la 6 iéme extinction

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

batista a supprimé le message publié par batista le 07 janv. 2020, 13:27.
Afficher le message.

batista
Condensat
Condensat
Messages : 715
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: la 6 iéme extinction

Message par batista » 07 janv. 2020, 13:29

mobar a écrit :
07 janv. 2020, 13:11
Si les extraordinaires ressources de l'intelligence conduisent à la rupture des équilibres écologiques et à la disparition de la vie sur terre, on aura bien avancé! :wtf:
Comme le jour après la nuit, la décroissance après la croissance. Telle est la nature de la Nature.

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1330
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: la 6 iéme extinction

Message par Jeuf » 07 janv. 2020, 17:38

A intelligence extraordinaire, il faut une régulation extraordinaire!
Régulation capable de limiter ou de stopper les développements mortifères
Je ne vais pas non plus cracher complètement sur mon espèce. Certes, il y a beaucoup de nuisance au niveau global qui nous menacent. Mais il y a eu des régulations importantes dans le passé, c'est arrivé. Bon, je connais pas beaucoup d'exemple.
Il y a le sauvetage de la couche d'ozone, en s'interdisant de produire certains fluide frigos.

Il y a eu l'interdiction partiel d'essais nucléaires en 1963 : ce sont les surtout les essais nucléaires en atmosphère qui dispersent des élements radioactifs dans l'air. Un essai ça va, des centaines, ça commençait à peser. Alors on s'est mis d'accord pour calmer ça. On parle encore des retombés des essais nucléaire, détectables aujourd'hui mais il s'agit des essais avant les années 1960.
Les deux grands pays ont pu continuer à s'amuser en souterrain, mais ça disperse bien moins de polluants.

La capacité d'autodestruction humaine a été beaucoup réfléchi depuis Hiroshima, scientifique, philosophiquement, politiquement, et il y a bien eu quelques actes concrets de régulation, rien de nouveau là-dedans.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: la 6 iéme extinction

Message par mobar » 08 janv. 2020, 08:41

Le niveau minimal nécessaire de régulation qui pourrait permettre de sécuriser un système néolibéral/capitaliste/basé sur l'économie de marché/... sera toujours insuffisant

Il suffit qu'une invention permette de générer des profits à court terme pour qu'elle se généralise et se déploie sur toute la planète sans contrôle
Lorsque cette invention est assassine/mortifère/destructrice/... à moyen ou long terme les dégâts sont immenses et parfois ne peuvent être réparés

On a plein d'exemples dans le passé, du DDT, au nucléaire militaire en passant par l'agent orange, le glyphosate, les OGM, le nuke civil, le Mediator

Ici comme ailleurs la cause première du problème n'est pas là ou on veut la voir, c'est l'abandon du contrôle démocratique ou populaire sur les choix techniques/technologiques/organisationnels qui est la cause principale

Le système capitaliste de par sa nature exclusivement mercantile est un système, par essence et par construction, sans garde fou environnementaux/écologiques qui permette de garantir une durabilité des conditions de vie à long terme
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63850
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: la 6 iéme extinction

Message par energy_isere » 11 janv. 2020, 22:53

L’espadon chinois, première extinction officielle de 2020

par Brice Louvet 9 janvier 2020,

Une étude récente suggère que l’espadon chinois, l’un des plus gros poissons d’eau douce de la planète, est probablement déjà éteint.

L’espadon chinois (Psephurus gladius), un poisson pouvant atteindre les sept mètres de long, était autrefois très commun dans le fleuve Yangtze. Néanmoins, dès les années 70, l’espèce a dû essuyer plusieurs menaces. À l’époque, on en pêchait en moyenne 25 tonnes par an pour sa chair et ses œufs. En 1981, la construction du barrage de Gezhouba a de son côté coupé la population en deux, empêchant certains spécimens de remonter le fleuve pour se reproduire.

Peu à peu, les populations ont alors commencé à décliner. L’espèce a été classée “en danger critique” par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) en 1996, et elle ne s’est jamais remise. Le dernier spécimen vivant aurait en effet été aperçu en 2003.

Éteint entre 2005 et 2010
Récemment, une équipe de chercheurs dirigée par Hui Zhang, de l’Académie chinoise des sciences de la pêche à Wuhan, en Chine, a mené une campagne de recensement pour évaluer si quelques spécimens pouvaient encore survivre aujourd’hui.

Dans le cadre de ces travaux, ils ont mené des enquêtes sur le terrain en 2017 et 2018 le long du fleuve Yangtze et de ses affluents. Les chercheurs ont notamment placé des filets de pêche à plusieurs endroits stratégiques pour capturer certaines espèces. Ils ont également inspecté les marchés aux poissons locaux.


Au terme de leur étude, ils ont enregistré 332 espèces de poissons, mais aucun espadon chinois. Compte tenu des dernières observations historiques, ils suggèrent que l’espèce s’est probablement éteinte entre 2005 et 2010. Et nous parlons ici d’une extinction totale.

“Il n’existe aucun individu en captivité et aucun tissu vivant n’a été conservé pour une éventuelle résurrection“, expliquent en effet les chercheurs. “Le poisson doit donc être considéré comme éteint selon les critères de la Liste rouge de l’UICN“.

Image

La disparition de ce poisson emblématique devrait servir d’exemple. Selon les chercheurs, des relevés plus fréquents du bassin hydrographique permettraient en effet de garder un œil plus attentif sur les espèces les plus en difficulté. Avant cette étude, la dernière enquête complète sur les poissons du fleuve et de ses affluents remontait à 1975.

