conso diminue donc la prod=conso !
des mecs comme ça j'en mangerais à la pelle le jour où tout ça va péter! ba ouai faudra bien manger ! :evil: c'est payé 350millions d'euros ce truc qd même avec 1 129 chercheurs - tous des einstein je paris :-k
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13569
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par GillesH38 » 07 déc. 2012, 17:32

rico a écrit :Ben quoi, force est de constater que, pour le moment, la production [de pétrole] a toujours satisfait la demande.
oui, en multipliant par 5 le prix pour réduire la demande ..
un excès de demande sur l'offre commence par se traduire par une baisse des stocks. Les réserves stratégiques représentent 100 jours de consommations, mais des décennies de déséquilibre de quelques % ! il n'y a donc aucun risque qu'elles s'épuisent jamais, on ne sera jamais en manque de pétrole par rapport à la demande; c'est juste la demande qui va se tarir par la flambée des prix et la récession, comme ça a commencé à faire en occident.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

supertomate

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par supertomate » 07 déc. 2012, 17:46

Voilà: l'offre satisfait toujours la demande grâce à l'ajustement par les prix. Je ne comprends pas la notion "d'offre" en elle-même, ni la notion de "demande". Ces 2 notions varient avec les prix.
Alors, stupidité ou j'ai raté un truc?


Supertomate

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par rico » 07 déc. 2012, 18:50

Où est-ce que vous avez vu un pétrole cher vous? 75% de taxes sur l'essence les 25% restants correspondant quasiment à du pétrole offert gratos !!!

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Tovi » 07 déc. 2012, 20:13

C'est 3 points de PIB, chaques années, consacrés aux importations supplémentaires depuis les années 90. Autrement dit, sans cette augmentation du prix des hydrocarbures, la France serait à 3% de croissance.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
Thy
Goudron
Goudron
Messages : 140
Inscription : 17 nov. 2008, 12:41
Localisation : Ottignies (30 km de Bruxelles)

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Thy » 12 janv. 2013, 21:01

Il y avait une interview de de Margerie dans le Monde mais elle n'est plus disponible.

J'ai surtout retenue que pour lui, le PO n'est plus d'actualité car les réserves découvertes permettent de tenir au rythme acruel un siècle.. Il estime cependant qu'on peut parler de peak capacity. Selon lui, la production de pétrole devrait plafonner entre 2020 et 2025.

Reste cette question qui me laisse perplexe: quelle est la différence entre peal oil et peak capacity? Peut être la même qu'entre licenciement de masse et plan social?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 12 janv. 2013, 21:04

Thy a écrit :Il y avait une interview de de Margerie dans le Monde mais elle n'est plus disponible.

J'ai surtout retenue que pour lui, le PO n'est plus d'actualité car les réserves découvertes permettent de tenir au rythme acruel un siècle.. Il estime cependant qu'on peut parler de peak capacity. Selon lui, la production de pétrole devrait plafonner entre 2020 et 2025.
c 'est la méme chose que plateau de production, non ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 12 janv. 2013, 21:10

Thy a écrit :Il y avait une interview de de Margerie dans le Monde mais elle n'est plus disponible.....
ca doit étre ceci : http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

extrait :
LE MONDE | 10.01.2013
.................................

Le développement des huiles et gaz de schiste modifie la donne énergétique mondiale. Qu'en est-il du "peak oil" ?

Le peak oil n'est plus vraiment d'actualité. Des découvertes et le développement de nouvelles technologies ont permis d'accroître les ressources pétrolières dont le monde dispose sur le long terme. Grâce en particulier aux huiles et gaz de schiste. Concernant le pétrole, nous estimons que nous disposions de plus de cent ans de ressources sur la base de la consommation actuelle. Et plus de centre trente ans pour le gaz.

En revanche nous sommes toujours confrontés au "peak capacity", c'est-à-dire à notre capacité à transformer toutes ces ressources en réserves développées. Le niveau de production de pétrole devrait donc commencer à plafonner vers 2020-2025.

Nous avons établi de nouvelles prévisions sur le mix énergétique mondial à l'horizon 2035 (les dernières s'arrêtaient à 2030), en prenant comme hypothèse une hausse de la demande mondiale de 1,6 % par an entre 2010 et 2020 et de 0,7 % entre 2020 et 2035, le chiffre le plus bas jamais utilisé dans nos calculs.

Sachant que les énergies fossiles représentent aujourd'hui 81 % de la consommation mondiale d'énergie, cette part devrait passer à 74 % en 2035. Nous avions prévu 76 % en 2030 – donc 2 % de moins – mais avec une hausse de la consommation, cela fait un chiffre plutôt stable en valeur.

Globalement nous confirmons notre vision : à savoir que le gaz est la seule énergie fossile qui va voir sa part relative augmenter dans le mix. Le charbon devrait baisser même s'il est vrai qu'à court terme, ce n'est pas ce que l'on constate. Etant devenu moins cher que le gaz, il s'exporte bien.

L'Allemagne importe du charbon américain pour compenser la fermeture de ses centrales nucléaires. Les Etats-Unis sont passés du charbon au gaz, mais continuent d'en produire et l'exportent. Il semble difficile, même avec des politiques publiques volontaristes de bouleverser cette tendance. Dans notre industrie, 2010-2035, c'est une période très courte. La possibilité de réaliser des "ruptures" technologiques et de les transformer en réalité industrielle prend beaucoup de temps.

Avatar de l’utilisateur
Thy
Goudron
Goudron
Messages : 140
Inscription : 17 nov. 2008, 12:41
Localisation : Ottignies (30 km de Bruxelles)

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Thy » 12 janv. 2013, 21:14

Oui c'est ca, merci.

Pour moi la production qui plafonne, et donc qui a touche son maximum, c'est la definition meme du PO, non?

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par navidad » 12 janv. 2013, 21:26

Thy a écrit :Oui c'est ca, merci.

Pour moi la production qui plafonne, et donc qui a touche son maximum, c'est la definition meme du PO, non?
Sauf que si le plafond est dû aux capacités de raffinages, ce plafond peut être dépassé en cas de besoin (avec l'investissement qui va avant), et donc le plafond initial n'est pas un plafond final.

Avatar de l’utilisateur
Thy
Goudron
Goudron
Messages : 140
Inscription : 17 nov. 2008, 12:41
Localisation : Ottignies (30 km de Bruxelles)

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Thy » 12 janv. 2013, 21:30

Il parle de niveau de production de petrole, pas de production de produits raffines. Je pense que peak capacity est un euphemisme pour peak oil.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 12 janv. 2013, 21:31

navidad a écrit :
Thy a écrit :Oui c'est ca, merci.

Pour moi la production qui plafonne, et donc qui a touche son maximum, c'est la definition meme du PO, non?
Sauf que si le plafond est dû aux capacités de raffinages, ce plafond peut être dépassé en cas de besoin (avec l'investissement qui va avant), et donc le plafond initial n'est pas un plafond final.
Non. De Margerie ne parle pas du tout de limitations due aux capacité de raffinage. Relisez le texte.
et +1 pour Thy.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Tovi » 12 janv. 2013, 22:57

Déjà, parler en terme de "100 ans de réserves" et de "au rythme des consommations actuelles" me semble suspect quant aux compétences de cette personne sur le sujet...
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Répondre