[véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par mobar » Aujourd’hui, 09:08

De toute façon, comme il sera illusoire de maintenir en vie des milliards de conducteurs futurs après la disparition des fossiles, le problème ne se posera pas d'alimenter des milliards de véhicules électriques, en 2100, ceux ci n'existeront pas, tout simplement!

On parie?

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par Remundo » Aujourd’hui, 08:30

Nous avons estimé avec Energy que l'ensemble des véhicules thermiques en France soutirent une puissance électrique fictive de l'ordre de 30 GW aussi. Sauf que ça se passe en faisant couler des carburants liquides avec une bête pompe dans un bête réservoir, ce qui fournit virtuellement 3MW électriques et 5 minutes pour faire le plein.

Les Allemands feraient bien de s'intéresser aux carburants de synthèse à partir de biomasse, et aux véhicules hybrides, et le "pire", c'est qu'ils savent déjà faire tout ça... s'ils le veulent.

On pourra toujours amuser la galerie avec un ou deux tanks électriques qui chargent à 350 kW, mais on aura compris, c'est insoutenable pour la majorité des automobiles.

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par Troti » Aujourd’hui, 08:26

Mouais, c'est bien, un journaliste qui sait faire une multiplication et mettre des si.
Cependant, des ve qui chargent à 350kw, ca ne courent pas les rue, et avant d' en avoir 1 millions, il va s'ecouler du temps. Assez de temps par exemple pour que les chargeurs soient associés à des pack batteries stationnaires, vue que le prix des batteries diminuent. Ca permet au niveau de la station de baisser les frais de raccordement au reseau, et d'optimiser l'achat d'elec en fonction des tarifs.

Quant à l'inconvenient de la queue les jours de transumance 1 à 2 fois par an, il faut le mettre aussi en perspective avec le fait qu'un rurbain qui vit à 40 bornes de son boulot fait le plein toutes les semaines, plus de 50 par an, alors qu'il charge son ve tranquille chez lui tous les soirs. Et je ne parle pas de scenes de queue aux stations essence quand les dépôts pétroliers sont bloqués.

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par Iguane » Hier, 18:57

Oui, le gros problème est là !
Alexander Heintzel dans « Crazy Change of Tack - Is Germany Gambling Away Its Climate Targets with Its Mobility Transition Policy? » (Motortechnische Zeitschrift 11/2017)
(...) mentionne que pour établir l'électro-mobilité, des points de recharge rapide d'une capacité de 350 kW doivent être installés dans tout le pays et que si seulement 10% des 1 million de voitures électriques (VE) voulues par le gouvernement allemand d'ici 2020 se rechargent à des bornes de charge rapide simultanément, le réseau électrique devra fournir 35 GW de capacité à cette fin, en plus de la consommation normale. Cela représente environ la moitié de la charge de pointe en Allemagne et ne peut être assuré que par des nouvelles centrales électriques supplémentaires ou par des installations de stockage.

Les experts estiment que pour alimenter un million de VE, l'Allemagne devrait avoir 70 000 bornes de recharge ordinaires et 7 000 bornes de recharge rapide. Fin 2016, il n'y en avait qu'environ 7 000 ordinaires et 292 de charge rapide.
http://www.auto-innovations.com/site/do ... ation.html

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par GillesH38 » Hier, 18:24

justement des videos de dizaines de Tesla faisant la queue sur des centaines de m pour avoir accès aux super chargeurs alertent sur les capacités de fournir assez de points de charge pour satisfaire la demande :

https://www.dailymail.co.uk/news/articl ... harge.html

https://www.businessinsider.fr/us/tesla ... le-2019-12

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par Iguane » 06 déc. 2019, 20:42

LeLama a écrit :
06 déc. 2019, 11:55
Iguane a écrit :
01 déc. 2019, 17:56
Ce rapport était disponible en ligne et je l'ai lu, mais il a disparu. Il indique que 19 millions de VE progressivement mises en circulation en Europe d’ici 2025 (30% de VE dans les ventes de voitures neuves) et consommant en moyenne 20 kWh/100 km chacune tireraient annuellement ~ 67 TWh, soit 2% des quelque 3300 TWh générés bon an mal an dans les 28 pays de l’UE. Cela ne poserait pas de problème car la consommation d’électricité européenne devrait diminuer de ~ 1% par année en raison des mesures d’économie en cours, selon les analystes de la banque..
Pour le coup, Remundo a raison. Ces rapports ne signifient rien. Il n'y a aucune science la dedans. Il font une bete regression lineaire, et corrigent au doigt mouille' en fonction de tendances qu'ils discutent autour d'un cafe' avec des potes. Tu remarqueras que dans ces rapports, il n'y a jamais aucune publication de la methodologie employee.
Ils ne disent pas qu'il y aura 19 millions de VE en Europe en 2025, ils disent qu'en consommant en moyenne 20 kWh/100 km chacune et en supposant qu'elles soient 19 millions (il y en aura peut-être moins, peut être plus, on n'en sait rien), elles tireraient annuellement ~ 67 TWh, soit 2% des quelque 3300 TWh générés bon an mal an dans les 28 pays de l’UE et que ça ne devrait pas poser de problème à ce niveau. C'est un calcul élémentaire, pas une prévision.

Il faudra par contre des investissements énormes dans l'infrastructure de recharge et il reste la question des pics de consommation les jours où beaucoup de VE rechargent en même temps, mais c'est un autre sujet.

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par GillesH38 » 06 déc. 2019, 20:03

LeLama a écrit :
06 déc. 2019, 13:50
Une difference néanmoins, c'est que la temperature est prinicipalement une variable physique, donc davantage susceptible de modelisaition mathematique.
le problème n'est pas là, il est de confondre la variation d'une fonction d'une seule variable avec celle d'une fonction de plusieurs variables.

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par Remundo » 06 déc. 2019, 16:51

LeLama a écrit :
06 déc. 2019, 11:55
Pour le coup, Remundo a raison. Ces rapports ne signifient rien. Il n'y a aucune science la dedans. Il font une bete regression lineaire, et corrigent au doigt mouille' en fonction de tendances qu'ils discutent autour d'un cafe' avec des potes. Tu remarqueras que dans ces rapports, il n'y a jamais aucune publication de la methodologie employee.
Oh pour la première fois de ma vie, je vais faire une bise à un Lama :smt058

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par mobar » 06 déc. 2019, 14:30

sceptique a écrit :
06 déc. 2019, 14:11
Moyen terme : 2 ans, 5, 10, 20, plus ?
Pourquoi 20% ? Pourquoi le parc triplerait ? il pourrait aussi être divisé par 10.
Et donc les marges de se tromper sont relativement énormes.
Le moyen terme pour un humain, c'est 10 ans
Moins de 5 ans, c'est du court terme, plus de 20 ans, c'est du long terme, au delà de 50 ans en général, l'humain moyen, il n'est plus concerné et n'a même plus droit au chapitre!

Toutes choses égales par ailleurs et en poursuivant les tendances actuelles, un parc automobile fois 3 dans 50 ans, c'est ce qui est le plus probable
Bien sur que le parc peut être divisé par 10, ou même réduit à 0 ...si une météorite géante nous percute!

Dans 50 ans, les vieux diesel qui ont 20 ans aujourd'hui et qui existeront toujours, ils seront au musée ... avec les Tesla d'aujourd'hui !

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par sceptique » 06 déc. 2019, 14:11

mobar a écrit :
06 déc. 2019, 12:10
Pour les véhicules électriques, c'est relativement confort, à moyen terme le pétrole qui alimente 95% du parc va diminuer, si dans 50 ans on ne peut plus alimenter en hydrocarbures que 20% d'un parc qui aura triplé, les marges de se tromper sont relativement faibles
Dans 50 ans, personne ne viendra demander de comptes à personne sur ce qui aura été publié sur le sujet
Moyen terme : 2 ans, 5, 10, 20, plus ?
Pourquoi 20% ? Pourquoi le parc triplerait ? il pourrait aussi être divisé par 10.
Et donc les marges de se tromper sont relativement énormes.

La voiture électrique, surtout TESLA, est anti-démocratique de par son prix. D'ailleurs la subvention est un moyen de transfert des pauvres vers les riches : Les pauvres contribuant par l'impôt à subventionner les riches acheteurs.
Elle est aussi anti-écololgique à cause de ses batteries qui consomment une énorme quantité de ressources .
D'un point de vue écologique garder un vieux diesel de 20 ans est bien mieux que de le mettre à la casse pour acheter un panzer électrique.

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par LeLama » 06 déc. 2019, 13:50

GillesH38 a écrit :
06 déc. 2019, 12:08
Entre parenthèses, ils font pareil pour évaluer "'les conséquences du changement climatique", en réalité les "prévisionnistes" ne savent faire que ça ...
Ca permet de publier ensuite sur le rendement de la culture du houblon et le prix de la bière en 2090 ....
Une difference néanmoins, c'est que la temperature est prinicipalement une variable physique, donc davantage susceptible de modelisaition mathematique. Et un gros effort de calibration a été fait par la communauté scientifque. Possible que ce soit imparfait et susceptible de remises a jour sérieuses dans le futur, mais ca me semble nettement plus scientifique que les calculs de pib ou de ventes de voiture, je ne crois pas qu'on puisse mettre les choses au meme niveau.

Evidemment, ce qui dans le modele ne releve pas des sciences dures (les emissions de co2 par exemple) est tout autant sujet a erreurs que pour le pib, ou les vehicules elec, j'en conviens.
mobar a supprimé le message publié par mobar le 06 déc. 2019, 12:13.

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par mobar » 06 déc. 2019, 12:12

LeLama a écrit :
06 déc. 2019, 11:55
Pour les organismes qui publient les projections de vehicules elecs and co, c'est bien pire que les previsions de pib, car le modele est plus instable, et n'a aucun historique de calibration.
La question qu'il faut se poser, c'est pourquoi Untel publie telle information
Il y a toujours une bonne raison, et parfois même plusieurs
Il faut d'abord que ça soit raccord avec l'idéologie sous-jacente de l'organisme en question, que ça ai l'air objectif, que ça fasse vendre au moins le papier

Après si des clampins crient que l'on peut prédire l'avenir et que ce que l'on a prédit devient autoréalisable, c'est tout bénef (je vous l'avais bien dit! \:D/ )!

Pour les véhicules électriques, c'est relativement confort, à moyen terme le pétrole qui alimente 95% du parc va diminuer, si dans 50 ans on ne peut plus alimenter en hydrocarbures que 20% d'un parc qui aura triplé, les marges de se tromper sont relativement faibles
Dans 50 ans, personne ne viendra demander de comptes à personne sur ce qui aura été publié sur le sujet

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par mobar » 06 déc. 2019, 12:10

LeLama a écrit :
06 déc. 2019, 11:55
Pour les organismes qui publient les projections de vehicules elecs and co, c'est bien pire que les previsions de pib, car le modele est plus instable, et n'a aucun historique de calibration.
La question qu'il faut se poser, c'est pourquoi Untel publie telle information
Il y a toujours une bonne raison, et parfois même plusieurs
Il faut d'abord que ça soit raccord avec l'idéologie sous-jacente de l'organisme en question, que ça ai l'air objectif, que ça fasse vendre au moins le papier

Après si des clampins croient que l'on peut prédire l'avenir et que ce que l'on a prédit devient autoréalisable, c'est tout bénef (je vous l'avais bien dit ! \:D/ )!

Pour les véhicules électriques, c'est relativement confort, à moyen terme le pétrole qui alimente 95% du parc va diminuer, si dans 50 ans on ne peut plus alimenter en hydrocarbures que 20% d'un parc qui aura triplé, les marges de se tromper sont relativement faibles
Dans 50 ans, personne ne viendra demander de comptes à personne sur ce qui aura été publié sur le sujet

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par GillesH38 » 06 déc. 2019, 12:08

Entre parenthèses, ils font pareil pour évaluer "'les conséquences du changement climatique", en réalité les "prévisionnistes" ne savent faire que ça ...
Ca permet de publier ensuite sur le rendement de la culture du houblon et le prix de la bière en 2090 ....

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

par LeLama » 06 déc. 2019, 11:55

Iguane a écrit :
01 déc. 2019, 17:56
Ce rapport était disponible en ligne et je l'ai lu, mais il a disparu. Il indique que 19 millions de VE progressivement mises en circulation en Europe d’ici 2025 (30% de VE dans les ventes de voitures neuves) et consommant en moyenne 20 kWh/100 km chacune tireraient annuellement ~ 67 TWh, soit 2% des quelque 3300 TWh générés bon an mal an dans les 28 pays de l’UE. Cela ne poserait pas de problème car la consommation d’électricité européenne devrait diminuer de ~ 1% par année en raison des mesures d’économie en cours, selon les analystes de la banque..
Pour le coup, Remundo a raison. Ces rapports ne signifient rien. Il n'y a aucune science la dedans. Il font une bete regression lineaire, et corrigent au doigt mouille' en fonction de tendances qu'ils discutent autour d'un cafe' avec des potes. Tu remarqueras que dans ces rapports, il n'y a jamais aucune publication de la methodologie employee.

Un truc assez marrant, c'est de voir les methodologies de previsions de pib, parce que la, il y a des articles universitaires et des publis. Ben en gros, ca vaut pas tripette. Ils prennent plein de variables macro et font des regressions et c'est tout. En gros ils disent ca va se passer comme avant, et quand il y a une crise ou une inflexion, ben elle est jamais prevue.

Pour les organismes qui publient les projections de vehicules elecs and co, c'est bien pire que les previsions de pib, car le modele est plus instable, et n'a aucun historique de calibration.

Haut