Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Sandro Minimo
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 394
Inscription : 22 févr. 2008, 00:01

Un avis officiel

Message par Sandro Minimo » 09 févr. 2010, 01:04

Je ne savais pas où mettre ça (j'ai cherché sans succès le topic "Ils l'ont dit")

http://www.guardian.co.uk/business/2010 ... -oil-close

Branson warns that oil crunch is coming within five years
Sir Richard Branson and fellow leading businessmen will warn ministers this week that the world is running out of oil and faces an oil crunch within five years.

The founder of the Virgin group, whose rail, airline and travel companies are sensitive to energy prices, will say that the ­coming crisis could be even more serious than the credit crunch.

"The next five years will see us face another crunch – the oil crunch. This time, we do have the chance to prepare. The challenge is to use that time well," Branson will say.

"Our message to government and businesses is clear: act," he says in a foreword to a new report on the crisis. "Don't let the oil crunch catch us out in the way that the credit crunch did."

Other British executives who will support the warning include Ian Marchant, chief executive of Scottish and Southern Energy group, and Brian Souter, chief executive of transport operator Stagecoach.

Their call for urgent government action comes amid a wider debate on the issue and follows allegations by insiders at the International Energy Agency that the organisation had deliberately underplayed the threat of so-called "peak oil" to avoid panic on the stock markets.

Ministers have until now refused to take predictions of oil droughts seriously, preferring to side with oil companies such as BP and ExxonMobil and crude producers such as the Saudis, who insist there is nothing to worry about.

But there are signs this is about to change, according to Jeremy Leggett, founder of the Solarcentury renewable power company and a member of a peak oil taskforce within the business community. "[We are] in regular contact with government; we have reason to believe their risk thinking on peak oil may be evolving away from BP et al's and we await the results of further consultations with keen interest."

The issue came up at the recent World Economic Forum in Davos where Thierry Desmarest, chief executive of the Total oil company in France, also broke ranks. The world could struggle to produce more than 95m barrels of oil a day in future, he said – 10% above present levels. "The problem of peak oil remains."

Chris Skrebowski, an independent oil consultant who prepared parts of the peak oil report for Branson and others, said that only recession is holding back a crisis: "The next major supply constraint, along with spiking oil prices, will not occur until recession-hit demand grows to the point that it removes the current excess oil stocks and the large spare capacity held by Opec. However, once these are removed, possibly as early as 2012-13 and no later than 2014-15, oil prices are likely to spike, imperilling economic growth and causing economic dislocation."

Skrebowski believes that Britain is particularly vulnerable because it has gone from being a net exporter of oil, gas and coal to being an importer, and is becoming increasingly exposed to competition for supplies.

"This is likely to put pressure on the UK balance of payments and in a world of floating exchange rates is also likely to put downward pressure on the valuation of sterling. In other words, the positive benefits to the valuation of the pound as a petrocurrency are now eroding," he said.

The question of peak oil came to centre stage last November when a whistleblower told the Guardian the figures provided by the IEA – and used by the UK and US governments for much of their planning scenarios – were inaccurate.

"The IEA in 2005 was predicting that oil supplies could rise as high as 120m barrels a day by 2030, although it was forced to reduce this gradually to 116m and then 105m last year," said the IEA source. "The 120m figure always was nonsense but even today's number is much higher than can be justified and the IEA knows this."

But Saudi Arabia launched a counter-strike at Davos, insisting the issue was overblown. "The concern about peak oil is behind us," said Khalid al-Falih, chief executive of Saudi Aramco.

Tony Hayward, the BP chief executive, downplayed fears about dwindling supplies in an interview with the Guardian last week.

Goupil666
Brut léger
Brut léger
Messages : 460
Inscription : 11 juil. 2006, 18:13

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Goupil666 » 11 mars 2010, 10:24

Une étude Koweïtienne du 4 février prévoit le pic de brut pour 2014 en utilisant une variante de la méthode de Hubbert, dite multicyclique.

