Lancement de l' éolien offshore en France !

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Lancement de l' éolien offshore en France !

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » Aujourd’hui, 00:46

Siemens Gamesa reçoit la commande ferme pour Saint-Brieuc

Publié le 29/05/2020 lemarin

Siemens Gamesa a annoncé, vendredi 29 mai, avoir reçu la commande ferme de la société Ailes Marines, filiale d’Iberdrola, pour les 62 éoliennes de 8 MW du parc de Saint-Brieuc.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... int-brieuc

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 06 mai 2020, 23:15

Ailes marines confirme Van Oord pour Saint-Brieuc

Publié le 06/05/2020 lemarin

Van Oord sera bien à la manœuvre pour le transport et l’installation des 62 fondations jackets du parc éolien en mer de Saint-Brieuc. Ailes marines a confirmé, le mercredi 6 mai, avoir sélectionné l’entreprise néerlandaise pour réaliser le chantier.

Image

Le navire « Aeolus » devrait intervenir dès 2021. (Photo : Van Oord)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... int-brieuc

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 23 avr. 2020, 16:46

Parc éolien de Saint-Brieuc : les pêcheurs opposés aux études techniques, en l'absence de nouveaux éléments scientifiques

AFP parue le 21 avr. 2020

Les pêcheurs ont annoncé mardi qu'ils ne laisseraient "aucun navire venir faire ces campagnes en baie de Saint-Brieuc" où des études techniques doivent être menées en vue d'y implanter un parc éolien, selon un communiqué de presse (accessible ici).

"Les professionnels de la pêche informent (le porteur du projet) Ailes Marines et RTE (Réseau de Transport d'électricité) qu'ils ne laisseront aucun navire venir faire ces campagnes en baie de Saint-Brieuc tant que des éléments scientifiques sur les effets de ces études techniques ne sont pas portés à notre connaissance", souligne le comité des pêches des Côtés d'Armor dans un communiqué de presse.

Les pêcheurs s'opposent aux études techniques sur les zones de pêche en l'absence "d'éléments scientifiques (...) sur les effets du bruit liés à des opérations de forages et d'ensouillages sur les espèces d'intérêt halieutique".

Lors des échanges avec les pêcheurs, "Ailes Marines et RTE n'ont pas apporté ces réponses, ni même abordé ce volet", souligne le comité des pêches, qui affirme même que les deux sociétés "ont l'intention de débuter ces études au cours du mois de mai prochain, sans même avoir pris en compte les demandes des professionnels de la pêche". "Ailes Marines et RTE pensent pouvoir passer en force !!", dénoncent les marins pêcheurs, qui évoquent un contexte déjà "très compliqué" en raison des "nombreux épisodes de tempêtes de l'hiver" et de "la crise liée à l'épidémie de coronavirus".

Le projet de parc prévoit 62 éoliennes de 216 m à environ 16 km des côtes les plus proches de la baie de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor). D'une puissance de 496 MW, le parc permettrait d'alimenter 835 000 foyers en électricité selon ses exploitants. Le consortium Ailes Marines est détenu à 70% par le groupe espagnol Iberdrola.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ues-200421

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 10 mars 2020, 21:22

Prysmian va fournir les câbles électriques 225 kV pour relier le futur parc éolien offshore de Noirmoutier.
€150m deal for two 225kV submarine cable systems

March 05, 2020 //By Nick Flaherty

Prysmian will provide two 225kV submarine cable and land power systems to RTE in France in a €150m contract
Italian power giant Prysmian has been awarded a contract worth over €150m for two 225kV submarine cable systems and land export power cable systems connecting to the French power grid.

The contract from Réseau de Transport d'Électricité (RTE) is for cables to connect the offshore wind farm located in between the islands of Yeu and Noirmoutier to the French mainland power grid.

The 500MW offshore wind farm is being developed by Les Eoliennes en Mer d'Ile d'Yeu et Noirmoutier, and RTE will design, build, maintain and operate the two 225 kV links with a submarine cable route of around 27 km and an underground cable route of around 30 km.

Prysmian will provide turn-key design, supply, installation, and commissioning of the two HVAC 225 kV three-core extruded export submarine cables with single-wire armouring. Prysmian will be also responsible for the supply and jointing of two HVAC 225 kV extruded land cables circuits that will link the landfall area to the substation at Soullans.

