[Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Toute l'acualité, discutée à la lumière de la déplétion des réserves d'hydrocarbures.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1178
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 27 sept. 2019, 07:09

GillesH38 a écrit :
26 sept. 2019, 21:00
oui mais ça c'est que la moitié de la loi de l'offre et de la demande (du coté de l'offre). Du coté de la demande c'est l'inverse. Et le point de fonctionnement entre les deux fixe le prix ET le volume acheté. C'est quand meme le B.A. BA de l'économie, ne me fais pas croire qu'ils ne le connaissent pas ...
Bien sûr, mais je ne sais pas exactement quelle est leur méthode ou le but de ces rapports. A priori ils modélisent l'évolution de la consommation et l'évolution de la production de façon séparée, sans tenir compte de l'interaction offre-demande entre les deux. De façon à donner une perspective générale de l'évolution de chacun. Et en effet, au point de départ (2018), les deux sont équilibré... Par contre, ça diverge avec le temps.

De toute façon, ce sera forcément erroné.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13550
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par GillesH38 » 27 sept. 2019, 07:15

tita a écrit :
27 sept. 2019, 07:09
De façon à donner une perspective générale de l'évolution de chacun. Et en effet, au point de départ (2018), les deux sont équilibré... Par contre, ça diverge avec le temps.
C'est ça qui est absurde, on ne peut pas consommer plus que ce qu'on produit, et on ne peut pas non plus produire continuellement plus que ce qu'on consomme, les stocks n'étant pas extensibles à l'infini. L'offre et la demande sont en moyenne égales, avec des petites fluctuations qui correspondent aux fluctuations des stocks.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1178
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 27 sept. 2019, 09:46

GillesH38 a écrit :
27 sept. 2019, 07:15
C'est ça qui est absurde, on ne peut pas consommer plus que ce qu'on produit, et on ne peut pas non plus produire continuellement plus que ce qu'on consomme, les stocks n'étant pas extensibles à l'infini. L'offre et la demande sont en moyenne égales, avec des petites fluctuations qui correspondent aux fluctuations des stocks.
Et alors? C'est tout autant absurde d'essayer de deviner l'équilibre offre-demande dans 30 ans alors que c'est déjà pas possible de le faire moins de 3 mois en arrière. Oui, ils peuvent mettre des chiffres qui sont équilibrés... Et après? Faut peut-être se demander à quoi sert ce rapport et à qui il est destiné.

En montrant quels sont les déséquilibres auxquels on peut s'attendre, ça incite les décideurs et les régulateurs à prendre des mesures pour éviter ces déséquilibres. Quelles ressources seront en abondance ou quelles ressources vont plutôt manquer. Certains investissements dans le pétrole sont longs, 10 ans pour mettre en production une découverte dans l'offshore, 20 ans ou plus pour explorer des zones difficiles. Au final, le marché atteint toujours le point d'équilibre que tu décris par le jeux des prix. Le travail de l'eia dans ces rapports est de donner les perspectives pour que les prix restent stables.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13550
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par GillesH38 » 27 sept. 2019, 10:07

tita a écrit :
27 sept. 2019, 09:46
GillesH38 a écrit :
27 sept. 2019, 07:15
C'est ça qui est absurde, on ne peut pas consommer plus que ce qu'on produit, et on ne peut pas non plus produire continuellement plus que ce qu'on consomme, les stocks n'étant pas extensibles à l'infini. L'offre et la demande sont en moyenne égales, avec des petites fluctuations qui correspondent aux fluctuations des stocks.
Et alors? C'est tout autant absurde d'essayer de deviner l'équilibre offre-demande dans 30 ans alors que c'est déjà pas possible de le faire moins de 3 mois en arrière.
un tout petit peu moins quand même :). Soit on reconnait qu'on est incapable de faire de la prospective, et autant ne rien dire. Soit on prétend l'être, et autant mettre des chiffres qui respectent des contraintes économiques élémentaires. Ce qui est absurde, c'est de prétendre l'être pour donner ensuite des chiffes idiots.
En plus c'est pas difficile à faire : chaque année, si tu sais estimer la demande en fonction du prix, et l'offre en fonction du prix, tu traces les deux courbes et tu prends l'intersection. Après si leurs estimations sont fausses c'est leur problème.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1178
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 27 sept. 2019, 15:06

GillesH38 a écrit :
27 sept. 2019, 10:07
un tout petit peu moins quand même :). Soit on reconnait qu'on est incapable de faire de la prospective, et autant ne rien dire. Soit on prétend l'être, et autant mettre des chiffres qui respectent des contraintes économiques élémentaires. Ce qui est absurde, c'est de prétendre l'être pour donner ensuite des chiffes idiots.
En plus c'est pas difficile à faire : chaque année, si tu sais estimer la demande en fonction du prix, et l'offre en fonction du prix, tu traces les deux courbes et tu prends l'intersection. Après si leurs estimations sont fausses c'est leur problème.
Bon, visiblement, la modélisation de l'eia intègre l'équilibre offre-demande. C'est juste dans les résultats présentés que ça n'a pas l'air de converger. Franchement, je sais pas.
https://www.eia.gov/outlooks/ieo/weps/d ... 0(002).pdf

alain2908
Charbon
Charbon
Messages : 227
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par alain2908 » 29 sept. 2019, 07:56

c'est bien possible.
je suis en train de le lire https://www.connaissancedesenergies.org ... 281%29.pdf
et il y a quand mème des choses surprenantes :

Ils ont modélisé (pages 6 et 7) trois scénario avec un baril de pétrole coutant en 2050 :
- 45 $
- 100 $
- 185 $
et bien, pour l' EIA, , ces 3 scénarios ne produisent que 5 Mb/d d'écart dans la production de 2050. 8-[

Image

alain2908
Charbon
Charbon
Messages : 227
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par alain2908 » 30 sept. 2019, 09:36

autre truc un peu surprenant
L'évolution de la conso d'énergie par habitant : Tout le monde augmente sauf les USA et le Canada.

Ok ils partent de très haut, mais je ne vois pas de raison de faire augmenter l'Europe qui me parait autant à même de se mettre dans une dynamique vertueuse.
Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59057
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par energy_isere » 08 oct. 2019, 21:11

L'EIA relève ses prévisions de production de pétrole US en 2019

leE 08/10/2019 NEW YORK (Reuters)

La production américaine de pétrole brut devrait augmenter de 1,27 million de barils par jour (bpj) en 2019 pour atteindre le niveau record de 12,26 millions de bpj, a annoncé mardi l'Energy Information Administration (EIA).

L'agence fédérale de l'énergie américaine tablait précédemment sur une hausse de 1,25 million de bpj.

Pour l'année prochaine, elle anticipe une augmentation de 910.000 bpj à 13,17 millions, une prévision en baisse par rapport aux 13,23 millions attendus auparavant.

La demande de pétrole brut extrait aux Etats-Unis devrait progresser de 40.000 bpj cette année à 20,54 millions de bpj, alors que l'EIA tablait auparavant sur une augmentation de 140.000 bpj. Pour 2020, l'agence estime que la demande de brut extrait aux Etats-Unis devrait augmenter de 220.000 bpj à 20,76 millions contre les 260.000 bpj précédemment estimé.

L'EIA a également abaissé sa prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2020 de 100.000 bpj, à 1,30 million de bpj.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... 19.N892534

Invité

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Invité » 09 oct. 2019, 06:18

energy_isere a écrit :
08 oct. 2019, 21:11
L'EIA relève ses prévisions de production de pétrole US en 2019

leE 08/10/2019 NEW YORK (Reuters)

La production américaine de pétrole brut devrait augmenter de 1,27 million de barils par jour (bpj) en 2019 pour atteindre le niveau record de 12,26 millions de bpj, a annoncé mardi l'Energy Information Administration (EIA).

L'agence fédérale de l'énergie américaine tablait précédemment sur une hausse de 1,25 million de bpj.

Pour l'année prochaine, elle anticipe une augmentation de 910.000 bpj à 13,17 millions, une prévision en baisse par rapport aux 13,23 millions attendus auparavant.

La demande de pétrole brut extrait aux Etats-Unis devrait progresser de 40.000 bpj cette année à 20,54 millions de bpj, alors que l'EIA tablait auparavant sur une augmentation de 140.000 bpj. Pour 2020, l'agence estime que la demande de brut extrait aux Etats-Unis devrait augmenter de 220.000 bpj à 20,76 millions contre les 260.000 bpj précédemment estimé.

L'EIA a également abaissé sa prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2020 de 100.000 bpj, à 1,30 million de bpj.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... 19.N892534
Je comprends pas car l' EIA dans le même temps estime la production petrolière us actuelle à 12 400 000 baril par jour .

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1178
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par tita » 09 oct. 2019, 07:12

Invité a écrit :
09 oct. 2019, 06:18
Je comprends pas car l' EIA dans le même temps estime la production petrolière us actuelle à 12 400 000 baril par jour .
On parle de la moyenne annuelle. L'année passée, la production pétrolière US avait fait un bond sur les derniers mois de l'année. L'augmentation annuelle était de 1.63 Mb/j (2017 -> 2018).

L'eia prévoit une production de 13 Mb/j en décembre.

Répondre