http://pubs.acs.org/stoken/presspac/pre ... ookieSet=1
Even though forecasting should be handled with extreme caution, it is always desirable to look ahead as far as possible to make an intellectual judgment on the future supplies of crude oil. Over the years, accurate prediction of oil production was confronted by fluctuating ecological, economical, and political factors, which imposed many restrictions on its exploration, transportation, and supply and demand. The objective of this study is to develop a forecasting model to predict world crude oil supply with better accuracy than the existing models. Even though our approach originates from Hubbert model, it overcomes the limitations and restrictions associated with the original Hubbert model. As opposed to Hubbert single-cycle model, our model has more than one cycle depending on the historical oil production trend and known oil reserves. The presented method is a viable tool to predict the peak oil production rate and time. The model is simple, accurate, and totally data driven, which allows a continuous updating once new data are available. The analysis of 47 major oil producing countries estimates the world’s ultimate crude oil reserve by 2140 BSTB and the remaining recoverable oil by 1161 BSTB. The world production is estimated to peak in 2014 at a rate of 79 MMSTB/D. OPEC has remaining reserve of 909 BSTB, which is about 78% of the world reserves. OPEC production is expected to peak in 2026 at a rate of 53 MMSTB/D. On the basis of 2005 world crude oil production and current recovery techniques, the world oil reserves are being depleted at an annual rate of 2.1%.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59197
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 11 mars 2010, 12:37

Goupil666 a écrit :Une étude Koweïtienne du 4 février prévoit le pic de brut pour 2014 en utilisant une variante de la méthode de Hubbert, dite multicyclique.
......
:-k D' autres études font de méme il me semble, comme celle précedemment citée (ou voir ce post : viewtopic.php?p=266520#p266520 ) ,

ou ce que fait le CERA ( voir ce post viewtopic.php?p=258333#p258333 ) , méme si dans l' analyse CERA ils sont hyper optimiste.

Cependant la nouveauté est que cette autre étude vienne du moyen Orient, d' un membre de l' OPEP lui méme. Ca c 'est interessant.

Le lien donné plus haut donne des prévisions de production pays par pays .

Et il y le pdf : http://pubs.acs.org/doi/pdf/10.1021/ef901240p (13 pages, avec les vues détaillées des prévisions de production pays par pays )

Ca devrait interesser Raminagrobis.

Je vais le lire en détail dans les prochains jours.
Je vous conseille de le telecharger, suis pas sur que ca reste dispo trés longtemps.

Merci goupil.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59197
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 11 mars 2010, 21:06

Le papier traite seulement du "crude oil".

C' est à dire que ce ne compte pas les agrocarburants, et je pense non plus les condensats.
Et je pense que ca ne compte pas non plus le tars sands Canadien, au vu de la courbe de production future estimée pour le Canada dans le papier.
Je pense aussi que les huiles lourdes de l' Orénoque sont pas dedans.

et la conclusion (=ce que rapporte Goupil plus haut) est en page 12.
(7) The world conventional crude oil production will peak
in 2014 at a rate of 79MMSTB/D. The world crude oil
reserves are being depleted at an annual rate of 2.1%.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59197
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 12 mars 2010, 14:23

energy_isere a écrit :Le papier traite seulement du "crude oil".

C' est à dire que ce ne compte pas les agrocarburants, et je pense non plus les condensats.
Et je pense que ca ne compte pas non plus le tars sands Canadien, au vu de la courbe de production future estimée pour le Canada dans le papier.
Je pense aussi que les huiles lourdes de l' Orénoque sont pas dedans.

....
Effectivement, une lecture attentive montre en page 9 :
Its is important to mention that the 2009 total world oil
production is about 85 MMSTB/D, our model predicts a
production rate of 74 MMSTB/D, a difference of about 11
MMSTB/D. This is basically because of three facts: First, we
did not use oil production from every oil producing country
around the world simply because the production rates of some
countries are irrelevant compared to other countries and do
not have major impact on the global crude oil supply and
demand. Second, our predictions are solely based on conventional
crude oil production and proven reserves, that is, crude
oil production fromshale oil and oil sands is not included in the
forecast.
Shale oil and oil sands production highly fluctuates
with crude oil prices, global economy, and available technology.
Third, we only used confirmed conventional crude oil reserves;
fromtime-to-time, some countries provide information
on suspected new discoveries and accordingly update their
reserves based on these speculations. Unless confirmed, the
new reserves overestimate the future forecast.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59197
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 12 mars 2010, 14:24

Energy bulletin a repéré aussi l' article.