The submarine cables will be produced in Pikkala, Finland and Arco Felice, Italy, while land cables will be manufactured in Gron, France. Installation operations will be performed by the Cable Enterprise, one of the three Group's state-of-the-art cable laying vessels. Delivery and commissioning are scheduled for 2023 on the basis that the project gets the go-ahead after preliminary studies later this month and a final agreement in June.

"We are proud to be contributing to the development of infrastructures of such great strategic importance," said Hakan Ozmen, EVP, Projects Business Unit at Prysmian. "This contract not only consolidates our relationship with RTE, but also confirms Prysmian's worldwide leadership in addressing the increasing need for upgraded power grids to support the energy transition."

Prysmian is already working with RTE on Fécamp, Courseulles-sur-Mer and St. Nazaire French offshore wind farms and the Provence Grand Large floating offshore wind farm (awarded by EDF Renewables), in addition to the IFA2 interconnection linking the UK and France, the Piedmont-Savoy interconnection between Italy and France, and the INELFE interconnection linking Spain (Santa Llogaia) and France (Baixas).
https://www.eenewspower.com/news/eu150m ... _id=126194

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 20 janv. 2020, 21:01

La France met le cap sur 1 gigawatt d’éolien en mer par an

Publié le 20/01/2020 lemarin

Le gouvernement a mis en consultation publique, le lundi 20 janvier, le projet révisé de PPE (programmation pluriannuelle de l’énergie) pour les périodes 2019 à 2023 puis 2024 à 2028. L’éolien en mer s’y trouve conforté par rapport au projet de PPE de janvier 2019. L’hydrolien devra attendre.

Il n’est pas, en effet, dans les projets de l’État de lancer un appel d’offres commercial pour l’exploitation du courant des marées d’ici 2028. « Le gouvernement considère que les conditions ne sont pas réunies », indique-t-il. La consolation viendra peut-être des propos employés pour qualifier la technologie. Là où le projet de PPE de janvier 2019 parlait d’une filière « pas mature » et sans « perspectives de baisse des coûts pour en assurer la compétitivité à long terme », la nouvelle PPE juge que la filière « a gagné en maturité même si les coûts de production sont encore élevés ».

Dans le prolongement des propos d’Emmanuel Macron, lors des Assises de l’économie de la mer, en décembre, à Montpellier, l’éolien en mer voit ses objectifs revus à la hausse jusqu’en 2028. Un projet d’éolien en mer posé de 500 à 1 000 MW sur la zone sud-Atlantique fait ainsi son apparition sur les années 2021-2022. « Dans ce cadre, un projet au large d’Oléron pourrait être attribué », est-il précisé.

Nouveau parc éolien flottant

Un second parc d’éoliennes flottantes de 250 MW est aussi programmé en 2022 en Méditerranée, portant à 750 MW le volume des appels d’offres pour l’éolien flottant à attribuer sur 2021 et 2022. Aucun autre pays dans le monde n’offre cette visibilité sur la technologie.

La dernière évolution est le doublement du volume, de 500 à 1 000 MW, des appels d’offres attribués chaque année pour l’éolien en mer, posé ou flottant, sur la seconde période de la PPE. Ces différentes modifications devraient porter « entre 5,2 et 5,5 GW la capacité installée en 2028 », est-il estimé dans le projet révisé de PPE.

Néanmoins, tout n’est pas orienté à la hausse pour l’éolien en mer. Le prix cible pour l’appel d’offres de 1 000 MW, prévu en 2020 au large de la Normandie, passe de 65 à 60 euros le MWh. Celui qui est prévu en 2023 pour une puissance équivalente passe de 60 à 50 euros le MWh.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... en-mer-par

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 09 janv. 2020, 19:45

Le chantier de la sous-station du champ éolien de Saint-Nazaire a démarré

Publié le 09/01/2020 17:38 | Mis à jour le 09/01/2020

La découpe symbolique de la première tôle de la sous-station électrique de 480 MW du champ de Saint-Nazaire s’est déroulée le jeudi 9 janvier aux Chantiers de l’Atlantique.

