Manger moins de viande ?

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11809
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Manger moins de viande ?

Message par mobar » 15 janv. 2018, 20:26

Les agriculteurs qu'ils soient éleveurs, céréaliers ou producteurs de légumes se sont abandonnés au discours des industriels , des politiques et des distributeurs qui les en joignaient à nourrir le monde, il se sont concentrés sur la production alors que la clé est la maitrise complète de la chaine de valeur et la qualité des produits distribués à des clients qu'ils peuvent rencontrer

Tant qu'ils ne reprendront pas la maitrise de la commercialisation de leurs produits et qu'il ne produiront pas la qualité qui est demandée sur leur territoire, ils se feront tondre par les tradeurs qui œuvrent sur les marchés internationaux

Et ce ne sont pas leurs syndicats, pour la plupart acoquinés avec les distributeurs, qui les sortiront de l'impasse dans laquelle ils se sont laissés enfermer
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 385
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: Manger moins de viande ?

Message par chakiroul » 14 févr. 2018, 23:20

La tendance à une alimentation végétarienne ou flexitarienne est tellement sortie de l'épaisseur du trait qu'elle est devenue un marché :
http://www.leparisien.fr/environnement/ ... 114083.php

Il serait intéressant de connaître la répartition par âge des nouveaux végétatiens ou flexitariens, car par observations individuelles, il me paraît clair que c'est une tendance principalement des jeunes générations (vingtenaires et trentenaires).
Ce rapport de master accrédite cette hypothèse :
http://www.academia.edu/29645542/Tous_v ... ironnement_

Si c'est effectivement le cas, alors, à taux de végétarisme restant constant chez les nouvelles générations, et si les nouveaux végés le restent en vieillissant, alors par substitution démographique naturelle, le taux de végétariens et flexitariens devrait encore augmenter dans les prochaines années. Il ne s'agit peut-être que d'un rattrape par rapport aux pays voisins (Grande-Bretagne, Allemagne) où la proportion des végétariens est plus élevée.

On voit plus nettement d'ailleurs, la différence avec les anciennes générations de végétarien-ne-s, chez lesquel-le-s le végétarisme était lié à des questions diététiques.
Actuellement, la motivation dominante est clairement la souffrance animale, d'où l'évolution par rapport au végétarisme à l'ancienne, avec le refus des sous-produits animaux et pas seulement le refus de la viande.

Les éleveurs vont donc certainement voir augmenter les raisons de la réorientation vers plus de qualité (avec une labellisation et les tarifs qui vont avec) et moins de volumes.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 14471
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Manger moins de viande ?

Message par GillesH38 » 15 févr. 2018, 07:10

chakiroul a écrit :
15 janv. 2018, 15:22
mobar a écrit :
01 janv. 2018, 08:41
Tu peux réduire cette somme de deux manières :
- en réduisant la consommation individuelle, ce qui ne traite que la question de la consommation de viande et mets dans la merde les producteurs de viande
Faux problème, observé de façon trop étroite.
La diminution de la consommation de viande n'est en rien responsable des difficultés des éleveurs. Actuellement les agriculteurs représentent 2 à 3 % de la population active, ils étaient 2 ou 3 fois plus nombreux il y a 40 ans, et pourtant la production a augmenté avec la population totale.
Chaque agriculteur produit plus, et tous vont plus mal... cherchez l'erreur, elle est ailleurs.
il n'y a aucune erreur, c'est logique dans une évolution dynamique : une augmentation de productivité conduit forcément à de la surproduction si le nombre d'agriculteurs était resté constant. Donc il doit diminuer. Mais si ils allaient bien, leur nombre ne diminuerait pas , car pourquoi arrêter si ça rapporte bien ? donc le prix diminuant, il y en a forcément qui vont mal (les moins productifs ) et ça les pousse à s'arrêter. Et bien sur si on augmente le nombre de végans, ça ne fera qu'empirer.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Manger moins de viande ?