Voir leur post la dessus : http://www.energybulletin.net/node/51904

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13628
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

[Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par GillesH38 » 28 mars 2010, 08:24

une analyse sur un blog du monde http://petrole.blog.lemonde.fr/2010/03/ ... r-de-2011/

confirmant que l'EIA commence sérieusement à craindre une baisse de la production mondiale après 2011. L'article ressort un document "semi-public" d'avril 2009 où le problème est clairement exposé.

http://www.eia.doe.gov/conference/2009/ ... eetnam.pdf

Toujours en avance d'une guerre, le gouvernement américain ne parle pas de pic mais "d'entrée dans un plateau ondulant [sic]" - sauf que ça fait déjà 5 ans qu'on y est entré !!!!
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1722
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par hyperion » 28 mars 2010, 11:41

merci, très interessant.
2 commentaires:
cela confirme le graphe terrible de skrebowski donné en 2007:
Image

il est en efftet très difficile, (qlqu'un sait-il comment?) de récuperer les chiffres actualisés de l'opep et non opep sur les seuls conventionnels.
et celà rejoint une autre discusssion ;) sur l'utilité qu'il semble y avoir à ne pas differencier les 2: pouvoir salopper pour tenter de maintenir la production.

le graphe du pdf montrant les pays pouvant éventuellemnt accroitre leur production entre 2007 et 2015, montre une augmentation de moins de 100 000 barils pour l'irak. certes la politique plus volontariste date de la fin de 2009 alors que le pdf du milieu de l'année, mais tout de meme..!!
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9310601#
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17180695homéo niet secu, preservatifs , vaccin hepati b nourisson et chaussures oui oui; Buzin, pas besoin de lui faire de cadeau; dogmatique à virer et au boulot!

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5196
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Raminagrobis » 28 mars 2010, 12:22

Mais non ils disent juste qu'en 2030 faudra que les "unidentified projects" contribuent à hauteur de 60 Mb/j environ en 2030 (slide 8).

Faut donc simplement sortir du chapeau environ 240 gros gisements offshore (250 kb/j de production chacun, comme thunder horse ou Kizomba) dans les 20 ans, et pis voilà, le tour est joué :D

la Mer du Nord a piqué à 6 Mb/j, il faut donc 10 nouvelles mer du nord, rien que d'ici 2030.

Concrêtement on en a une au large du Brésil, une en Iraq, une en Mer Caspienne, une en Afrique (répartie en plusieurs provinces nouvelles, ghana, ouganda, etc). Ca fait que 5.

Slide 13, ils voient la production américaine revenir à 10 Mb/j (son pic de 1970) en 2030. Ils rêvent debout les mecs :mrgreen:
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13628
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par GillesH38 » 28 mars 2010, 12:45

et encore, t'es sur que ces régions sont rangées dans les "non identifiées"? l'Irak en tout cas, il l'est assez bien !

(je sais que je suis chiant, mais y a un x à Giraudoux je crois)
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5196
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par Raminagrobis » 28 mars 2010, 12:48

GillesH38 a écrit :et encore, t'es sur que ces régions sont rangées dans les "non identifiées"? l'Irak en tout cas, il l'est assez bien !

(je sais que je suis chiant, mais y a un x à Giraudoux je crois)
Ils ne disent pas régions non indentifiés, mais projets non identifiés.

Au moment ou le powerpoint à été fait, les contrats pour les énormes projets en iraq n'étaient pas encore signés, donc je pense pas que les gisements iraquiens soient dans la zone orange (opep conventionnal projects).
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59197
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Message par energy_isere » 29 mars 2010, 13:13

GillesH38 a écrit : ..... L'article ressort un document "semi-public" d'avril 2009 où le problème est clairement exposé.

http://www.eia.doe.gov/conference/2009/ ... eetnam.pdf

.....
Interessant.

A noter en fin de document des prospectives de production 2015 et 2030 (avec comparatif 2006) pour les pays suivants :
USA
Arabie Saoudite
Russie
Bresil
Canada
Algérie
Nigeria
Koweit
Irak
Iran
Venezuela
Emirats Arabes Unis
Mexique
Chine
Norvége

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4032
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par nemo » 29 mars 2010, 14:04

Je remarque que dans ce document les seuls dont la production décline d'ici 20 ans sont la Chine, le Mexique et la Norvège.
On se demande pourquoi certain parle de pic. :roll:
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59197
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 31 mars 2010, 18:29

L' article du departement of Energy présenté partiellement en Francais dans contreinfo :
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3017

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59197
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 31 mars 2010, 18:38

Notez que davantages de présentations à la conférence 7-8 Avril 2009 de l' EIA ou était présenté le papier du DOE sont disponibles ici : http://www.eia.doe.gov/conference/2009/

Image

Répondre