« Cela marque le début des opérations physiques de ce champ et de toute la filière commerciale des EMR en France », a résumé Frédéric Grizaud, directeur d’Atlantique offshore energy, le département dédié aux énergies marines du chantier naval de Saint-Nazaire.

L’usinage des pièces du topside de plus de 2 000 tonnes a déjà commencé. Ce sera la plus puissante sous-station construite par les Chantiers de l’Atlantique qui en ont déjà livré trois à l’export.

Image

Les partenaires – EDF Renouvelables et Enbridge d’un côté, et le consortium Chantiers de l’Atlantique-GE Grid solutions-SDI de l’autre – ont apposé leur signature sur une plaque d’acier découpée au plasma symbolisant le début de la construction de la sous-station. S34 est son nom de chantier. (Photo : Véronique Couzinou)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... n-de-saint

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 13 déc. 2019, 21:05

Eolmed, troisième parc flottant français équipé de turbines MHI Vestas

Publié le 13/12/2019 lemarin

« À la suite des difficultés financières de notre partenaire initial Senvion, notre projet a été revu. Nous venons d’obtenir l’accord récent de MHI Vestas pour la fourniture des turbines. »
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... rbines-mhi

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 06 déc. 2019, 21:17

Les opposants aux éoliennes off-shore vendéennes déboutés

REUTERS•06/12/2019

La cour administrative d'appel de Nantes a débouté vendredi les opposants aux 62 éoliennes off-shore des îles d'Yeu et Noirmoutier (Vendée), qui voulaient faire annuler la convention de concession d'utilisation du domaine public conclue en octobre 2018 entre l'Etat et la filiale d'Engie (ex-GDF Suez).

"S'agissant des incidences du projet sur les paysages (...), compte tenu de la distance par rapport à la côté (...), la visibilité d'ensemble [du parc éolien] apparaît limitée", explique la cour administrative d'appel de Nantes dans un communiqué.

"Les impacts environnementaux (...) ont été réduits en raison du choix effectué par la société de recourir à des éoliennes de grande puissance, ce qui a pour effet de limiter le nombre d'éoliennes et, par voie de conséquence, l'emprise sur les fonds marins, le nombre d'obstacles en mer et le risque de collision associé", ajoutent les juges.

Cet arrêt ne clôt pas pour autant le litige : sept autres affaires vont prochainement être examinées par la même juridiction sur le même projet de parc éolien.

Les recours portent sur les autorisations délivrées au titre de la loi sur l'eau, la création des bases de maintenance à l'Herbaudière (Noirmoutier) et Port-Joinville (Yeu) et les autorisations délivrées à Réseau Transport d'Electricité (RTE) pour le raccordement électrique du parc au continent.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 047666c5c8

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 27 nov. 2019, 21:07

Éolien en mer : début des travaux de raccordement du parc de Saint-Nazaire

AFP parue le 27 nov. 2019

Les travaux de raccordement du parc éolien en mer de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), qui sera le premier à voir le jour au large des côtes françaises, ont débuté mercredi, a-t-on appris auprès du Réseau de transport d'électricité (RTE).

"Avec ces premiers coups de pelleteuse, la transition énergétique devient très concrète", a assuré à l'AFP Carole Pitou-Agudo, déléguée régionale de RTE. "L'État a confié à RTE la mission consistant à assurer le raccordement électrique des futurs parcs offshore français. Concrètement, il s'agit d'acheminer l'électricité qui sera produite par les parcs offshore sur le continent", a-t-elle rappelé.

Pour le parc de Saint-Nazaire, cela consistera à installer 33 km de liaison sous-marine entre les éoliennes et la plage, puis 27 km de liaison souterraine pour rallier la plage à un poste de raccordement qui sera construit sur la commune de Prinquiau. Mercredi, les premiers "coups de pioche" ont eu lieu sur la plage de la Courance à Saint-Nazaire où sera installée la "jonction d'atterrage" qui permet de raccorder les lignes sous-marines aux lignes souterraines.

Une fois l'équipement enterré à quatre mètres sous le sable, "l'objectif est de rendre la plage au public en juin 2020", a expliqué Mme Pitou-Agudo. La mise en service du parc est prévue pour 2022.

Les équipes de RTE travaillent depuis 2013 sur ces travaux de raccordement du parc de Saint-Nazaire qui représentent un investissement de 285 millions d'euros, soit environ 15% du coût total du projet.

Début juin, le Conseil d'État avait validé le projet de parc d'éoliennes au large de Saint-Nazaire, rejetant les recours déposés par des associations environnementales.

Le projet vise à implanter 80 éoliennes de 6 mégawatts chacune sur le banc de Guérande, sur une surface globale de 78 km2 située entre 12 et 20 km des côtes. Sa puissance installée sera de 480 MW (soit l'équivalent de 20% des besoins électriques de la Loire-Atlantique selon EDF Renouvelables).
https://www.connaissancedesenergies.org ... nce-191127

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 19 nov. 2019, 21:30

MHI Vestas sélectionné pour les éoliennes du golfe du Lion

Publié le 19/11/2019 lemarin

Le projet de ferme pilote d’éoliennes flottantes au large de Leucate et de Barcarès, porté par Engie, EDP renewables et la Banque des territoires, sera fourni par MHI Vestas pour les turbines. L’annonce en a été faite le 18 novembre.

L’arrivée du turbinier dano-japonais, qui supplée la défection du constructeur allemand Senvion en cessation d’activité, s’accompagne de changements dans le projet. De quatre, le nombre d’éoliennes passe à trois.

Le projet, dont les flotteurs pour les éoliennes seront conçus par Principle power, gagne en revanche en puissance. Il grimpe de 25,2 à 30 MW. Le choix de la société Les Éoliennes flottantes du golfe du Lion, à la manœuvre dans ce dossier, a été de privilégier la 10 MW de MHI Vestas.

Cette turbine, dotée d’un rotor de 164 mètres de diamètre, est la plus puissante à ce jour du constructeur. Elle devrait aussi être la plus puissante à flotter à la mise en service du parc, annoncée pour 2022.

Pour MHI Vestas, qui a remporté il y a peu le projet de l’île de Groix, ce nouveau succès s’inscrit « dans la continuité de la réussite du partenariat entre EDP Renewables, Engie et Principle power dans Windfloat Atlantic ». Ce projet, en cours d’installation au large du Portugal, comprend trois éoliennes flottantes de 8,4 MW.

Image

La ferme pilote d’éoliennes flottantes au large de Leucate et de Barcarès sera équipée de trois turbines de 10 MW fournies par MHI Vestas. (Photo : MHI Vestas)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... fe-du-lion

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 07 oct. 2019, 19:38

MHI Vestas fournira les éoliennes de Groix Belle-île

Publié le 07/10/2019

Le projet de ferme pilote d’éoliennes flottante de Groix Belle-île a un nouveau partenaire pour ses turbines. Le constructeur dano-japonais MHI Vestas remplace GE, fournisseur initial du projet.

Le remplacement du fabricant américain, qui a annoncé en avril l’arrêt de la production de l’Haliade 150 prévue à Groix pour se consacrer à l’Haliade X, s’accompagne d’un changement de taille dans le projet. De quatre éoliennes, la ferme pilote est réduite à trois. Elle y gagnera néanmoins en puissance. Depuis juillet 2016, date à laquelle Groix Belle-Île a été l’un des lauréats de l’appel à projets de l’Ademe pour l’éolien flottant, la technologie des turbines a passablement évolué. L’éolienne de MHI Vestas affiche ainsi une puissance unitaire de 9,5 MW contre 6 MW pour l’Haliade 150.

Décalage d’une année
Les deux turbines restent néanmoins dans des gabarits similaires. « Les évolutions techniques apportées à la ferme pilote ne devaient pas entraîner l’augmentation des incidences environnementales analysées dans l’étude d’impact », indique la société Ferme éolienne flottante de Groix et Belle-Île (FEFGBI), porteuse du projet. Avec une éolienne en moins, l’emprise spatiale du projet passerait notamment de 14 à moins de 9 km2.

L’arrivée de MHI Vestas a permis en outre de ratifier les accords de financement du projet entre l’Ademe et l’entreprise FEFGBI dans laquelle sont actionnaires la société chinoise CGN, la Banque des territoires et Eolfi. Le changement de turbines, dont Naval énergies réalisera les flotteurs, s’accompagne par ailleurs d’un décalage d’un an de la réalisation du projet. « L’installation et la mise en service de la ferme sont prévues pour 2022 », indique-t-on chez Eolfi.

Image
La poignée de main entre Philippe Kavafyan (à gauche), PDG de MHI Vestas, et Nicolas Paul-Dauphin de FEFGBI a eu lieu le lundi 7 octobre en présence de Jean-Yves le Drian, ministre des Affaires étrangères (à gauche de la photo) et du prince du Danemark. (Photo : FEFGBI/MHI Vestas)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -belle-ile

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 20 sept. 2019, 08:15

Silenius a écrit :
20 sept. 2019, 04:09
« C’est un moment historique, fruit d’un travail collectif avec les élus et tout le territoire, qui s’inscrit dans une urgence climatique,
C'est sur, remplacer une production peu emettrice de co2 par une plus emettrice et qui necessite des turbines a gaz comme bequilles (422 MW a Landivisiau) , ca va faire du bien au climat. Pas grave, ca permet de faire les poches aux Francais (7 milliards pour le raccordement), ni vu ni connu.
On sait qu'il faut arreter le gas naturel https://www.ewg.org/energy/22865/natura ... lic-health
Bof bof

Landivisiau ne fera finalement que remplacer partiellement la centrale à charbon de Cordemais à moins de 200 km qui fonctionnait au charbon. (arrêt en 2022 de mémoire)

Et comme la Bretagne est un cul de sac électrique c'est tout à fait justifié.

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par mobar » 20 sept. 2019, 06:34

S'arrêtera tout seul le gaz naturel!
Ce n'est pas avec tes petits bras musclés que tu le feras reculer :lol:

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par Silenius » 20 sept. 2019, 04:09

« C’est un moment historique, fruit d’un travail collectif avec les élus et tout le territoire, qui s’inscrit dans une urgence climatique,
C'est sur, remplacer une production peu emettrice de co2 par une plus emettrice et qui necessite des turbines a gaz comme bequilles (422 MW a Landivisiau) , ca va faire du bien au climat. Pas grave, ca permet de faire les poches aux Francais (7 milliards pour le raccordement), ni vu ni connu.
On sait qu'il faut arreter le gas naturel https://www.ewg.org/energy/22865/natura ... lic-health

Re: Lancement de l' éolien offshore en France !

par energy_isere » 20 sept. 2019, 00:10

Enfin ! :smt041
Le parc éolien en mer de Saint-Nazaire est officiellement lancé

Publié le 19/09/2019

EDF Renouvelables, RTE (Réseau de transport d’électricité) et la société canadienne Enbridge ont accueilli le jeudi 19 septembre à Saint-Nazaire tous les partenaires et acteurs industriels concernés par la réalisation du premier parc éolien posé en mer français, d’un coût global de 2 milliards d’euros.

« C’est un moment historique, fruit d’un travail collectif avec les élus et tout le territoire, qui s’inscrit dans une urgence climatique, a rappelé Béatrice Buffon, directrice générale adjointe d’EDF Renouvelables. L’éolien en mer fait partie des solutions pour y répondre. »

Jean-Marc Estay, pour l’association environnementale Vert pays blanc et noir, a insisté sur le « devoir d’exemplarité ». Comme Bretagne vivante et la Ligue de protection des oiseaux, elle a choisi d’appuyer le projet de parc en se documentant et en acquérant une expertise qui servira pour les projets suivants, rappelant que ces associations resteraient « vigilantes dans la phase de construction et d’exploitation ».


« Des compromis constructifs »

Un message bien reçu par Georges Walley, d’Enbridge, qui est actionnaire à 50 % du parc : « les engagements pris devront être respectés, en particulier pour le monde de la pêche et l’environnement. » Pour José Jouneau, président du comité régional des pêches des Pays de la Loire (Corepem), « il ne s’agissait pas d’être pour ou contre le projet, mais d’agir en citoyens. Nous n’avons pas été toujours d’accord mais nous avons toujours trouvé des compromis constructifs », a-t-il rappelé.

RTE démarrera les travaux préparatoires nécessaires au raccordement terrestre du câble sous-marin dès la semaine prochaine, plage de la Courance. La mise en service progressive du parc de 480 MW est prévue pour le printemps 2022.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... ciellement

Haut