Plusieurs espèces sont notamment concernées comme l’alligator chinois (Alligator sinensis). Cependant, d’après les chercheurs, si des moyens de conservation sont mis en place rapidement, ces reptiles pourraient encore être sauvés.
https://sciencepost.fr/lespadon-chinois ... e-de-2020/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63850
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: la 6 iéme extinction

Message par energy_isere » 16 janv. 2020, 21:17

Incendies en Australie : une mission secrète pour sauver des arbres ''préhistoriques''

LE PARISIEN•16/01/2020

Une mission secrète a permis de sauver de l'un des incendies qui ravagent l'Australie le dernier site naturel au monde de pins de Wollemi, un arbre préhistorique découvert en 1994. Cette mission a été révélée mercredi.

Moins de 200 de ces arbres protégés existent encore à l'état naturel, cachés dans une gorge dans les Blue Moutains, une zone située au nord-ouest de Sydney et classée au patrimoine mondial de l'humanité.La région a été touchée par l'un des incendies géants qui frappent l'Australie depuis plusieurs mois.
« Une mission de protection environnementale sans précédent » a alors été menée pour sauver ces arbres, a déclaré dans un communiqué Matt Kean, ministre de l'Environnement de Nouvelle-Galles-du-Sud, un Etat du sud-est de l'Australie.Des pins vieux de plus de 200 millions d'années

À la fin de 2019, alors que les flammes approchaient la zone protégée, les pompiers australiens ont dépêché des avions bombardiers d'eau pour larguer du produit retardant en un anneau protecteur autour des pins.

Et des pompiers spécialisés ont été hélitreuillés dans la gorge où se cachent les arbres et y ont installé un système d'irrigation pour leur fournir de l'humidité, ont expliqué des responsables.
Les précieux pins, une espèce vieille de plus de 200 millions d'années, étaient considérés comme une espèce disparue jusqu'à ce que le site soit découvert en 1994 en Nouvelle-Galles-du-Sud dans le parc naturel de Wollemi, d'où leur appellation.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... ef6535bcb0

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 697
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: la 6 iéme extinction

Message par yvesT » 17 janv. 2020, 17:59

Après le dauphin du Yang Tse (Lipotes vexillifer) les Chinois font fort :(
Sans compter le fait qu'ils n'ont plus un seul tigre sur leur territoire ...
(et qu'ils sont l'une des, ou la principale source de demande pour les cornes de rhinoceros, écailles de pangolins, ailerons de requins, et tant d'autres trucs divers et variés ..)

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 653
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: la 6 iéme extinction

Message par williams » 26 févr. 2020, 18:58

- 1°) Le 18/02/2020 : Deux jeunes aigles de Bonelli, un rapace en déclin depuis 50 ans, ont été retrouvés tué avec un fusé de chasse dans dans le Gard et l’Hérault en pleine période de chasse, à proximité de palombières. Les autopsies pratiquées ont révélé la présence de très nombreux plombs chez les deux oiseaux dont pas moins de 110 sur l'oiseau retrouvé près de Barcelonne-du-Gers. Source la dépêche.

Après les chasseurs se disent écologistes !

- 2°) Puis, après avoir récemment étendu la période de chasse au sanglier du dernier jour de février jusqu’au 31 mars cette année, voilà que maintenant ce Macron prépare en cachette d’ouvrir la saison de chasse dès le mois de juin.

Ce qui risque d'augmenter les accidents de chasse, de polluer l'environnement avec plus de plomb,... qui serra par terre et d'avoir une influence plus importante sur la faune vu la période au-quelle la chasse commencera.

Source 20 minutes :
Image

Williams

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: la 6 iéme extinction

Message par mobar » 27 févr. 2020, 15:36

En juin, il se chasse le brocard d'été depuis toujours :wtf:

Si c'est pour chasser le sanglier qui n'a jamais été aussi prolifique et limiter les populations, les dégâts aux cultures et les accidents de la route ... je ne vois pas ou est le problème

Ce n'est pas lorsqu'un con prend une bonne décision qu'il faut lui jeter la pierre! ;)
... c'est quand il fait des conneries (éborgner les GJ, torpiller le système de retraite, subventionner les plus riches avec notre pognon ...)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1944
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Re: la 6 iéme extinction

Message par hyperion » 01 mars 2020, 14:32

Image
la seule extinction réellement à craindre c'est la notre , d'ailleurs c'est nous qui comptont les autres espèces ou qui pensont qu'elles souffrent, qu'elles meurent etc ...
et par exemple l'ambiance actuelle pakistan inde renforce le souci . un peu plus de parc sans introduction artificielle comme à tchernobyl ou fukushima mais sans cata nucléaire ou guerrière ameliorerait sans doute un peu les choses.
un objet physique extérieur à mon corps, attention à l'induction, d'extériorité à mon esprit;
l'intériorité retrouvée, attention à la 2 em induction fausse et de jeter le bébé avec l'eau du bain en le qualifiant de subjectif, d'irréel

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: la 6 iéme extinction

Message par mobar » 01 mars 2020, 15:09

Quand l'extinction des humains aura eu lieu, aucun humain par définition ne pourra s'en plaindre!
Ceux qui la redoutent aujourd'hui ne sont même pas concernés et quand elle arrivera il seront morts depuis longtemps
Pourquoi se prendre le choux avec un évènement inéluctable qui ne nous concerne même pas?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
williams
Condensat
Condensat
Messages : 653
Inscription : 03 janv. 2010, 15:45
Contact :

Re: la 6 iéme extinction

Message par williams » 30 juin 2020, 22:59

Comme vous savez, un ours a été illégalement abattu en Ariège début juin 2020.
Face à la réaction très molle de l’Etat et à l’impunité accordée aux anti-ours violents, nous appelons tous les amis de la Nature à se rassembler samedi 4 juillet 2020 à 11H devant la Préfecture de Région à Toulouse, Place Saint Étienne.

Image

Williams

Répondre