Les champs photovoltaiques géants

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 13 avr. 2015, 15:42

ET Solar construit une centrale solaire de 50 MWp en Israël

13 Avril 2015 enerzine

ET Solar a annoncé que sa filiale allemande avait été sélectionnée pour fournir des services d'ingénierie, d'achat et de construction clé en main pour une centrale solaire de 50 MWp en Israël, aux côtés des partenaires locaux G-Systems et El-Mor Group.
Le projet situé à 20 km au nord-ouest de l'ancienne ville portuaire d'Ashqelon sera construit sur 60 hectares de terres semi-désertiques
.

La nouvelle installation photovoltaïque devrait être raccordée au réseau d'ici la fin de cette année et produire plus de 85.000 mégawattheures d'énergie renouvelable par an, soit suffisamment pour contrebalancer annuellement environ 50.000 tonnes de dioxyde de carbone émis dans l'atmosphère.

ET Solar fournira des services de bout en bout, notamment la gestion de projet, la conception électrique, la configuration de la centrale, les achats, le contrôle de la qualité, la supervision de la construction et de la mise en service. Après la mise en service, ET Solar agira également en tant que fournisseur de services d'exploitation et d'entretien avec ses partenaires.

"C'est la plus grande centrale électrique solaire que nous ayons construite au Moyen-Orient jusqu'à présent. Cela démontre notre capacité à planifier et mettre en œuvre chaque étape des projets d'énergie solaire à grande échelle, des services d'ingénierie, d'achat et de construction aux services d'exploitation et d'entretien. Nous sommes fiers d'acheminer une énergie solaire propre, abordable et fiable au marché israélien, qui est à l'heure actuelle fortement dépendant des hydrocarbures" a déclaré Dennis She, le PDG d'ET Solar.

"Le projet d'énergie solaire s'inscrit dans le prolongement des réalisations de l'an dernier, au nombre desquelles finalisation d'une centrale solaire de 7,8 MWp et un contrat pour un projet de 40 MWp. Nous sommes heureux de constater qu'avec nos partenaires locaux, nous sommes devenus en Israël le contractant principal en ingénierie, achat et construction pour des projets à l'échelle industrielle."
http://www.enerzine.com/1/18314+et-sola ... rael+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 13 avr. 2015, 15:42

ET Solar construit une centrale solaire de 50 MWp en Israël

13 Avril 2015 enerzine

ET Solar a annoncé que sa filiale allemande avait été sélectionnée pour fournir des services d'ingénierie, d'achat et de construction clé en main pour une centrale solaire de 50 MWp en Israël, aux côtés des partenaires locaux G-Systems et El-Mor Group.
Le projet situé à 20 km au nord-ouest de l'ancienne ville portuaire d'Ashqelon sera construit sur 60 hectares de terres semi-désertiques
.

La nouvelle installation photovoltaïque devrait être raccordée au réseau d'ici la fin de cette année et produire plus de 85.000 mégawattheures d'énergie renouvelable par an, soit suffisamment pour contrebalancer annuellement environ 50.000 tonnes de dioxyde de carbone émis dans l'atmosphère.

ET Solar fournira des services de bout en bout, notamment la gestion de projet, la conception électrique, la configuration de la centrale, les achats, le contrôle de la qualité, la supervision de la construction et de la mise en service. Après la mise en service, ET Solar agira également en tant que fournisseur de services d'exploitation et d'entretien avec ses partenaires.

"C'est la plus grande centrale électrique solaire que nous ayons construite au Moyen-Orient jusqu'à présent. Cela démontre notre capacité à planifier et mettre en œuvre chaque étape des projets d'énergie solaire à grande échelle, des services d'ingénierie, d'achat et de construction aux services d'exploitation et d'entretien. Nous sommes fiers d'acheminer une énergie solaire propre, abordable et fiable au marché israélien, qui est à l'heure actuelle fortement dépendant des hydrocarbures" a déclaré Dennis She, le PDG d'ET Solar.

"Le projet d'énergie solaire s'inscrit dans le prolongement des réalisations de l'an dernier, au nombre desquelles finalisation d'une centrale solaire de 7,8 MWp et un contrat pour un projet de 40 MWp. Nous sommes heureux de constater qu'avec nos partenaires locaux, nous sommes devenus en Israël le contractant principal en ingénierie, achat et construction pour des projets à l'échelle industrielle."
http://www.enerzine.com/1/18314+et-sola ... rael+.html

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 688
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par yvesT » 13 avr. 2015, 17:39

Revue d'un livre à propos de l'EROEI du PV (fait en particulier avec les chiffres historiques sur l'Espagne) :
http://energyskeptic.com/2015/tilting-a ... -solar-pv/

Hélas vraiment pas encourageant ...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 27 avr. 2015, 12:15

Une centrale électrique solaire de 70 MWp aux Philippines

27 avril 2015 enerzine

La société chinoise ET Solar a annoncé la signature d'un accord de construction d'un projet d'électricité solaire de 70 MWp aux Philippines, avec un partenaire local et développeur d'énergie renouvelable, Gate Solar Philippines.

ET Solar a formé un partenariat avec Gate Solar Philippines dans le but de développer, investir, financer, construire et exploiter le projet. La construction devrait commencer au dernier trimestre de cette année et l'exploitation commerciale est prévue pour mars 2016. ET Solar sera le partenaire de co-développement et commanditaire de technologie, ainsi que l'investisseur dans le projet.

"Il s'agit là d'un autre projet à grande échelle en Asie, et de notre premier projet aux Philippines. Il démontre notre capacité à gérer tous les aspects des centrales solaires à échelle industrielle, de la planification et du financement à la construction, et puis, en aval, à O&M. Grâce à nos capacités intégrées et notre expérience à l'international, nous pouvons réaliser le coût complet de production de l'électricité le plus bas possible" a déclaré Dennis She, président et directeur d'ET Solar.

"Dans ce projet particulier, non seulement nous avons dû rivaliser avec d'autres acteurs pour le contrat, nous étions engagés dans une course contre la montre pour pouvoir bénéficier du taux tarifaire le plus élevé. Là encore, notre capacité à intégrer toutes les ressources nécessaires et à agir plus rapidement que les autres entreprises nous a permis de franchir la ligne d'arrivée en premier."
http://www.enerzine.com/1/18344+une-cen ... ines+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 08 mai 2015, 13:41

Le Pakistan met en service un parc solaire PV de 100 MW
Construit par un industriel Chinois. Cout de 169 millions d'€.

Pakistan inaugurates 100-MW solar park, country's 1st

May 6, 2015

Pakistan on Tuesday officially opened the country’s first solar park, namely the 100-MW Quaid-e-Azam solar power plant in Punjab province.

The facility in Bhawalpur district was built by Chinese firm Tebian Electric Apparatus Stock Co Ltd (TBEA) for a total cost of about USD 190 million (EUR 169m), Reuters said, citing government documents. It was completed a few weeks after China and Pakistan announced a USD-46-billion investment plan for an economic corridor between the two countries.

The plan is to expand the Quaid-e-Azam plant’s capacity to 1,000 MW by next year.

Pakistan is known to suffer from power shortages and prime minister Nawaz Sharif has committed to deal with this problem. During the inauguration of the solar park, Sharif promised that power cuts will be ended by 2017-2018.
http://renewables.seenews.com/news/paki ... 1st-475249#

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 24 juin 2015, 14:14

Dubaï : la plus grande centrale solaire du Moyen-Orient

24 Juin 2015

First Solar annonce avoir signé un accord de fourniture pour des modules photovoltaïques à hautes performances destinés à équiper la seconde phase du Mohammed bin Rashid Al Maktoum Solar Park à Dubaï (Emirats Arabes Unis).

Plus tôt cette année, un consortium emmené par ACWA Power, opérateur pour l'eau et l'énergie basé en Arabie Saoudite, et constitué de TSK, une société d'ingénierie espagnole, a été désigné par la Dubai Electricity and Water Authority (DEWA) pour concevoir, construire, exploiter et entretenir le Mohammed bin Rashid Al Maktoum Solar Park de Dubaï.

Cette centrale photovoltaïque sera le plus gros projet de ce type au Moyen-Orient avec une puissance installée de 200 MW à compter de début 2017. Elle produira suffisamment d'énergie pour alimenter 30 000 foyers émiratis et éviter le rejet de 469 650 tonnes de carbone par an dans l'atmosphère. Elle sera équipée de plus de 2,36 millions de modules solaire fournis par First Solar adaptés aux fortes températures et supportant un taux d'humidité élevé. Elle sera implantée sur une parcelle de 4,5 millions de m² soit la surface de 100 terrains de football.

A noter que First Solar fournit déjà les modules photovoltaïques à 13MWAC, la première phase de développement du Mohammed bin Rashid Al Maktoum Solar Park, et a été associé au projet de centrale solaire 52.5MWAC Shams Ma’an actuellement en construction en Jordanie dont la mise en service sera effective à la mi 2016.
http://www.constructioncayola.com/envir ... orient.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 12 août 2015, 15:10

Un projet fou de 2 GW de solaire PV en Australie dans le Queensland.
SunEdison To Co-Develop World’s Largest Solar Farm In Queensland

August 7th, 2015 by Giles Parkinson
Originally published on RenewEconomy.

US solar giant SunEdison has been named as the co-developer with Australia’s Solar Choice of the proposed 2GW Bulli Creek mega solar project in south-west Queensland, which would be the largest in the world once fully developed.

Solar Choice obtained planning approval in February 2015 from Toowoomba Regional Council for a staged deployment of up to 2GW over eight years.

The first stage of the massive project could start construction in mid 2016, although this will depend on negotiations for a power purchase agreement with retailers or industrial consumers.

The involvement of a major player like SunEdison is another key milestone for the project, given the scale of the proposal and the capital costs involved.

“SunEdison has partnered with Solar Choice with the intention to co-develop the Bulli Creek Solar Farm in Australia,” the two companies said.
..............
http://cleantechnica.com/2015/08/07/sun ... ueensland/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 04 sept. 2015, 17:07

La plus grande ferme solaire d' Australie en construction

04 Sept 2015 enerzine

JA Solar, l'un des plus grands fabricants au monde de produits hélio-électriques, a annoncé que l'installation des premiers lots de modules solaires* avait débuté dans la ferme solaire "Moree Solar Farm" (MSF) de 70 MW en Australie.

Le projet de ferme solaire, propriété de Fotowatio Renewable Ventures (FRV) est située à 10 km au sud de Moree dans le nord de la Nouvelle-Galles-du-Sud. Son financement s'élève à 164 millions de dollars, incluant une subvention de 102 millions de dollars de l'Australian Renewable Energy Agency (Agence australienne de l'énergie renouvelable) ainsi qu'un financement par emprunt de 47 millions de dollars auprès de la Clean Energy Finance Corporation.

La construction de la ferme solaire a débuté en novembre 2014.

"La Moree Solar Farm est actuellement la plus grande ferme solaire en construction en Australie. Une fois terminée, la MSF produira suffisamment d'électricité pour alimenter l'équivalent de près de 15.000 maisons en Nouvelle-Galles-du-Sud et cela va diminuer près de 95.000 tonnes d'émission de carbone chaque année. En outre, ce projet permettra de créer plus de 100 emplois pendant sa construction" a déclaré Andrea Fontana, le responsable national de FRV en Australie.

Xie Jian, le président et chef des opérations de JA Solar a ajouté : "La demande du marché australien est historiquement centrée sur des produits hélio-électriques à installer sur le toit pour un usage résidentiel. En tant que fournisseur de premier plan de modules PV en Australie, JA Solar s'est axé sur la fourniture de ses modules de silicium mono-cristallin et poly-cristallin hautement efficaces pour les installations sur les toits de ce marché. Nous sommes vraiment ravis d'être les témoins d'un projet d'aussi grande envergure que la Moree Solar Farm, mais aussi d'être un contributeur important au projet. Nous croyons que le lancement de la MSF va servir de fondation à de futures opportunités de coopération pour plusieurs projets solaires à grande échelle en Australie".

* modules JAP6-315 et JAP6-310
http://www.enerzine.com/10/18638+la-plu ... alie+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 11 mars 2016, 17:40

Bouygues livre la plus grande ferme photovoltaïque d'Asie du sud-est (Philippines)

11 mars 2016 enerzine

Bouygues Energies & Services, BYME et VSL, filiales de Bouygues Construction ont annoncé mardi avoir livré la plus grande ferme solaire d'Asie du sud-est, située sur l'île de Negros aux Philippines et dotée d'une puissance totale de 132 MWc.

Helios Solar Energy Corporation, une joint-venture entre le développeur local Gregorio Araneta Inc. et Soleq, avaient confié ce contrat clefs en mains au Groupe en mars 2015. Soleq est la branche solaire du groupe asiatique d'énergie renouvelable Equis Pte Ltd (Equis).

« Après la réalisation par Bouygues Energies & Services avec Bouygues Thai de trois fermes solaires en Thaïlande, notre client nous a renouvelé sa confiance pour une nouvelle centrale photovoltaïque aux Philippines. Nous sommes ravis d'avoir relevé ce challenge et espérons développer d'autres projets en commun à l'avenir », a indiqué Jean-Christophe Perraud, Directeur général de Bouygues Energies & Services.

Ce contrat clefs en main comprend l'ingénierie, la fourniture des équipements et la construction (EPC, Engineering Procurement & Construction) de la ferme solaire. Il comporte un engagement sur la performance de la centrale au moment de la livraison et pendant les premières années d'exploitation. Les travaux ont démarré en mai 2015. Plus de 425 000 panneaux ont été posés sur une surface de 170 hectares. La centrale, raccordée au réseau national, aura une production annuelle proche de 190 000 MWh par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle moyenne de 170 000 foyers philippins.

Bouygues Construction sera également en charge de l'exploitation et de la maintenance de la centrale pendant 4 années, avec une soixantaine de collaborateurs locaux sur site.

Développement et implication locale

L'économie des Philippines connaît une croissance annuelle forte (entre 6 et 7 % par an depuis 3 ans) et un déficit chronique de production d'énergie. Le développement des énergies renouvelables est au cœur d'un programme gouvernemental ambitieux qui fait des Philippines l'un des marchés les plus importants d'Asie dans ce domaine.

Bouygues Construction, qui souhaite développer ses activités Energies & Services en Asie, a encouragé la proximité locale pour réaliser ce projet. Le Groupe a par exemple recruté et formé plus de 1 500 collaborateurs locaux, dont certains contribueront à l'exploitation et la maintenance de la centrale solaire. Bouygues Construction s'est également engagée auprès des communautés locales, en facilitant l'accès à l'éducation ou en luttant contre la sous nutrition dans les villages environnants.

Bouygues Energies & Services développe des projets à la carte ou clés en mains de centrales de production d'énergie photovoltaïque, thermique, à cogénération ou biomasse. La filiale de Bouygues Construction peut réaliser l'ensemble d'un projet, de l'ingénierie financière à l'exploitation-maintenance, en passant par la conception-construction. Elle possède de solides références en construction et en exploitation de centrales photovoltaïques en France, en Thaïlande et au Royaume-Uni.
http://www.enerzine.com/1/19132+bouygue ... -est+.html

Image
Bouygues Energies & Services / Ferme solaire de Negros, Philippines

http://www.batiactu.com/edito/bouygues- ... -44002.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 16 juin 2016, 18:31

Avec l’inauguration de sa centrale PV de Zmorot, en Israël, EDF Énergies nouvelles devient un acteur majeur dans ce pays

. EDF Énergies Nouvelles, la filiale ENR de l’énergéticien français, vient d’annoncer la mise en service d’une centrale photovoltaïque de 50 MW crête installés à Zmorot, dans le désert du Néguev.

Cette centrale solaire s’étend sur 60 ha. Composée de 200 000 panneaux photovoltaïques, elle produit l’électricité propre à subvenir, théoriquement, aux besoins de 30 000 personnes durant les 20 prochaines années.

Pour EDF EN, le contexte local s’avère favorable – Israël affiche une volonté politique de hausser la part des énergies renouvelables à hauteur de 17% dans son mix énergétique, à horizon 2030.

EDF EN Israël, la filiale locale de l’énergéticien français, inaugure avec Zmorot, sa plus importante unité de production photovoltaïque dans ce pays. Il s’agit de sa onzième centrale PV en Israël, où EDF EN dispose de 160 MW installés, à l’issue de projets menés en partenariats avec diverses sociétés israéliennes, dont les plus connues sont Arava Power, Solex et Eren.

« Notre parc israélien représente actuellement un tiers de la puissance installée en énergies renouvelables dans ce pays», précise la communication du groupe, qui toutefois se refuse à divulguer le montant de l’investissement.

Image
http://www.econostrum.info/Printemps-en ... 21872.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 02 déc. 2016, 18:32

EDF inaugure une centrale photovoltaïque de 146 MW au cœur du désert d'Atacama

Ludovic Dupin Usine Nouvelle le 02/12/2016

Reportage Jeudi 1 er décembre, EDF a inauguré au Chili sa plus grande centrale photovoltaïque au cœur du désert d’Atacama. A en croire le PDG Jean-Bernard Lévy, il s’agit d’une démonstration in situ du nouvel EDF plus international et plus renouvelable.

Image

Après un long périple en Guyane et au Brésil, Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, pose pied au Chili ce jeudi 1er décembre. En sortant de l’hélicoptère, il est tout sourire tout en ajustant ses lunettes teintées. Et pour cause, l’aéronef vient de le déposer au fin fond du désert d’Atacama, l’un des plus arides au monde. Le plus proche village est à 50 kilomètres. Ici, le temps est venu d’inaugurer le parc photovoltaïque de Boléro.

Ce parc est symbolique à plusieurs titres. D’une part, c’est le premier actif de production d’électricité ouvert par EDF dans ce pays d’Amérique latine, un état où l’électricien était absent il y a encore deux ans. D’autre part, avec 146 MW, il s’agit du plus grand champ photovoltaïque dans le monde pour l’entreprise. "Quand je suis arrivé en poste (ndr : en novembre 2014), j’étais surpris que seulement 5% de notre activité soit à l’international. C’est une fierté d’avoir vu un projet se développer aussi vite dans ce pays", explique Jean-Bernard Lévy.

Image

Après un long périple en Guyane et au Brésil, Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, pose pied au Chili ce jeudi 1er décembre. En sortant de l’hélicoptère, il est tout sourire tout en ajustant ses lunettes teintées. Et pour cause, l’aéronef vient de le déposer au fin fond du désert d’Atacama, l’un des plus arides au monde. Le plus proche village est à 50 kilomètres. Ici, le temps est venu d’inaugurer le parc photovoltaïque de Boléro.

Ce parc est symbolique à plusieurs titres. D’une part, c’est le premier actif de production d’électricité ouvert par EDF dans ce pays d’Amérique latine, un état où l’électricien était absent il y a encore deux ans. D’autre part, avec 146 MW, il s’agit du plus grand champ photovoltaïque dans le monde pour l’entreprise. "Quand je suis arrivé en poste (ndr : en novembre 2014), j’étais surpris que seulement 5% de notre activité soit à l’international. C’est une fierté d’avoir vu un projet se développer aussi vite dans ce pays", explique Jean-Bernard Lévy.

Cette stabilité a permis à EDF de lancer ce projet de 300 millions d’euros en partenariat avec le japonais Marubeni. Résultat : en 16 mois est sorti de terre un champ de 545 hectares comptant 475 000 panneaux fournis par les fabricants Canadian solar et Jinko. Le chantier ne fut pas une sinécure. En longeant les préfabriqués autour du site, Simone Rossi, directeur international d’EDF, rappelle que le chantier a accueilli 280 employés en moyenne avec un pic à 500. Une main d’œuvre qui a nécessité de bâtir une grande base vie au milieu du désert.

Mais le jeu en vaut la chandelle. "Le dessert d’Atacama est l’eldorado du solaire", assure Bruno Fyot, directeur général délégué d’EDF Energie Nouvelle, en contemplant l’immense champ depuis un point haut qui le surplombe. Il énumère alors les avantages. Le parc a été construit sur un plateau à 1700 mètres. Cette altitude, couplée à une atmosphère très pure, fait du désert d’Atacama le site avec le meilleur taux d’irradiation au monde. De plus, le climat très sec mais pas trop chaud (17 degrés en moyenne) est un avantage car, au-delà de 20 degrés, les panneaux photovoltaïques perdent en rendement. Enfin, la zone est venteuse, ce qui participe au refroidissement des installations. Ainsi, les panneaux produisent en moyenne pendant 30 à 35 % du temps, un taux impressionnant par rapport aux champs dans le sud de la France (15%).

Image

Le Chili compte aujourd’hui 865MW de solaire et 908 MW d’éolien. Cette production en pleine croissance est entièrement localisée dans le nord sur pays alors que les grandes zones d’habitation sont dans le sud. Pourtant l’électricité devrait trouver preneur auprès de multiples mines de cuivre de la région. 30% du cuivre mondial est extrait du Chili. La centrale D’EDF et, par exemple, situé à quelques kilomètres d’un immense site d’extraction de l’industriel Glencore.

En fin d’inauguration, Jean Bernard Lévy retourne dans un hélicoptère. Direction l’aéroport pour rejoindre Santiago où il doit s’entretenir avec la présidente Michèle Bachelet. Le dirigeant n’entend pas en rester là. Trois autres projets occupent déjà son esprit. L’un est un champ éolien de Cabochon Leone dans le désert qui comptera 55 turbines pour 115 MW. Le deuxième est un parc solaire à Santiago pour la même puissance grâce à 370 000 modules photovoltaïques. Le troisième est un projet gazier dans la baie de Conception couplant un terminal flottant de gazéification pour recevoir des chargements de gaz naturel liquéfié couplé à une centrale électrique combiné gaz de 600 MW. Un projet majeur pour le sud pays qui se chauffe encore au bois, au fioul et au charbon.

D'ici deux ans, l’électricien français devrait compter plus d’1 GW de puissance installée dans le pays, à travers 2 milliards d’euros d’investissements dont 600 millions financés directement par l’entreprise française. A en croire Bruno Fyot, le Chili n’est qu’un exemple parmi tant d’autres : "Nous avons identifié 20 pays. Huit prioritaires (États-Unis, Chine, Inde, Royaume-Uni, France, Brésil, Turquie, Italie) et 12 autres pays d’intérêt dont le Chili". Dans le cadre de son plan stratégique Cap 2030, EDF vise un triplement de son activité hors de France. "Les opportunités au Chili y participeront", assure Jean-Bernard Lévy, juste avant de décoller.
http://www.usinenouvelle.com/article/ed ... ma.N471388

Image
La grande barre métallique qui court sous les rangées de panneaux est un tracker. Elle permet aux panneaux de s'incliner sur un axe est-ouest pour suivre la course du soleil. Grace à cette technologie à l'altitude du parc (1700 m), à la pureté de l'air et la faiblesse des intempéries, le parc produit 35% du temps, plus du double d'un champs situé dans le Sud de la France.

http://www.usinenouvelle.com/photos/act ... oleil-la.5#

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 04 déc. 2016, 13:41

Énergie solaire : l’Inde inaugure la plus grande centrale photovoltaïque actuelle

Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences Publié le 01/12/2016

L'Inde vient d'inaugurer, après un chantier de huit mois seulement, une centrale photovoltaïque qui aligne des chiffres impressionnants :

648 mégawatts de puissance maximale,

2,5 millions de panneaux solaires, nettoyés par un système robotisé,

10 kilomètres carrés,

Alimentation possible, à la puissance maximale, de 150.000 foyers,

Coût total : 639 millions d'euros.

L'installation détrône donc celle de la ferme Topaz, en Californie, d'une puissance de 550 MW. Elle vient d'entrer en service à Kamuthi, dans le grand État de Tamil Nadu, au sud-est de la péninsule indienne, qui abrite déjà un important parc éolien.
http://www.futura-sciences.com/planete/ ... lle-65387/

Image
https://yourstory.com/2016/11/kamuthi-s ... r-project/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 06 mai 2017, 14:04

Le Salvador inaugure la plus grande centrale photovoltaïque d'Amérique centrale

AFP parue le 04 mai 2017

Le Salvador a mis en marche la plus grande centrale photovoltaïque d'Amérique centrale, avec une capacité de 101 mégawatts, qui pourra couvrir les besoins annuels en électricité de 176 000 personnes, a annoncé mercredi le gouvernement.

Cette centrale solaire se situe dans le département de La Paz, à une quarantaine de kilomètres au sud-est de la capitale San Salvador. Elle a nécessité un investissement de 151 millions de dollars et été financée avec l'aide de la Société interaméricaine d'investissements (CII), agissant au nom de la Banque interaméricaine de développement (BID) et de deux sociétés françaises: Proparco, filiale de l'Agence française publique de développement, et Neoen, producteur indépendant d'énergies renouvelables.

La centrale photovoltaïque, composée de deux sous-centrales, avec 300 000 panneaux solaires, permettra d'éviter la production de 39 800 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an, selon un communiqué de Proparco.

Le Salvador dépend encore à 49% des énergies fossiles, selon Proparco. Les entreprises se sont engagées à consacrer "3% du chiffre d'affaires de la centrale, (soit environ 500 000 dollars par an) au financement d'investissements sociaux prioritaires, tels que la santé, l'éducation, l'électrification et l'accès à l'eau", selon un communiqué de Neoen.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ale-170504

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60017
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les champs photovoltaiques géants

Message par energy_isere » 10 nov. 2017, 13:13

A Pirapora, le Brésil se tourne vraiment vers l'énergie solaire

AFP le 10/11/2017

Image
La plus grande centrale photovoltaïque d'Amérique Latine, le 9 novembre 2017 à Pirapora, au Brésil ( AFP / CARL DE SOUZA )

Des panneaux solaires à perte de vue, sur une étendue grande comme plus de 1.200 terrains de football, Pirapora, la plus grande centrale photovoltaïque d'Amérique Latine, doit permettre au Brésil de rattraper son retard dans le solaire.

La mise en service du projet opéré par EDF Energies Nouvelles (EDF EN) a eu lieu début septembre et la deuxième des trois phases du projet a commencé a produire de l'électricité jeudi.

Quand l'ensemble sera opérationnel, vers la fin du premier semestre 2018, le complexe aura une capacité installée de 400 MW, de quoi fournir de l'électricité à 420.000 foyers pendant un an.

"C'est un projet emblématique, d'une taille exceptionnelle, sur un site qui a l'avantage d'être plat, avec une faible végétation et un fort ensoleillement, à proximité d'un raccordement à très haute tension", explique Paulo Abranches, directeur général d'EDF-EN Brésil.

Le site de 800 hectares est isolé dans une plaine à 350 km au nord de Belo Horizonte, capitale de l'État de Minas Gerais (sud-est), au coeur d'une végétation éparse, brûlée par le soleil.

Pour le visiter, il faut revêtir une sorte de guêtres qui ressemblent à des protège-tybia de football, pour éviter les piqûres de serpent ou d'araignée.

Positionnés à 1,20 mètre du sol, les panneaux sont inclinés et pivotent en suivant les mouvements du soleil, sous l'action d'un dispositif lui-même alimenté à l'énergie solaire. À midi, ils sont pratiquement à l'horizontale, lorsque le soleil est au zénith.

Si le ciel est chargé de nuages, la production continue, même si elle est 30% moins élevée.

Image

- Fabrication locale -

EDF EN possède 80% des parts du parc photovoltaïque de Pirapora, dont l'investissement total est estimé à plus de 2 milliards de réais (environ 520 millions d'euros).

Les 20% restants sont détenus par Canadian Solar, un des leaders du secteur, responsable de la fabrication des quelque 1,2 million de panneaux photovoltaïques du complexe, dans une usine située dans l'État de Sao Paulo (sud-est).

Une fabrication locale qui a un coût, "30 à 40% plus élevé" que si ces panneaux étaient importés de Chine, reconnaît Paulo Abranches.

Mais c'était la condition sine qua non pour que Pirapora devienne aussi la première centrale de ce type à avoir bénéficié d'un prêt du BNDES, la banque publique de développement du Brésil.

Un financement à hauteur de 529 millions de réais pour la première phase, environ la moitié de l'investissement consenti à ce stade du projet.

Pour Marcos Cardoso, responsable du secteur énergie au sein du BNDES, investir dans le solaire "est une priorité maximale" pour que le Brésil tienne ses engagements pris lors des accords de Paris: porter à 45% la part renouvelable dans la production totale d'énergie d'ici 2030.

- '15 ans de retard' -

Pour le moment, la part du solaire ne s'élève qu'à 0,2% de la production électrique du pays, selon les derniers chiffres du ministère de l'Énergie, datant d'août.

"Le Brésil commence seulement à rattraper les 15 ans de retard pris dans ce domaine", affirme Rodrigo Sauaia, président de l'Association brésilienne d'énergie solaire (ABSOLAR), qui représente le secteur.

"Nous vivons une année charnière, avec la mise en service des premières grandes centrales d'énergie solaire. La capacité installée, qui s'élevait à moins de 90 MW en janvier, devrait atteindre 1 Gigawatt d'ici la fin de l'année, sans compter 2 autres GW en phase de construction".

Une expansion facilitée par une forte baisse des coûts des panneaux solaires, dont le prix a été pratiquement divisé par dix ces dix dernières années.

"Le fait qu'il s'agisse du premier projet qui utilise des modules photovoltaïques fabriqués localement contribue au développement de ces technologies au Brésil", souligne M. Sauaia.

Malgré ces avancées, de nombreux efforts restent à faire. "L'ensoleillement est largement supérieur à celui d'un pays comme l'Allemagne, par exemple, qui est bien plus avancé", relève Mauro Lerer, ingénieur de Solarize, société qui dispense des cours de formation en énergie solaire à Rio de Janeiro.

Il pointe du doigt un "manque d'intérêt du gouvernement, qui continue à miser fortement sur le pétrole" et n'offre pas d'incitations fiscales aux investisseurs dans le solaire.

"Il faudrait réduire les impôts pour stimuler les investissements. Beaucoup de gens voudraient se mettre au solaire, y compris des particuliers, mais n'ont pas les moyens", conclut-il.

Pourtant, comme le souligne Bruno Fyot, directeur général délégué d'EDF EN, "au Brésil, il y a du vent de qualité et du soleil", et "la croissance de la demande en électricité est importante sur le long terme".
http://www.boursorama.com/actualites/a- ... 4d898ce529

Répondre