Message par sherpa421 » 15 févr. 2018, 09:27

Et ça devrait au contraire favoriser les maraîchers. Où est le problème ?
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Manger moins de viande ?

Message par rico » 15 févr. 2018, 09:34

Le problème c'est que chacun veut défendre son bout de gras quitte à nous faire bouffer de la merde.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11809
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Manger moins de viande ?

Message par mobar » 15 févr. 2018, 09:53

rico a écrit :
15 févr. 2018, 09:34
Le problème c'est que chacun veut défendre son bout de gras quitte à nous faire bouffer de la merde.
Si tu ne veux pas bouffer de la merde, tu peux toujours faire ton potager et avoir quelques poules et quelques lapins ou t'approvisionner chez le kercoz du coin
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 385
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: Manger moins de viande ?

Message par chakiroul » 15 févr. 2018, 12:35

Le problème rico, c'est surtout le rapport de force inégal entre la grande distribution et les producteurs, et mobar en avait d'ailleurs pertinemment parlé :
mobar a écrit :
15 janv. 2018, 20:26
Les agriculteurs qu'ils soient éleveurs, céréaliers ou producteurs de légumes se sont abandonnés au discours des industriels , des politiques et des distributeurs qui les en joignaient à nourrir le monde, il se sont concentrés sur la production alors que la clé est la maitrise complète de la chaine de valeur et la qualité des produits distribués à des clients qu'ils peuvent rencontrer

Tant qu'ils ne reprendront pas la maitrise de la commercialisation de leurs produits et qu'il ne produiront pas la qualité qui est demandée sur leur territoire, ils se feront tondre par les tradeurs qui œuvrent sur les marchés internationaux
En revanche, l'évolution de la consommation, qui échappe aux industriels de la transformation et de la distribution malgré la pression du lobby sur la réglementation des cantines scolaires (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTe ... 0024614763) pourrait je l'espère, pousser à une revitalisation des cultures végétales. Par exemple la culture des légumineuses a tellement reculé en France (au profit des oléo-protéagineux pour nourrir les animaux d'élevage à la fin des années 70) que la production nationale ne couvre que sur la période 2001-2008 que 27% de la consommation française pourtant faible.
https://solagro.org/images/imagesCK/fil ... esalim.pdf
La tendance est à la baisse du marché de l'alimentation animale et à l'émergence de débouchés dans l'alimentation humaine.

La remarque de Sherpa421 est donc parfaitement en accord avec la réalité (autrement dit, Schumpeter, la destruction créatrice). Mais le rapport Solagro souligne aussi que la filière a besoin de soutien (technique agronomique, information des agriculteurs, information des consommateurs). Les connaissances culturelles des légumineuses se sont perdues aussi bien chez les producteurs que chez les consommateurs.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Manger moins de viande ?

Message par rico » 15 févr. 2018, 13:08

Si tu ne veux pas bouffer de la merde, tu peux toujours faire ton potager et avoir quelques poules et quelques lapins ou t'approvisionner chez le kercoz du coin
Même si je bouffe moins de saloperies que la moyenne. ça ne règlera pas le problème. Je ne suis pas tout seul sur terre

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62187
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Manger moins de viande ?

Message par energy_isere » 15 févr. 2018, 15:11

chakiroul a écrit :
15 févr. 2018, 12:35
...... Par exemple la culture des légumineuses a tellement reculé en France (au profit des oléo-protéagineux pour nourrir les animaux d'élevage à la fin des années 70) que la production nationale ne couvre que sur la période 2001-2008 que 27% de la consommation française pourtant faible.......
la lentille Verte du Puy ;-)

Image

Image

Image

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 385
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: Manger moins de viande ?

Message par chakiroul » 15 févr. 2018, 15:49

Oui energy_isere, mais la lentille du Puy, il n'y en a pas pour tout le monde. 27% d'auto-suffisance sur les légumineuses destinées à la consommation humaine, c'est très très peu !

A ce sujet, un témoignage. Il y a un an ou deux, un collègue de mon compagnon a rapporté qu'au cours d'un déplacement professionnel en Haute-Loire, il s'est arrêté dans une coopérative pour acheter des lentilles du Puy. En discutant avec l'un des gars de la coopé, celui-ci lui a dit que quelques années auparavant, il y avait eu insuffisance de production, et qu'ils en avaient importé du Canada. Pour mettre dans les boîtes de lentilles du Puy et répondre à la demande liée à la bonne réputation de la fameuse lentille verte.

Triste, n'est-ce pas ? Alors, oui, la culture des légumineuses a besoin d'un sérieux coup de booster en France.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Manger moins de viande ?

Message par rico » 15 févr. 2018, 16:33

Les légumineuses sont très peu digestes, à consommer en tout petites quantités : fermentations ------> gaz ---------> prouts Non pas que les prouts soient un problème mais les fermentations intestinales c'est mauvais ça acidifie l'organisme.

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 385
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: Manger moins de viande ?

Message par chakiroul » 15 févr. 2018, 22:29

rico, si tu regardes les plats traditionnels du monde entier, tu noteras que dans la plupart des cas, les légumineuses sont un complément que l'on mange en plus petite quantité que les céréales, éventuellement sous forme de sauce avec des légumes
quelques exemples très parlants :
- les pois chiches du couscous sont présents, mais pas en grosse quantité
- les falafels (fèves et pois chiches) et le houmos (purée de pois chiches) du Liban se mangent en complément des céréales
- en Inde, on mange le riz avec une sauce épaisse de lentilles, le dal, et c'est le riz qui domine en quantité
- au Mexique, tortilla (galette de maïs) et haricots

Y a qu'en France qu'on est complètement à côté de la plaque du point de vue de certains plats traditionnels :
- le plat de "petit salé" aux lentilles
- le cassoulet fait de haricots et charcuterie
2 plats surprotéinés constitués de protéines animales et de protéines végétales, et lourds à digérer, c'est fatal :wtf:

Dans la France contemporaine où les habitudes culturelles ont relégué les lentilles et les haricots, on ne risque pas de mourir étouffé par les gaz de "fayots".

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Manger moins de viande ?

Message par rico » 15 févr. 2018, 22:42

tu noteras que dans la plupart des cas, les légumineuses sont un complément que l'on mange en plus petite quantité que les céréales,
Sauf qu'au palmarès digestif, les céréales c'est guère mieux. Elles sont également lourdes à digérer, fermentent au possible et acidifient énormement l'organisme.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11809
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Manger moins de viande ?

Message par mobar » 18 févr. 2018, 19:47

chakiroul a écrit :
15 févr. 2018, 22:29


Y a qu'en France qu'on est complètement à côté de la plaque du point de vue de certains plats traditionnels :
- le plat de "petit salé" aux lentilles
- le cassoulet fait de haricots et charcuterie
2 plats surprotéinés constitués de protéines animales et de protéines végétales, et lourds à digérer, c'est fatal :wtf:

Dans la France contemporaine où les habitudes culturelles ont relégué les lentilles et les haricots, on ne risque pas de mourir étouffé par les gaz de "fayots".
Le cassoulet et le petit salé aux lentilles ce n'est pas fait pour les traders de la city, plus adapté aux travailleurs de force qu'aux hyperactifs du neurone scotchés devant leurs ordi
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

marocain
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 886
Inscription : 24 mars 2008, 21:13

Re: Manger moins de viande ?

Message par marocain » 24 févr. 2018, 15:29

chakiroul a écrit :
15 févr. 2018, 22:29
Y a qu'en France qu'on est complètement à côté de la plaque du point de vue de certains plats traditionnels :
- le plat de "petit salé" aux lentilles
- le cassoulet fait de haricots et charcuterie
2 plats surprotéinés constitués de protéines animales et de protéines végétales, et lourds à digérer, c'est fatal :wtf:
ce genre de plats existent dans pratiquement toutes les cultures.

Répondre