oleocene.org

Site dédié à la fin de l'âge du pétrole
Nous sommes actuellement le 25 Oct 2014, 17:14

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 646 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34 ... 44  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 12 Sep 2011, 18:20 
Hors-ligne
Gaz naturel
Gaz naturel

Inscrit le: 15 Mars 2007, 16:45
Messages: 982
Non, il semble qu'on soit très voisin de 2007, mais le record n'est pas à priori battu.

Ceci dit, que cela soit le cas ou non, cela relève de l'anecdote. La façon dont on observe ici le niveau de la banquise comme d'autres surveillent les cours de la bourse(qui, c'est vrai, dégringolent nettement plus vite) est totalement grotesque. C'est aussi ridicule de se réjouir de voir la banquise faire de la résistance que de la voir accélérer sa fonte. Il faudrait quand même arrêter de se comporter comme des supporteurs de foot qui se manifestent leur joie lorsque leur équipe marque des buts.
C'est la tendance statistique qui compte, pas la valeur.

_________________
le temps se gâte


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 14 Sep 2011, 20:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37259
Localisation: Les JO de 68, c'était la
http://nsidc.org/data/seaice_index/imag ... series.png

la fin de l' été approche.

Image


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 15 Sep 2011, 21:32 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Mai 2005, 15:31
Messages: 1117
Localisation: Paris
La NSIDC a sifflé la fin de la partie, c'est le moment de régler les paris
Citer:
Arctic sea ice appears to have reached its lowest extent for the year. The minimum ice extent was the second lowest in the satellite record, after 2007, and continues the decadal trend of rapidly decreasing summer sea ice. Please note that this is a preliminary announcement.

http://nsidc.org/arcticseaicenews/2011/091511.html
ABC a écrit:
La façon dont on observe ici le niveau de la banquise comme d'autres surveillent les cours de la bourse(qui, c'est vrai, dégringolent nettement plus vite) est totalement grotesque
C'est un signal faible qui permet quand même de rappeler autour de soi que le RC n'a pas disparu avec Lehman Brothers et Copenhague, deux faillites concomitantes de deux systèmes différents (mais pas complètement distincts)

_________________
Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 03 Oct 2011, 10:35 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37259
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
La banquise arctique devrait disparaître d’ici les prochaines décennies

Univers Nature 30/09/2011

Depuis 1980, l’Arctique perd environ 10 % de sa couche de glace permanente tous les dix ans. Battant chaque année le record observé l’année précédente, la banquise subit un déclin bien supérieur aux projections avancées par les modèles climatiques. Ainsi, sur la période 1979 – 2008, la banquise arctique s’est amincie en moyenne quatre fois plus vite que dans les simulations climatiques. Des chercheurs du CNRS, de l'université Joseph Fourier et du Massachusetts Institute of Technology sont récemment parvenus à expliquer cet écart entre scénarios climatiques et évolution réelle.

Au cours des dernières décennies, on a assisté à une accélération de la dérive de la banquise. Or, celle-ci est directement liée à l’intensification de l’amincissement de la banquise. En effet, moins épaisse, cette dernière se fragmente plus facilement, d’où une mobilité accrue. Les glaces de mer s’évacuent alors vers le sud du détroit de Fram, entre le Groenland et l'archipel du Svalbard, en dehors de l'océan Arctique, avant de fondre. Mais les modèles climatiques actuels ne reconnaissent pas de lien entre amincissement de la banquise et accélération accrue de sa dérive.

Dès lors, pour être exacts, les scénarios climatiques doivent intégrer une accélération de l'évacuation des glaces à travers le détroit de Fram. Ce phénomène pris en compte, les simulations climatiques s’orientent désormais vers une probable disparition de la banquise arctique d’ici les prochaines décennies.

Cécile Cassier


http://www.univers-nature.com/inf/inf_a ... gi?id=4842


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 29 Nov 2011, 22:05 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37259
Localisation: Les JO de 68, c'était la
http://nsidc.org/data/seaice_index/imag ... series.png

la courbe de 2011 suit gentiment celle de 2007. Pas grand chose à dire.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 04 Déc 2011, 23:46 
Hors-ligne
Condensat
Condensat

Inscrit le: 05 Oct 2007, 18:30
Messages: 567
Localisation: Agen (France)
Fonte du permafrost en arctique: une bombe à retardement pour le réchauffement

http://www.lesechos.fr/entreprises-sect ... 256773.php

_________________
Daniel Pennac (La fée Carabine)
"Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi la société n'est qu'un rêve de prédateur."

http://www.le-message.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 05 Déc 2011, 00:53 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Sep 2005, 17:07
Messages: 9823
Localisation: Berceau de la Houille Blanche !
allez encore une jolie extrapolation exponentielle..

