Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4889
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Raminagrobis » 16 déc. 2011, 16:04

Mais l'afrique est loin d'être "inexplorée" ! Bien des résions produisent du pétrole depuis plus de 40 ans (égypte, algérie, gabon...). Et le continent dans son ensemble produit à peu près autant de pétrole que la Russie ou l'Arabie saoudite.
Toujours moins.

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Théotrace2 » 16 déc. 2011, 16:51

les pétroles et gaz de schistes ne sont que la dernière grosse arnaque des pays surendettés pour attirer les mouches et pour rassurer les marchés quant à l'avenir de nos sociétés. c'est un océan bien réel de conneries ! un hold up camouflé avec des limousines !

les gaz de shit comme dit fillon : http://www.youtube.com/watch?v=4492zdXJS58
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

xavdr3
Kérogène
Kérogène
Messages : 9
Inscription : 02 juin 2011, 18:07

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par xavdr3 » 16 déc. 2011, 21:51

La montée en puissance du gaz de schiste est bien réelle avec d'ores et déjà le quart de la puissante productions US de gaz.

Concernant les critiques formulées au motif environnemental j'ai fait un travail documentaire via internet et j'ai abouti à la même conclusion que les représentants de l'ex corps des mines et de ceux de l'ex corps des ponts et chaussées (qui eux ont enquêté sur place durant plusieurs mois avec de vrais moyens d'investigation). L'exploitation des gazs de schistes semble fiable avec de rares couacs probablement dus à des négligences strictement ponctuelles et quelques interrogations annexes qui mériteraient d'être fouillées à titre de précaution mais à ce stade ne semblent pas rédhibitoires. Le film GasLand était ... un peu partial ou naïf, dirons nous. Ainsi il semblerait (à vérifier) que l'homme à l'eau flambante ait creusé son puits dans une nappe dotée de poches de méthane bien avant l'installation des puits gaziers dans le voisinage, ce qu'il aurait caché au cinéaste, peut être pour réclamer avec plus de force des indemnités qu'il ne méritait pas. Ca ne veut pas dire qu'il n'y a pas de couac, mais à production égale je crois comprendre qu'il y en a moins qu'avec les incendies d'éoliennes ou de panneaux solaire, par exemple.

http://affinitiz.net/space/cafeliberte/ ... E0CB02DDC3

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51935
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 16 déc. 2011, 22:11

xavdr3 a écrit : ...... qu'il y en a moins qu'avec les incendies d'éoliennes ....
ou la la, l'affreux argument !
La mauvaise foi. :roll:

Les rares incendies d' eoliennes n' ont jamais provoquées d' emmerdements environemental que je sache.

On enleve les bouts tombés à terre, et on remet une nouvelle turbine; et c' est reparti.

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par FOWLER » 16 déc. 2011, 23:32

Xavdr3, une sorte de Krolik du gaz de schiste on dirait...genre :

"Et les explosions de tomates bio, hein ? Personne n'en parle !"

=D>
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

xavdr3
Kérogène
Kérogène
Messages : 9
Inscription : 02 juin 2011, 18:07

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par xavdr3 » 17 déc. 2011, 01:57

-Escherichia Coli, sort de ce corps ^^

Non, sérieux, vous n'imaginez tout de même pas que les énergies vertes seraient sans leurs lots de morts elles aussi ? Et pourtant elles représentent pinuts dans la production d'énergie primaire mondiale ou électrique occidentale.

Lien rendu inactif. Xavdr, si vous avez quelques chose à dire sur le sujet auxquel vous faites allusion, merci de le mettre dans un fil adapté, notre forum est assez vaste.
La modération ne tolére pas les digression abusive de ce genre car c' est déjà du HS dans une digression.
Energy

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7783
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Remundo » 17 déc. 2011, 08:38

voui voui, y'a des gars qui tombent du toit quand ils posent les PV (mais pas les tuiles normales) !!!!

Certains tombent de la nacelle éolienne...

D'autres se noient dans les barrages, voire les ruisseaux.

Oh et en cherchant bien, certains pourraient chopper le tétanos en ramassant la biomasse :roll:

Avatar de l’utilisateur
Aerobar
Modérateur
Modérateur
Messages : 1125
Inscription : 15 mai 2005, 15:31
Localisation : Paris
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Aerobar » 01 févr. 2012, 22:07

L'IFPEN (ex IFP) nous donne son point de vue actualisé :
Certains géologues pessimistes contestent les chiffres officiels. Selon eux, nous aurions déjà atteint le peak oil. Mais force est de constater que, pour le moment, la production a toujours satisfait la demande.

Pour les plus optimistes, la date du peak oil se situerait aux alentours de 2025 en tenant compte des nouvelles découvertes, 2035 si l'on prend en compte l'exploitation des pétroles non conventionnels.
mais plus loin :
Faut-il se préparer au déclin du pétrole ?

R. V. : Quelle que soit la date du peak oil, il faut s'y préparer et réduire, dès à présent, notre dépendance au pétrole. D'autant qu'il faut s'attendre à ce que son prix soit durablement élevé.
et voilà pourquoi cette vénérable institution a changé son nom en Institut Française du Pétrole et des Energies Nouvelles.

Le pétrole, c'est dépassé...
Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51935
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 02 févr. 2012, 17:50

le message de Tovi et la suite à été déplacé ici : viewtopic.php?p=309602#p309602

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7874
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Taux de déplètion mondial.

Message par kercoz » 14 févr. 2012, 14:05

Si ça n' pas ete deja posté :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ond_36707/

*** Il s' agit d' une interview de Jean Laherrère par Futura sciences, non daté
Energy ***
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51935
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Taux de déplètion mondial.

Message par energy_isere » 14 févr. 2012, 16:20

kercoz a écrit :Si ça n' pas ete deja posté :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ond_36707/
D' aprés l' AIEA , c' est le pic du pétrole conventionel qui a été passé en 2005.
Laherrère aurait pu le mentionner.

Pour le ''all liquids'' c' était 84-85 millions b/j en 2005
rappel le post de Gilles en janvier 2008 : viewtopic.php?p=164967#p164967
Image


le post de Gilles du 14 Oct 2011 viewtopic.php?p=302862#p302862
on est à 89 millions b/j en ''all liquids''
Image

selon EIA , c' était 89.12 millions de b/j en Q4 2011
et la prévision de Q1 2012 est de 89.31 millions de b/j
voir mon post du jour : viewtopic.php?p=310788#p310788

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4098
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par nemo » 14 févr. 2012, 16:34

Il ne donne pas de date pour le tout liquide. Simple prudence?
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51935
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 27 févr. 2012, 17:51

Ah tiens on chatouille les 90 millions de b/j (tous liquides), même que l' Agence Internationale de l' Energie (IEA) dit qu' on y est.
January 2012 Oil Supply


Image

Total liquid fuels were at all time highs in January, according to OPEC and the IEA.
http://www.theoildrum.com/node/8959#more

Rod
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 306
Inscription : 19 juin 2008, 14:08
Localisation : au milieu des vignes
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par Rod » 20 avr. 2012, 15:26

Un article très intéressant sur "the oil drum" sur la production (ou plutôt extraction ;) ) de pétrole des 5 plus importants pays.
A noté qu'il est mentionné que la production russe pourrait se maintenir sur un plateau pendant 20ans!!!! On est très loin des estimations de Raminagrobis qui estimait que le déclin russe pourrait commencer en 2012.

http://www.theoildrum.com/node/9106
moins vite, moins loin, moins souvent: le transport post PO
Des couches lavables
Chauffage bois solaire

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 51935
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Synthèse des dates prévisionnelles de peak

Message par energy_isere » 07 déc. 2012, 13:11

Article de Mathieu Auzanneau sur son blog , interview de Michael Kumhof qui est co-responsable de la modélisation au sein du Fonds monétaire international (FMI).

Pic pétrolier : l’alerte d’un expert du FMI [interview]

Autre entrée : viewtopic.php?p=340690#p340690

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité