Bus et Camions électriques

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par Remundo » 27 déc. 2019, 08:07

en effet, les câbles aériens sont un truc vraiment pas intéressant pour les bus. Infrastructures coûteuses et manque de flexibilité pour changer d'itinéraire.

La bonne solution est un bus hybride à dominante électrique.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 15 janv. 2020, 00:59

Paris : pendant que la RATP fait grève, les bus Keolis arrivent

Par César Armand 14/01/2020

Le 8 janvier dernier, la filiale de la SNCF a gagné l'appel d'offres sur l'exploitation de la ligne de bus électriques du 15ème arrondissement. Keolis se dit en outre intéressé par l'ouverture à la concurrence des bus RATP prévue pour le 1er janvier 2025.

En pleine grève des transports publics parisiens, la nouvelle est passée sous les écrans radars. Le 8 janvier dernier, le concurrent historique de la RATP, Keolis, a gagné l'appel d'offres pour l'exploitation de la ligne de bus électrique desservant le 15ème arrondissement de Paris.
........
https://www.latribune.fr/regions/ile-de ... 37067.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 31 janv. 2020, 21:41

[L’image du jour] À Strasbourg, Alstom livre son tout premier bus 100 % électrique

SIMON CHODORGE Usine Nouvelle 31/01/2020

IMAGES Alstom a livré le 31 janvier son premier bus Aptis. Ce modèle, 100 % électrique, doit équiper à l'avenir plusieurs grandes villes françaises.


Bonne nouvelle pour Alstom. Vendredi 31 janvier, le groupe français a livré pour la première fois l’un de ses bus 100 % électrique Aptis. Le véhicule a été réceptionné par la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) dans le Bas-Rhin. À terme, 12 bus Aptis doivent équiper le réseau de transport de la capitale alsacienne.

Le premier bus électrique du réseau strasbourgeois

“Il s’agit d’une nouvelle étape majeure pour Alstom qui ambitionne d’être l’acteur mondial le plus innovant de la mobilité durable et intelligente”, a commenté l’entreprise française dans un communiqué. Le modèle Aptis représente également le premier bus électrique du réseau strasbourgeois. La commande avait été annoncée en mars 2019. Contactée par L’Usine Nouvelle, la CTS n’a pas souhaité révéler le montant du contrat.

Avec une longueur de 12 mètres, le bus se distingue par des lignes arrondies et de larges baies vitrées. Selon Alstom, le modèle “propose une surface vitrée 25 % supérieure à celle d’un bus standard ainsi qu’un espace salon à l’arrière offrant une vue panoramique sur la ville”.

Image

Côté technologie, les bus de la CTS disposent d’un système de recharge lente. Ils peuvent être chargés la nuit au dépôt. “Aptis est également disponible pour de la recharge par opportunité en terminus avec des solutions de recharge par le sol ou par pantographe”, précise Alstom.

Sept usines participent à la conception et construction

Les bus Aptis sont fabriqués non loin de Strasbourg. La conception, la production et les essais se déroulent sur le site Alstom Aptis de Hangenbieten (Bas-Rhin). Six autres sites de l’industriel contribuent à la conception et à la fabrication : Ornans (Doubs) pour les moteurs, Reichshoffen (Bas-Rhin) pour les flancs, Saint-Ouen (Hauts-de-Seine) pour l’intégration système, Tarbes (Hautes-Pyrénées) pour la traction, Villeurbanne (Rhône) pour les composants électroniques de la chaîne et enfin Vitrolles (Bouches-du-Rhône) qui développe une des solutions de recharge.

Le bus Aptis doit faire son apparition dans d’autres villes de France. Alstom a reçu des commandes de RATP, Grenoble (Isère), La Rochelle (Charente-Maritime) et Toulon (Var).
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ue.N925044

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par Remundo » 31 janv. 2020, 22:22

c'est un beau bus,

je note le double braquage des roues qui va lui donner de l'agilité malgré sa longueur.

Je fais remarquer que ce bus devrait être spécialement conçu pour résister au caillassage et au feu, à Strasbourg, on a des pointures sur ces activités ludiques.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 02 févr. 2020, 17:28

Comment Marseille va convertir 100% de ses bus à l’électrique

Par Hugo LAR 30 janvier 2020

Première ville française à lancer une ligne de bus 100% électrique en 2016, Marseille planche désormais sur la conversion de l’intégralité de sa flotte d’ici 2035. Un objectif ambitieux au regard de son vaste parc roulant et des contraintes techniques.

Plus aucun autobus diesel ne circulera dans les rues de Marseille d’ici quinze ans. Gestionnaire du réseau, la Régie des transports métropolitains (RTM) a annoncé la conversion à l’électrique de sa flotte de 630 bus urbains à l’horizon 2035. Une transition déjà entamée en 2016, à l’inauguration de la première ligne de France exclusivement exploitée par des autobus électriques à batterie. Toujours en circulation, les six Irizar i2e équipés d’une batterie sodium-nickel de 376 kWh transportent quotidiennement les citadins entre le Vieux-Port et la gare Saint-Charles. Mais avant d’étendre l’électrique à toutes ses lignes, la RTM souhaite tester d’autres modèles.

Image
Bus électrique Irizar en service à Marseille, L’Irizar i2e

Convertir 50 bus chaque année

Outre l’Irizar i2e, l’opérateur lancera cette année des Safra Businova, Mercedes E-Citaro, Volvo 7900 et Heuliez GX 337, tous 100% électriques. La RTM essaiera également des Mercedes Citaro hybrides-diesel pour assurer la transition. Au total, 80 modèles hybrides et 20 électriques circuleront déjà à la fin 2020 pour un investissement de 12 millions d’euros. Une enveloppe qui inclut aussi l’étude des solutions de recharge appropriées et la possibilité d’utiliser des autobus à pantographe fournis par ABB et Irizar. En renouvelant 50 véhicules en moyenne chaque année, le gestionnaire espère atteindre son objectif de flotte zéro-émission en 2035.
https://www.automobile-propre.com/comme ... rique/amp/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 02 mai 2020, 15:13

Suite de ce post du 31 dec 2013 viewtopic.php?p=355916#p355916

Nouvelle ligne de bus electrique à Londres, la ligne 94.

Ça porte à 280 le nombre de bus électriques à deux étages à Londres.
London opens all-electric double-deck bus route 94

Feb 20, 2020

Image
BYD-ADLDOUBLE-DECKERELECTRIC BUSESLONDONTFLUK

London now got its third all-electric double-deck bus line on route 94, running between Acton Green and Piccadilly Circus. The electrification of route 94 brings the current total of electric double-deck buses in the capital to 280.

The central route is operated by RATP Dev that had added 29 electric double-deckers of type BYD ADL Enviro400EV this Tuesday. The e-bus achieves up to 160 miles on a single charge with power coming through BYD’s pure-electric drivetrain comprising the electric motor and 382 kWh Iron-Phosphate batteries.

The new vehicle is also fitted with the Acoustic Vehicle Alerting System (AVAS) which generates sound at speeds below 12mph to alert pedestrians and vulnerable road users. This latest delivery sees the total number of BYD ADL’s electric buses in service climb to 269, including 200 single decks.

The electrification of route 94 follows the 43 and 134 routes in 2019 and London now sports an impressive 280 all-electric double-deck buses. Moreover, another twelve routes are expected to become fully electric throughout 2020. The C3, operating between West Cromwell Road and Clapham Junction, and the 23, operating between Westbourne Park and Hammersmith, are next in line to be electrified.

Claire Mann, TfL’s Director of Bus Operations, considers this “a major moment on the road to a fully zero-emission fleet”. She added that “with more electric double-deck buses to follow, and all new single-deck buses required to be zero-emission from next year, buses are helping to bring the capital’s air inside legal limits”.
https://www.electrive.com/2020/02/20/lo ... -route-94/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 27 juin 2020, 16:42

Mercedes serait le premier avec une batterie solide ?

Mar 23/06/2020 moteurnature — Mais pas sur une voiture.

On commence à bien connaître les batteries lithium ion actuelles, leurs limites aussi, et depuis quelques années, on entend dire qu'une nouvelle technologie pourrait prochainement leur succèder : les batteries dites solides. Ce n'est pas totalement nouveau. Les batteries LMP des Bolloré Bluecar déjà, étaient des batteries solides, mais elles avaient le défaut d'une température de fonctionnement très élevée. On attend une nouvelle génération qui fonctionnerait aux températures classiques des lithium-ion, et ce pourrait être Mercedes qui serait le premier constructeur à les proposer en série. Mais du fait des limites de cette technologie, c'est sur un autobus que le constructeur allemand introduirait la nouveauté. Un autobus géant, articulé, capable de transporter 146 passagers. Sa batterie normale est une lithium ion d'une capacité de 292 kWh. Dans quelques mois, Mercedes mettra sur le marché une nouvelle génération d'une capacité en très net progrès, à 396 kWh. Les batteries solides apparaitraient en même temps, elles ont l'atout d'être sans métal cher, comme le nickel ou le cobalt, sans même du manganèse. Mais leur capacité progresserait encore, pour atteindre 441 kWh.

Image

Mercedes projette de proposer les 2 technologies à ses clients, lithium ion ou batterie solide, parce que si la seconde a une meilleure densité énergétique, elle a le défaut d'être moins souple d'usage. On ne peut recharger avec n'importe quelle puissance, ni aussi souvent qu'on le voudrait, pour des petites recharges d'appoint au cours de la journée. C'est pour ces raisons que la technologie des batteries solides sera réservée aux autobus. Mais, rien n'est définitif.
https://www.moteurnature.com/30446-merc ... rie-solide

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 05 juil. 2020, 09:30

La Californie va mettre en place des quotas pour les camions à faibles émissions

29 juin 2020

Aux Etats-Unis, le California Air Resources Board vient d’adopter une nouvelle réglementation visant à imposer un quota de modèles à faibles émissions aux fabricants de poids-lourds. Attendue à partir de 2024, la mesure sera progressivement étendue et aboutira à terme à l’interdiction de la vente de l’ensemble des camions thermiques sur le marché californien.

Précurseur dans la transition de son parc de véhicules légers, la Californie étend le principe des quotas au secteur du véhicule industriel. A compter de 2024, les constructeurs devront vendre entre 5 et 9 % de camions à faibles émissions, fonctionnant à l'électricité ou à l'hydrogène. Cette mesure sera ensuite étendue progressivement en fonction des avancées du marché. Il est ainsi évoqué un quota de 30 à 50 % d'ici 2030 et aussi l'interdiction pure et simple des ventes de camions thermiques à compter de 2045.

Dans son communiqué, le le California Air Resources Board que « Cela envoie un signal clair aux fabricants, aux propriétaires de flottes et aux services publics que le moment est venu d'investir dans des camions zéro émission ».

Une transition nécessaire

« Alors que l'automobile est devenue plus propre et plus efficace au cours des dernières décennies, l'autre moitié de notre système de transport s'est à peine améliorée » dénonce la présidente du CARB, Mary D. Nichols.

S'ils ne représentent que 2 des 30 millions de véhicules immatriculés dans l'Etat, les camions restent aujourd'hui la plus grande source de pollution de l'air issus des véhicules. Selon le CARB, ils seraient responsables de 70 % de la pollution provoquant le fameux « smog ».

D'autres mesures à venir

Bien décidé à s'attaquer à la problématique des flottes, le CARB prévoit de lancer deux autres mesures visant à décarboniser le secteur au cours des prochains mois, l'une visant à encadrer le seuil limite d'émissions de NOx et l'autre prévoyant d'imposer aux grandes flottes l'intégration de camions électriques.
http://www.avere-france.org/Site/Articl ... adherent=0

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 27 juil. 2020, 08:52

Tesla Semi : le camion électrique livré à partir de 2021

Matthieu LAURAUX / 23 Juil 2020

Image

Reporté plusieurs fois, le Tesla Semi débutera sa production et ses livraisons à la fin de l’année 2021. Sa production aura lieu dans la nouvelle usine d’Austin, au Texas.

Comme de coutume, Elon Musk fait preuve d’un optimisme débordant. Son entreprise a retardé maintes fois ses objectifs, et le lancement de certains modèles. Parmi eux, le camion électrique Tesla Semi. Dévoilé dès la fin 2017, il devrait entamer ses livraisons à compter de 2021.

Un camion « made in Texas »
Elon Musk a confirmé lors d’une conférence audio que la nouvelle usine du constructeur s’implantera au Texas, près d’Austin. Elle produira en priorité le pickup Cybertruck en 2021. Elle servira aussi à la fabrication des Model 3 et Model Y ainsi qu’à celle du Tesla Semi. Ce dernier « va également démarrer en 2021 », assure l’entreprise californienne.

Interrogé sur les volumes de production qu’il projetait pour son camion électrique, Musk n’a pas donné de chiffres. Le dirigeant a toutefois avoué que les premiers exemplaires de série serviront à l’entreprise, « entre les sites de Fremont et Reno ». Cela s’est déjà vu sur quelques unités de présérie, assurant la navette entre les deux usines de Californie et du Nevada, ou des livraisons Tesla Model 3.

Ensuite, les livraisons seront pour « les clients de longue dates ». Tesla sous-entend que la marque va privilégier les premières grandes commandes, comme UPS (125 ex) ou Pepsi (100 ex).

Jusqu’à 800 km d’autonomie
Camion électrique 35 tonnes, le Tesla Semi prévoit toujours deux versions avec des packs de batteries autorisant 480 ou 800 kilomètres par charge. Par contre, Musk n’a pas parlé depuis longtemps des Megachargers. Cette solution de charge spécifique promet 1 MW de puissance, pour 80% de charge en 30 minutes. Une infrastructure qui sera cruciale pour garantir le succès du Semi.
https://www.automobile-propre.com/breve ... -2021/amp/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 18 sept. 2020, 17:48

Mercedes-Benz dévoile son camion électrique longue distance et un concept de camion à hydrogène liquide

Futurasciences Marc Zaffagni le 17/09/2020

Chez Mercedes-Benz, les camions occupent une place aussi importante que les voitures dans le développement de la motorisation zéro émissions, qu'elle soit électrique, hybride ou à hydrogène. Daimler Trucks, la division en charge des camions, vient de dévoiler une version poids lourd longue distance de son modèle électrique eActros. Batpisé eActros LongHaul, il est censé pouvoir parcourir 500 km sur une charge. Dans son communiqué, Daimler explique que cette distance correspond aux besoins des sociétés de fret et que les obligations légales quant au temps de conduite des chauffeurs (une pause de 45 mn toutes les 4,5 heures) permettront d'effectuer l'appoint de charge nécessaire. La production en série de l'eActros LongHaul ne débutera pas avant 2024. Entretemps, son petit frère semi-poids lourd eActros et ses 200 km d'autonomie, sera mis en production à partir de l'année prochaine.

Image

Daimler ne mise pas seulement sur le tout électrique. A plus long terme, la marque prévoit de proposer des poids lourds à hydrogène dont elle vient de dévoiler un premier concept, le GenH2 Truck. Ce prototype est équipé d'une pile à combustible à hydrogène liquide grâce à laquelle il pourra parcourir 1.000 km sans recharge. Daimler explique préférer l'hydrogène sous forme liquide plutôt que gazeuse car son rapport densité énergétique/volume est plus élevé, ce qui permet d'utiliser des réservoirs plus petits et plus légers et de gagner ainsi au niveau de l'espace de chargement du camion et de sa charge utile.

100% de camions neutres en CO2 d’ici 2039

Dans sa version de série, le GenH2 Truck pèsera 40 tonnes pour une charge utile de 25 tonnes. Selon le constructeur, les performances du camion devraient être égales à celles d'un modèle diesel comparable. Daimler compte débuter des essais en conditions réelles avec des clients en 2023 et lancer la production durant « la deuxième moitié de la décennie ».

Image
Le GenH2 Truck utilise une pile à combustible à hydrogène liquide. © Daimler Trucks

Le GenH2 Truck de série sera un hybride hydrogène/batterie. Il sera équipé de deux réservoirs à hydrogène liquide de 40 kg chacun et de deux moteurs électriques de 230 kW délivrant respectivement 1.557 Nm de couple. La pile à combustible fournira 2 x150 kilowatts tandis que la batterie 70 kWh apportera un appoint de 400 kW. Cette dernière a pour rôle de soutenir la pile à combustible lors de pics de consommation au moment de l'accélération ou lorsque le camion doit gravir un dénivelé positif. La batterie sera rechargée par la récupération d'énergie au freinage et l'excès de production de la pile à combustible.

Avec cette feuille de route, Daimler annonce qu'à l'horizon 2039, il compte ne proposer que des véhicules neufs neutres en CO2 « du réservoir à la roue » en Europe, en Amérique du Nord et au Japon.
https://www.futura-sciences.com/tech/ac ... ide-83038/

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par Remundo » 18 sept. 2020, 21:28

voué super magigue "le camion neutre en CO2..."

moins polluant serait déjà plus honnête. Et encore l'analyse du cycle de vie pourrait déboucher sur un bilan peu flatteur...

bon d'abord y'a l'énergie grise pour fabriquer un gros bébé de X0 tonnes.

mais après il y a H2... aahhhh le H2......

déjà faut le produire, quid des techniques mises en oeuvre ?

Et ensuite le stocker...... et là encore très belle perte d'énergie en perspective.... que l'on passe par la compression hyperbare, ou ici la liquéfaction, toute l'énergie est perdue...

sans dire qu'un réservoir cryogénique... il faut entretenir le froid... encore de la conso d'énergie sous peine de faire exploser le réservoir, ou de perdre le H2 via une soupape de sécurité...

Au final le réservoir cryo n'est pas forcément plus compact qu'un réservoir hyperbare, parce qu'il faut toute une enveloppe adiabatique autour + un système réfrigérant. Dans le domaine du gaz naturel CH4 pour poids lourds, ils sont un peu dans le même dilemme entre le GNL et le GNC, et c'est le GNC qui s'impose car plus pragmatique.

Donc je dis bon courage aux ingés de Merco, qui ne sont pas des naïfs, et savent très bien qu'ils bossent sur un prototype qui ne sera jamais industrialisé. Mais bon, ils ont de quoi se faire plaisir avec des beaux budgets.

J'aimerais mieux que les Allemands retrouvent leurs vraies compétences et leur pragmatisme technique... à savoir produire des carburants liquides à partir de déchets organiques (gazéification/syngas) et fabriquer des groupes motopropulseurs hybrides électrique/thermique.

Et ça ils savent le faire.

Nous autres les "cons" de Français, on suivra mollement quand on s'apercevra que c'est efficace, en important leurs technos.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65636
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 25 sept. 2020, 00:11

Transports : la métropole de Rennes achète 92 bus électriques pour 60,5 millions d'euros

AFP parue le 24 sept. 2020

Rennes Métropole a annoncé jeudi l'acquisition de 92 bus électriques auprès d'EvoBus France, une filiale du groupe allemand Daimler, pour un montant de 60,5 millions d'euros.


"33 bus standards et 59 bus articulés seront ainsi progressivement mis en service sur le réseau Star, de 2022 à 2025", a indiqué Rennes Métropole dans un communiqué.

La collectivité bretonne a entamé en 2015 le renouvellement de son parc de bus diesel qui doit s'achever en 2030, avec une flotte électrique prévue à l'intérieur de la rocade et au GNV pour les lignes métropolitaines.

"Jusqu'en 2020, cet engagement a pris la forme d'un partenariat avec Bluebus, qui a permis à Keolis Rennes d'expérimenter sur le terrain la technologie de ses bus standards électriques (7 Bluebus en exploitation commerciale sur la ligne 12 du réseau Star depuis le mois de mai 2018) ainsi que d'un bus articulé (ligne C6, rentrée 2020)", a précisé la métropole.
https://www.connaissancedesenergies.org ... eur-200924

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1247
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Bus et Camions électriques

Message par Silenius » 02 oct. 2020, 23:50

La ville de Strasbourg se dote de 49 bus electriques 12m Irizar

https://www.greencarcongress.com/2020/1 ... rizar.html

Cagnou
Kérogène
Kérogène
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2020, 18:44

Re: Bus et Camions électriques

Message par Cagnou » 09 oct. 2020, 01:56

Tesla ont-ils communiqué un prix de ce camion ? Quelles type d'entreprises sont ciblées comme premières acheteuses ?

Répondre