Citer:
Si la température moyenne des zones arctiques augmentait de 2,5°C d'ici 2040 (par rapport à la moyenne de la période 1985-2004), le permafrost relâcherait 30 à 63 milliards de tonnes de carbone (CO2 et méthane confondus). Avec une augmentation de 7,5°C d'ici 2100, on passerait à une quantité de 232 à 380 milliards de tonnes.


et si ma tante en avait .....

_________________
"I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 09 Déc 2011, 17:09 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37259
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Image

scan dans le Recherche du mois de Novembre 2011


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 09 Déc 2011, 18:03 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Sep 2005, 17:07
Messages: 9823
Localisation: Berceau de la Houille Blanche !
en fait Breme est le seul institut à avoir annoncé que 2011 était en dessous de 2007. Mais pour lui, la fonte de 2007 n'était pas aussi prononcée que pour les autres.

voila la courbe établie par Breme (désolé pour la taille !!)

Image

et celle établie par l'IARC avec les mêmes données (!)

Image

A noter que le satellite AMSR-E est maintenant kaputt, d'où l'interruption des courbes en octobre.

Les Danois et les Norvégiens placent 2007 sous 2011

Image

Image

bon bref, suffit qu'un dise que c'est un record pour que ce soit un record. 2007 a été un record , et 2011 encore un autre record... et ça aurait été la même chose si on avait interverti les deux courbes ! :-D

_________________
"I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Déc 2011, 16:39 
Hors-ligne
Condensat
Condensat

Inscrit le: 05 Oct 2007, 18:30
Messages: 567
Localisation: Agen (France)
Arctique : un déclin de la banquise sans précédent depuis 1450 ans, par Grant Foster

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3133

_________________
Daniel Pennac (La fée Carabine)
"Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi la société n'est qu'un rêve de prédateur."

http://www.le-message.org/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Déc 2011, 17:06 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Sep 2005, 15:00
Messages: 4118
Localisation: 92
Heureusement que gilles est là pour nous dire que cette fonte record n'est qu'une vue de l'esprit. :lol:

_________________
« la première cause de malheur n’est jamais la situation mais vos pensées à son sujet » (E.T)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Déc 2011, 17:23 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Sep 2005, 17:07
Messages: 9823
Localisation: Berceau de la Houille Blanche !
c'est à dire que c'est encore une Nieme crosse de hockey, malgré tous les travaux qui ont montré les problèmes potentiels associés à cette méthode, dont la perte de variance.
On superpose un résultat précisément mesuré à l'époque moderne à un résultat estimé indirectement et forcément imprécis dans les époques anciennes. Le résultat générique est qu'on a toute la variation précise moderne , alors qu'avant, les multiples causes d'erreurs se superposent en diminuent apparemment la variabilité. En d'autres termes, il n'est absolument pas certain que les méthodes de reconstructions utilisées dans le passé auraient été capable de "voir" une variation comme celle actuelle, à une échelle de temps aussi courte.

Donc il est parfaitement incorrect de prétendre avoir prouvé que ça n'avait pas eu lieu, simplement parce qu'on ne les voit pas. Ceci dit, il faut reconnaitre que l'article met honnêtement les barres d'erreurs (zone rouge) : mais vous remarquerez que le signal moderne n'excède même pas de 2 fois les barres d'erreurs (ce n'est que la réduction de l'incertitude qui le fait apparaitre "plus significatif"). Dans n'importe quelle communauté scientifique que je connais (autre que les climatologues ???) un signal à 2 sigmas ne serait pas considéré comme significatif. Mais ça frappe l'imagination du bon peuple, c'est sûr ...

_________________
"I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 12 Déc 2011, 18:56 
Hors-ligne
Condensat
Condensat
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Oct 2011, 09:13
Messages: 683
Localisation: Millau Aveyron (12)
pascal47 a écrit:
Arctique : un déclin de la banquise sans précédent depuis 1450 ans, par Grant Foster

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3133


Je mets le graphique de l'article cité ci dessous:
Image

Je suis surpris qu'en 1600, la surface de la banquise aurait selon le graphique connu un minimum, pendant que l'eurpe et l'amérique du nord étaient congelées (période du petit age glacière):
Citer:
Le petit âge glaciaire a surtout été décrit et commenté en Europe et en Amérique du Nord, bien que d'autres régions du monde aient été concernées. Au milieu du XVIIe siècle, les glaciers des Alpes suisses avancent rapidement, engloutissant fermes et villages. En Angleterre, la Tamise gèle (pour la première fois en 1607, pour la dernière fois en 1814) ; quand bien même certains aménagements urbains — des ponts notamment — aient pu favoriser le phénomène en entravant le flux des eaux, la fréquence de l'évènement est un bon exemple de la persistance du refroidissement en Europe. De la même façon, les canaux et rivières des Pays-Bas se muent en glace lors de plusieurs hivers - ainsi celui de 1794/95, pendant lequel la cavalerie française menée par Pichegru s'empare de la flotte hollandaise prise dans les glaces. Lors de l'hiver de 1780, la zone fluviale de New York (New York Harbor) devient solide : on marche entre Manhattan et Staten Island ; les liaisons de commerce par voie maritime sont bloquées.

Sous Louis XIV, la Seine gèle à plusieurs reprises en hiver et on est obligé, à Paris, de débiter le vin des tonneaux à la hache. L'hiver 1709 est particulièrement glacial en France.

Tous ces hivers particulièrement rigoureux affectèrent plus ou moins directement et violemment la vie des populations.



Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_%C3%A2ge_glaciaire)

Quelqun a une explication?

_________________
Pour sauver les arbres, mangez les castors.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Déc 2011, 00:49 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Sep 2005, 17:07
Messages: 9823
Localisation: Berceau de la Houille Blanche !
ben oui cette anomalie a été notée par les auteurs de l'article. Selon Tamino

Citer:
Surprisingly, sea ice shows signs of decline during the “little ice age” when it might naively be expected to increase. The authors suggest that transport of heat into the high Arctic may have been responsible, so this episode would represent one version of “heat piracy” in which the cooling in Europe and elsewhere was accompanied by warming of the Arctic. Likewise, the pre-industrial minimum in the year 640 coincides with what they refer to as the “dark ages cold period,” and may similarly represent the diversion of heat (perhaps by ocean currents) to the Arctic.


à moins que ce ne soit leurs proxies qui foirent :). Il y a des cas où les proxies (indicateurs indirects) se "retournent" à l'époque moderne, en indiquant la variation inverse de la réalité. Il y a le cas assez discuté chez McIntyre d'un proxy de sédiments lacustres étudié par Tiljander et al. Normalement pendant les périodes chaudes, les sédiments sont plus riches en matière organique, et plus riches en matière minérales pendant les périodes froides. L'analyse de la teneur en matiéres minérales par rayons X (qui sont plus absorbés par les éléments lourds, calcium, silicium, phosphates, c'est pour ça qu'on voit les os dans les radios) permet donc de corréler à la température. Sauf qu'à l'époque moderne 'chaude", la corrélation s'est inversée à cause probablement de pollutions, construction d'un pont, etc.. qui ont enrichi le lac en matières minérales.

Le résultat, c'est qu'en calibrant le proxy à l'époque moderne, on trouve la corrélation inverse, ce qui retourne toute la courbe dans le passé, les périodes chaudes devenant froides et inversement ! il a fallu du temps avant que les climatologues reconnaissent de mauvaise grâce que McIntyre avait raison.

Un autre exemple est celui du "hide the decline", où les proxies de cerne d'arbre se mettent à aller dans le mauvais sens àl'époque moderne, se mettant à descendre au lieu de monter (pour des raisons encore peu claires). C'est ce "déclin" que Mann avait caché en l'effaçant du graphique, ça aurait pu jeter un doute sur la validité des renconstructions. Mais du coup si ce proxy avait été calibré sur l'époque moderne, il aurait aussi été "retourné" dans les époques passées !
Image
c'est le genre de blague qu'on peut avoir avec ces méthodes de proxy .... manquerait plus qu'ils s'aperçoivent qu'ils ont mis leur courbe à l'envers ... :shock:

_________________
"I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 13 Déc 2011, 13:38 
Hors-ligne
Gaz naturel
Gaz naturel

Inscrit le: 15 Mars 2007, 16:45
Messages: 982
Citer:
c'est à dire que c'est encore une Nieme crosse de hockey, malgré tous les travaux qui ont montré les problèmes potentiels associés à cette méthode, dont la perte de variance.

Confondre un résultat avec une méthode, cela m'étonne de ta part.

Citer:
à moins que ce ne soit leurs proxies qui foirent :). Il y a des cas où les proxies (indicateurs indirects) se "retournent" à l'époque moderne, en indiquant la variation inverse de la réalité. Il y a le cas assez discuté chez McIntyre d'un proxy de sédiments lacustres étudié par Tiljander et al. Normalement pendant les périodes chaudes, les sédiments sont plus riches en matière organique, et plus riches en matière minérales pendant les périodes froides. L'analyse de la teneur en matiéres minérales par rayons X (qui sont plus absorbés par les éléments lourds, calcium, silicium, phosphates, c'est pour ça qu'on voit les os dans les radios) permet donc de corréler à la température. Sauf qu'à l'époque moderne 'chaude", la corrélation s'est inversée à cause probablement de pollutions, construction d'un pont, etc.. qui ont enrichi le lac en matières minérales.


Je trouve toujours assez fascinant la façon dont tu nous ressors, sans la moindre distance critique ce qui est raconté sur le site de Mc Intyre. A part ce que tu as lu sur ce site et d'autres du même genre, c'est quoi ta connaissance de la science des reconstitutions climatiques?

_________________
le temps se gâte


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 646 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34 ... 44  Suivant

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] and 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
POWERED_BY
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr